FLASHS

Pros

Tour (J-2) : les favoris

Publié le 01/07/2004 00:05

Le Tour 2004 s'élance dans deux jours. Nous vous proposons de faire connaissance avec les favoris de l'édition.
Le Tour 2004 s'élance dans deux jours. Nous vous proposons de faire connaissance avec les favoris de l'édition.

Les favoris

Lance Armstrong (USA, US Postal-Berry Floor) - 32 ans

On ne change pas une tactique qui gagne. Lance Armstrong a préparé le Tour comme il l'a toujours fait. Mais, de retour plus tôt que d'habitude, dès le mois de février, il a tenu à faire parler de lui à chaque apparition en course. Ainsi, le Texan a terminé 5ème du Tour d'Algarve, 3ème du Critérium International, 1er du Tour de Géorgie, 6ème du Tour du Languedoc-Roussillon et 4ème du Critérium du Dauphiné-Libéré. On notera cependant que, malgré une présence au sommet depuis le mois de février, Lance Armstrong n'a jamais fait montre de la suprématie à laquelle il nous avait habitué ces dernières années. Certes, il a entamé sa saison sur une victoire dans un contre-la-montre, mais c'était au Tour d'Algarve, dans une course où l'adversité était loin d'être à la hauteur. De même, sa victoire à Sète, au Tour du Languedoc-Roussillon, n'a pas donné le sentiment d'une nette supériorité. Enfin, sa contre-performance dans le chrono du Mont Ventoux laisse planer certains doutes. Des signes précurseurs de la fin du règne de Lance Armstrong ?

Passé dans le Tour : 9 participations (abandon en 1993, abandon en 1994, 36ème en 1995, abandon en 1996, 1er en 1999, 1er en 2000, 1er en 2001, 1er en 2002 et 1er en 2003), 16 victoires d'étapes.

Jan Ullrich (ALL, T-Mobile) - 30 ans

Jamais, depuis qu'il a goûté au Tour de France en 1996, Jan Ullrich n'a affiché ses ambitions avec autant de conviction. Après un début de saison plus que médiocre, le coureur de Rostock a effectué une trêve de cinq semaines en mai. Il en a profité pour éliminer les traditionnels kilos superflus et effectuer avec sérieux la reconnaissance des étapes du Tour 2004. Il en est revenu métamorphosé. De plus en plus affûté, alors qu'il espère atteindre la forme optimale en troisième semaine de Tour, Jan Ullrich a terminé 7ème du Tour d'Allemagne après avoir pris la 2ème place dans le chrono. Puis il s'est imposé dans le Tour de Suisse, comme l'avait fait Lance Armstrong en 2001. Le champion olympique a laissé paraître encore quelques faiblesses en montagne mais a prouvé qu'il était au point dans les contre-la-montre, sa discipline de prédilection. Jan Ullrich n'a jamais abordé le Tour dans un tel état d'esprit. Il est venu pour gagner. Pour cela, il pourra disposer de la force de son équipe T-Mobile.

Passé dans le Tour : 6 participations (2ème en 1996, 1er en 1997, 2ème en 1998, 2ème en 2000, 2ème en 2001 et 2ème en 2003), 7 victoires d'étapes.

Iban Mayo (ESP, Euskaltel-Euskadi) - 26 ans

Deuxième du Tour du Pays-Basque début avril, Iban Mayo a repris la compétition en mai sur une note très positive. Ecrasant dominateur de la Clasica de Alcobendas, le Basque a enchaîné les victoires sur la Subida al Naranco et au Tour des Asturies. Sa première confrontation avec Lance Armstrong cette saison était dès lors très attendue. Et contre toute attente, l'Espagnol a mis l'Américain KO. Iban Mayo a remporté le Critérium du Dauphiné-Libéré sans fournir beaucoup plus d'efforts que ses adversaires. Vainqueur du prologue, il a archi-dominé le contre-la-montre du Mont Ventoux, dernier test décisif à l'approche du Tour. Son équipe a ensuite pu bénéficier d'une course passive pour contrôler la course dans la montagne. A ce stade de la saison, Iban Mayo apparaît comme le meilleur grimpeur du peloton et ses qualités contre la montre valent celles des meilleurs rouleurs. Autant dire que le parcours du Tour de France 2004 semble lui avoir été taillé sur mesure.

Passé dans le Tour : 2 participations (88ème en 2002 et 6ème en 2003), 1 victoire d'étape.

Tyler Hamilton (USA, Phonak Hearing Systems) - 33 ans

Le Tour de France 2003 lui a servi de déclic. Tombé dès la 1re étape, la clavicule fracturée, Tyler Hamilton a refusé la fatalité et a poursuivi sa route. Souffrant le martyr, l'ancien lieutenant de Lance Armstrong s'est permis d'attaquer sur les pentes de l'Alpe d'Huez avant de parvenir à s'imposer à Bayonne, à la sortie des Pyrénées, à l'issue d'une longue chevauchée solitaire. Finalement 4ème du Tour 2003, Tyler Hamilton revient cette année avec davantage d'ambition. Dans sa nouvelle équipe Phonak, il a préparé le Tour à la manière de Lance Armstrong, choisissant ses équipiers, planifiant un programme de course adapté et reconnaissant les principales étapes de la Grande Boucle. Vainqueur du Tour de Romandie en mai puis 2ème du Critérium du Dauphiné-Libéré en juin pour son retour à la compétition, Tyler Hamilton affiche une forme exceptionnelle. Bien soutenu par une équipe dans laquelle on regrettera l'absence de Cyril Dessel, Tyler Hamilton ne devrait pas être loin de la première marche du podium le 25 juillet.

Passé dans le Tour : 7 participations (69ème en 1997, 51ème en 1998, 13ème en 1999, 25ème en 2000, 94ème en 2001, 15ème en 2002 et 4ème en 2003), 1 victoire d'étape.

Roberto Heras (ESP, Liberty Seguros) - 30 ans

Comme Tyler Hamilton, Roberto Heras connaît parfaitement le système Armstrong. Après trois années de service auprès du Boss, l'Espagnol a racheté sa liberté. A force de côtoyer Lance Armstrong, il a en effet pris goût au Tour de France, au point de vouloir aujourd'hui tenter sa chance dans la grande aventure de juillet. 5ème de la Clasica de Alcobendas en mai, Roberto Heras a remporté la Bicyclette Basque début juin. Fort de ses qualités de grimpeur, le double lauréat de la Vuelta connaît parfaitement Lance Armstrong et saura vite interpréter le moindre signe de défaillance de son ancien capitaine. Roberto Heras pourra également profiter de sa régularité dans les grands tours, qui lui a permis d'entrer à dix reprises dans le Top 10 d'un grand tour ces sept dernières saisons. Accompagné de coureurs tels qu'Igor Gonzalez de Galdeano et Isidro Nozal, et managé par le vénérable Manolo Saiz, Roberto Heras pourrait bien surprendre ses adversaires là où on ne l'attend pas, notamment dans la plaine en cas de vent.

Passé dans le Tour : 4 participations (5ème en 2000, 15ème en 2001, 9ème en 2002 et 34ème en 2003).

Les outsiders

Ivan Basso (ITA, Team CSC) - 26 ans

Rassuré par sa 4ème place dans le championnat d'Italie du contre-la-montre et une belle étape de montagne sur le Critérium du Dauphiné-Libéré, Ivan Basso vise ni plus ni moins une place sur le podium du Tour.

Passé dans le Tour : 3 participations (abandon en 2001, 11ème en 2002 et 7ème en 2003).

Francisco Mancebo (ESP, Illes Balears-Banesto) - 28 ans

Le nouveau champion d'Espagne, régulier depuis le Tour d'Aragon, aura certainement à coeur d'étrenner en beauté son maillot rouge-jaune-rouge sur les routes d'un Tour de France qu'il aime particulièrement.

Passé dans le Tour : 5 participations (28ème en 1999, 9ème en 2000, 13ème en 2001, 7ème en 2002 et 10ème en 2003).

Christophe Moreau (FRA, Crédit Agricole) - 33 ans

En dépit d'un ennui de santé qui l'a contraint à l'abandon au Dauphiné-Libéré, Christophe Moreau devrait courir le Tour de France à son meilleur niveau. Cette année, il a remporté le Trophée des Grimpeurs et le Tour du Languedoc-Roussillon.

Passé dans le Tour : 8 participations (75ème en 1996, 19ème en 1997, abandon en 1998, 27ème en 1999, 4ème en 2000, abandon en 2001, abandon en 2002 et 8ème en 2003), 1 victoire d'étape.

Carlos Sastre (ESP, Team CSC) - 29 ans

Revenu en forme à l'approche du Tour de France (4ème de la Classique des Alpes, 14ème du Critérium du Dauphiné-Libéré), Carlos Sastre pourrait sortir un numéro en juillet mais devra partager les responsabilités avec Ivan Basso.

Passé dans le Tour : 3 participations (20ème en 2001, 10ème en 2002 et 9ème en 2003), 1 victoire d'étape.

Gilberto Simoni (ITA, Team Saeco) - 32 ans

Défait sur le Tour du Trentin mais bien plus encore sur le Giro, où il a dû se contenter d'une victoire d'étape et de la 3ème marche du podium, Gilberto Simoni revient avide de revanche dans un Tour de France qui ne lui a jamais réussi.

Passé dans le Tour : 3 participations (abandon en 1995, 116ème en 1997 et 84ème en 2003), 1 victoire d'étape.

Georg Totschnig (AUT, Gerolsteiner) - 33 ans

Malgré un âge maintenant avancé, Georg Totschnig reste l'un des outsiders du Tour. L'Autrichien, récemment 4ème du Tour de Suisse après une victoire d'étape en montagne, vise une place dans les dix premiers du général.

Passé dans le Tour : 5 participations (37ème en 1995, 34ème en 1997, 27ème en 1998, 20ème en 1999 et 12ème en 2003).

Haimar Zubeldia (ESP, Euskaltel-Euskadi) - 27 ans

Les performances d'Haimar Zubeldia ont été éclipsées par l'excellent début de saison d'Iban Mayo. Néanmoins 5ème du Tour du Pays-Basque, 3ème du Tour des Asturies et 7ème à Alcobendas, le Basque demeure co-leader chez Euskaltel.

Passé dans le Tour : 3 participations (73ème en 2001, 39ème en 2002 et 5ème en 2003).

Les atouts

Sandy Casar (FRA, FDJeux.com) - 25 ans

Arrivé cramé l'an dernier après un excellent Giro, Sandy Casar a fait en sorte d'arriver à point pour le Tour. Au vu de ses récents résultats (2ème de la Route du Sud, 5ème du championnat de France), le Parisien devrait réaliser un bon Tour de France.

Passé dans le Tour : 2 participations (83ème en 2001 et 111ème en 2003).

Aïtor Gonzalez (ESP, Fassa Bortolo) - 29 ans

A la peine depuis sa victoire-surprise dans la Vuelta 2002, Aïtor Gonzalez est à la recherche d'un second souffle. La magie du Tour pourrait, qui sait, remettre l'énergique rouleur sur les rails de la victoire.

Passé dans le Tour : 2 participations (abandon en 2002 et abandon en 2003).

Levy Leipheimer (USA, Rabobank) - 30 ans

Contraint à l'abandon l'an passé après la chute de Meaux, Levy Leipheimer revient revanchard sur le Tour de France. Sa 8ème place au Critérium du Dauphiné-Libéré est un gage de bonne conduite pour les trois prochaines semaines.

Passé dans le Tour : 2 participations (8ème en 2002 et abandon en 2003).

Bradley McGee (AUS, FDJeux.com) - 28 ans

Vainqueur du prologue du Tour l'an passé, Bradley McGee s'est découvert des qualités de grimpeur et peut désormais viser une place au classement général, comme il l'a fait sur la Route du Sud (1er), sur le Giro (8ème) ou sur le Tour de Romandie (9ème).

Passé dans le Tour : 3 participations (83ème en 2001, 109ème en 2002 et 133ème en 2003), 2 victoires d'étapes.

Denis Menchov (RUS, Illes Balears-Banesto) - 26 ans

Le brillant Denis Menchov, vainqueur cette année du Tour du Pays-Basque et 2ème du Tour d'Aragon, pourrait suppléer Francisco Mancebo au cas où le leader des Illes Balears-Banesto éprouverait quelques difficultés.

Passé dans le Tour : 3 participations (47ème en 2001, 93ème en 2002 et 11ème en 2003).

Michael Rasmussen (DAN, Rabobank) - 30 ans

Vainqueur d'étape à Grenoble, au Critérium du Dauphiné-Libéré, Michael Rasmussen peut convoiter sa place fétiche : le 7. Il a en effet terminé 7ème de la Vuelta, du Tour du Pays-Basque et de la Semaine Catalane en 2003, et encore 7ème du Dauphiné en 2004.

Passé dans le Tour : aucune participation.

Michael Rogers (AUS, Quick Step-Davitamon) - 24 ans

8ème de Paris-Nice puis 6ème du Tour de Luxembourg, Michael Rogers sera le leader de l'équipe Quick Step-Davitamon. En progrès dans la montagne, l'Australien est avant tout un excellent rouleur.

Passé dans le Tour : 1 participation (42ème en 2003).

Campagnolo Août

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES