FLASHS

Pros

Quatre Jours de Dunkerque # 2 : Tombak renverse Halgand

Publié le 09/05/2002 19:06

Deuxième hier, l'Estonien Janek Tombak gagne la 2ème étape des Quatre Jours de Dunkerque. Il s'habille de rose.
Deuxième hier, l'Estonien Janek Tombak gagne la 2ème étape des Quatre Jours de Dunkerque. Il s'habille de rose.

Les lendemains d'étapes où le peloton s'est fait piéger par une bande de baroudeurs sont souvent moroses. Mis en bernes par une vingtaine de coureurs hier, sur une étape que l'on promettait aux sprinters, les coureurs piégés ont été vexés et avaient du mal à cacher leur irritation au départ d'Hellemmes, ville-départ de la 2ème étape des Quatre Jours de Dunkerque. Sans parler des douze abandons de la première journée, parmi lesquels figuraient celui de Philippe Gaumont (Cofidis), vainqueur en 1996, mais aussi ceux de Stefano Zanini (Mapei-Quick Step) et de Marcus Ljungqvist (EDS-Fakta), une majorité du peloton souhaitait prendre sa revanche sur les 190 km de la première étape-reine des Quatre Jours de Dunkerque.

Dès le baissé du drapeau, ça "flinguait" de toutes parts. Jacky Durand (La Française des Jeux) organisait une première échappée, accompagné de Jens Voigt (Crédit Agricole), de Franck Rénier (Bonjour) et de Gilles Bouvard (Jean Delatour), défenseur du Maillot Rose Patrice Halgand (Jean Delatour). Huit coureurs se détachaient du peloton mais leur avance était superficielle et les multiples attaques, dans le peloton, favorisaient un regroupement général après 50 km de course.

Aussitôt, deux coureurs contraient : le Britannique Roger Hammond (Collstrop-Palmans) et l'Allemand Roberto Lochowski (EDS-Fakta). Les deux hommes se relayaient et creusaient l'écart, lequel montait jusqu'à 4'25" (km 75). Ils entraient ensemble sur le circuit final de Steenvorde. Ils restaient alors pour nos deux échappés à parcourir trois tours de 25,9 km, avec à chaque fois l'ascension du Mont Cassel, le Géant des Flandres, à réaliser.

C'est ce terrible Mont Cassel qui joua contre eux, offrant un merveilleux terrain d'attaque au peloton (on vit accélérer à plusieurs reprises le Cofidis Cédric Vasseur et le Crédit Agricole Christophe Moreau) et permettant un regroupement général à l'approche du dernier tour de circuit. Le peloton était donc compact au pied de la dernière ascension du Mont Cassel, dont le sommet culminait à huit kilomètres de l'arrivée, et c'est l'Estonien Janek Tombak (Cofidis) qui parvint à sortir dans la descente, suivi de près du vainqueur sortant Didier Rous (Bonjour).

Les deux hommes parvenaient à lutter contre le retour du peloton et avaient tout juste le temps de se disputer la victoire d'étape au sprint. Plus véloce, Janek Tombak s'imposait avec facilité devant Didier Rous, tandis que le peloton en terminait cinq secondes plus tard, réglé par le Belge Gorik Gardeyn (Lotto-Adecco). L'Estonien Tombak faisait coup double, endossant par la même occasion le Maillot Rose de leader. Demain vendredi, la journée se compose de deux parties : une étape en ligne de 93,2 km le matin, entre Gravelines et Douvrin (peut-être un premier sprint massif ?), et un contre-la-montre individuel de 23 km l'après-midi, disputé entre Haisne-Lez-la-Bassée et Billy-Berclau. Et si Didier Rous prenait le commandement ?

Classement 2ème étape :

1. Janek Tombak (EST, Cofidis) les 190 km en 4h21'20" (43,6 km/h)
2. Didier Rous (FRA, Bonjour) m.t.
3. Gorik Gardeyn (BEL, Lotto-Adecco) à 5 sec.
4. Jans Koerts (HOL, Domo-Farm Frites) m.t.
5. Ludo Dierckxsens (BEL, Lampre-Daikin) m.t.
6. Michel Van Haecke (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) m.t.
7. Filip Meirhaghe (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) m.t.
8. Guennadi Mikhaïlov (RUS, Lotto-Adecco) m.t.
9. Sébastien Hinault (FRA, Crédit Agricole) m.t.
10. Stéphane Heulot (FRA, BigMat-Auber 93) m.t.

Classement général :

1. Janek Tombak (EST, Cofidis) en 8h23'16"
2. Patrice Halgand (FRA, Jean Delatour) à 8 sec.
3. Sylvain Chavanel (FRA, Bonjour) à 17 sec.
4. Raivis Belohvosciks (ITA, Lampre-Daikin) à 21 sec.
5. Andrey Kashechkin (KAZ, Domo-Farm Frites) m.t.
6. Bart Voskamp (HOL, Bankgiroloterij-Batavus) m.t.
7. Stéphane Barthe (FRA, Oktos-Saint-Quentin) à 25 sec.
8. Didier Rous (FRA, Bonjour) à 52 sec.
9. Gorik Gardeyn (BEL, Lotto-Adecco) à 59 sec.
10. Laurent Brochard (FRA, Jean Delatour) à 1'01"
INSCRIPTION EN LIGNE