FLASHS

Pros

Paris-Camembert : un Geslin bien ferme

Publié le 18/04/2006 18:51

Le Normand Anthony Geslin remporte la 67ème édition de Paris-Camembert devant Cédric Coutouly et Charles Guilbert.
Le Normand Anthony Geslin remporte la 67ème édition de Paris-Camembert devant ses compatriotes Français Cédric Coutouly et Charles Guilbert.

Pour gagner en Coupe de France cette saison, mieux vaut être rapide au sprint ! Le leader du challenge, le Nantais Lilan Jégou (Française des Jeux), le faisait remarquer il y a deux jours au Tro Bro Léon, et c'est vrai qu'il a beaucoup fallu jouer des coudes jusqu'ici pour marquer des points en Coupe de France. Même le Tro Bro s'est terminé en un rush massif dimanche après-midi en dépit des 28 kilomètres de ribinoù. Les choses doivent changer sur la 70ème édition de Paris-Camembert, dont le final très vallonné est censé décanter la course. Sept difficultés marquent les 80 derniers kilomètres : la côte de Canapville (km 120) et la côte de Roiville (km 134), à nouveau la côte de Canapville (km 147) et la côte de Roiville (km 161), une fois encore la côte de Canapville (km 174) puis la côte du Moulin-Neuf (km 184) et le redoutable Mur des Champeaux,avec ses passages à 17 % (km 190), situé à 10 kilomètres de l'arrivée à Vimoutiers.

Et pourtant, c'est bien au sprint entre une dizaine de concurrents que va se jouer cette nouvelle édition de Paris-Camembert. L'épreuve est longue de 200 kilomètres et une échappée se dessine dans la première partie, plane mais exposée au vent. Douze coureurs se dégagent du peloton, parmi lesquels Frédéric Bessy (Cofidis), Camille Bouquet (Unibet.com), Vincent Jérôme (Bouygues Telecom), Sergiy Matveyev (Panaria-Navigare), Anthony Charteau et Patrice Halgand (Crédit Agricole). Malheureusement, aucun coureur d'Ag2r Prévoyance n'a pris part à cette échappée, qui s'octroie jusqu'à trois minutes d'avance avant de commencer à perdre du terrain à l'approche du final escarpé. Les deux coureurs du Crédit Agricole décident alors d'attaquer à tour de rôle pour parvenir à relancer une échappée avec Bessy, Bouquet et Matveyev. Mais ce dernier cesse de collaborer et l'ambiance se dégrade.

Les cinq rescapés de l'échappée matinale perdent du temps et se présentent à 20 kilomètres du but avec un avantage réduit à 40 secondes. Tous sont finalement revus avant le Mur des Champeaux, traditionnel juge de paix de Paris-Camembert. Les pentes très raides de cette bosse permettent à deux hommes de faire la différence. Sous l'impulsion du Colombien Leonardo Duque (Cofidis), le Nordiste Laurent Lefèvre (Bouygues Telecom) se dégage du peloton. Les deux coureurs franchissent le Mur des Champeaux en tête et foncent alors vers la ligne d'arrivée, tracée 10 kilomètres plus loin. Derrière eux, un petit peloton tente d'opérer la jonction, avec à son bord Aldape, Bergès, Coutouly, Geslin, Guilbert, Leblacher, Roche et Turpin. La poursuite est efficace. En tête, Leonardo Duque et Laurent Lefèvre ne peuvent plus tenir et déposent les armes à 2 kilomètres de la ligne d'arrivée.

Aussitôt, le Breton Charles Guilbert (Bretagne-Jean Floc'h) joue son va-tout. Il attaque à 1500 mètres du but mais est aussitôt rejoint. En grand seigneur, Laurent Lefèvre se met au travail pour son coéquipier Anthony Geslin (Bouygues Telecom). Le Nordiste emmène le Normand jusqu'aux 200 mètres puis le sprint est lancé entre les dix hommes. Médaillé de bronze aux Championnats du Monde de Madrid l'été dernier, Anthony Geslin va vite au sprint. Le coureur d'Alençon a pris un tournant cette année, se classant à nouveau premier Français sur Milan-San Remo (29ème) comme au Tour des Flandres (18ème). Presque à domicile, Anthony Geslin contient Cédric Coutouly (Agritubel) et Charles Guilbert pour aller chercher sa première victoire de la saison, la plus belle de sa carrière. Le Nantais Lilian Jégou n'aura pas conclu ce Paris-Camembert, mais il conserve néanmoins la tête du classement de la Coupe de France.

La neuvième manche du challenge aura lieu samedi avec le Grand Prix de Villers-Cotterêts.

Classement :

1. Anthony Geslin (FRA, Bouygues Telecom) en 4h38'38"
2. Cédric Coutouly (FRA, Agritubel) m.t.
3. Charles Guilbert (FRA, Bretagne-Jean Floc'h) m.t.
4. Eric Leblacher (FRA, Française des Jeux) m.t.
5. Emilien-Benoît Berges (FRA, Auber 93) m.t.
6. Leonardo Duque (COL, Cofidis) m.t.
7. Moises Aldape (MEX, Panaria-Navigare) m.t.
8. Ludovic Turpin (FRA, Ag2r Prévoyance) à 2 sec.
9. Laurent Lefèvre (FRA, Bouygues Telecom) à 4 sec.
10. Nicolas Roche (IRL, Cofidis) à 6 sec.

Classement Coupe de France # 8 :

1. Lilian Jégou (FRA, Française des Jeux) 89 pt
2. Lloyd Mondory (FRA, Ag2r Prévoyance) 77 pt
3. Anthony Geslin (FRA, Bouygues Telecom) 75 pt
4. Chris Sutton (AUS, Cofidis) 65 pt
5. Mark Renshaw (AUS, Crédit Agricole) 56 pt
6. Leonardo Bertagnolli (ITA, Cofidis) 50 pt
-. Jimmy Casper (FRA, France) 50 pt
-. Arnaud Coyot (FRA, Cofidis) 50 pt
-. Samuel Dumoulin (FRA, Ag2r Prévoyance) 50 pt
-. Hans Dekkers (PBS, Agritubel) 50 pt

Classement Coupe de France par équipes # 8 :

1. Bouygues Telecom (FRA) 62 pt
2. Crédit Agricole (FRA) 60 pt
3. Agritubel (FRA) 54 pt
4. Ag2r Prévoyance (FRA) 53 pt
-. Cofidis (FRA) 53 pt
-. Française des Jeux (FRA) 53 pt
7. Bretagne-Jean Floc'h (FRA) 44 pt
8. Auber 93 (FRA) 43 pt

MAURIENNE TOURISME 3

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 29 août 2020
dimanche 30 août 2020
samedi 05 septembre 2020
dimanche 06 septembre 2020
dimanche 13 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES