FLASHS

Pros

Rudy Pevenage confiant sur les chances de Jan Ullrich

Publié le 06/04/2006 13:04

De retour chez T-Mobile, Rudy Pevenage sera d'un précieux soutien pour Ullrich. Il affirme que le champion sera prêt pour le Tour.
De retour chez T-Mobile, le Belge Rudy Pevenage sera d'un précieux soutien pour Jan Ullrich. Il affirme que le champion sera prêt pour le Tour.

Le public du Circuit de la Sarthe s'était habitué à voir Jan Ullrich (T-Mobile) y faire sa rentrée. Cette année, le champion Allemand a dû faire faux-bond à une épreuve sur laquelle il aime reprendre la compétition. Moins d'une semaine avant le départ de la course, le dernier vainqueur du Tour de France en activité a annoncé qu'il souffrait d'une douleur au genou qui l'empêchait d'appuyer sur les pédales avec intensité. L'Allemand est donc resté à la maison cette semaine. Pas son mentor Rudy Pevenage, qui fait cette saison son retour officiel dans le staff de l'équipe T-Mobile. "Jan et moi travaillons ensemble depuis dix ans, nous rappelle le directeur sportif Belge. Nous nous connaissons très bien, nous sommes avant tout de vrais amis.J'ai toujours été avec lui, dans les succès mais aussi dans les moments où ça n'allait pas trop bien. Nous avons créé une relation assez spéciale. Je m'occupe un peu de tout, de son entraînement, de sa préparation, de son programme. Et je serai maintenant de nouveau avec lui dans la course."

S'il faudra attendre quelques semaines encore avant de retrouver le tandem Ullrich-Pevenage en course, le directeur sportif ne s'alarme pas sur la condition physique de son protégé. "Pour le moment, Jan s'entraîne à la maison. Il a dû renoncer à prendre le départ du Circuit de la Sarthe en raison d'une petite douleur au genou, qui n'est pas très grave et qui n'a rien à voir avec celle qui l'avait conduit à passer sur la table d'opération en 2002. Il n'y a aucune comparaison à faire. Nous avons plutôt pris la décision de le laisser à la maison par prudence." Ce contretemps ne semble pas avoir miné les ambitions et la motivation de Jan Ullrich. Le directeur sportif connaît bien son coureur et sait qu'il fera rapidement fi de ce petit accident de parcours. "Ce sont des choses qui arrivent dans une carrière, c'est comme ça, relativise Rudy Pevenage. Il s'est très bien entraîné aux mois de décembre, janvier et février. Jusqu'ici, il n'avait pas eu de pépins et maintenant, il a ce petit ennui mais il faut vivre avec ça."

Privé de compétition cette semaine, Jan Ullrich a donc repoussé sa rentrée au 24 avril et le départ du Tour de Romandie, sur des routes beaucoup moins avantageuses pour une reprise. "Il aurait bien sûr été préférable qu'il puisse rouler ici mais ce n'est au fond que le Circuit de la Sarthe que Jan n'aura pas pu faire, note Rudy Pevenage. J'aurais préféré qu'il reprenne ici mais il s'entraînera bien en Toscane maintenant pour arriver en forme au Tour de Romandie." Le technicien Belge a confiance en celui qu'il suit depuis ses débuts chez les pros en 1996. "Cette semaine, Jan s'entraîne à la maison et poursuivra sa préparation en Toscane la semaine prochaine pour reprendre la compétition à la fin du mois au Tour de Romandie. Je ne pense pas que ce contretemps sera néfaste à sa préparation au Tour de France." Rudy Pevenage est même persuadé qu'une reprise sur le tard ne peut pas nuire aux ambitions de Jan Ullrich, concluant tout simplement : "une reprise deux mois avant le Tour, c'est suffisant."

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE