FLASHS

Pros

Tour 2006 : Landis déchu, Pereiro sacré

Publié le 25/07/2006 00:02

L'Espagnol Oscar Pereiro est déclaré vainqueur du Tour de France 2006 après le déclassement de Floyd Landis pour dopage.
L'Espagnol Oscar Pereiro est déclaré vainqueur du Tour de France 2006 après le déclassement de l'Américain Floyd Landis pour dopage.

La 93ème édition du Tour de France, qui doit enfin trouver un successeur à Lance Armstrong, son septuple lauréat désormais retraité, démarre dans un contexte des plus sombres. L'opération Puerto ou le scandale du dopage sanguin vient d'éclater, et plusieurs coureurs de renom y sont impliqués, parmi lesquels trois favoris de la Grande Boucle : l'Allemand Jan Ullrich, l'Italien Ivan Basso et l'Espagnol Francisco Mancebo. Pas question de courir le moindre risque. A vingt-quatre heures du lancement de l'épreuve à Strasbourg, l'organisation décide d'interdire le départ aux coureurs impliqués dans l'affaire. Et c'est un Tour de France privé de grands favoris qui démarre d'Alsace. L'épreuve n'est pourtant pas encore débarrassée de tous les tricheurs. L'avenir le lui apprendra, trop tard malheureusement, car le mal sera commis.

Ce 93ème Tour de France privé de repères, en l'absence de Lance Armstrong et de ses successeurs annoncés, se dispute finalement dans une sérénité retrouvée. Les Français se démarquent dans les premières étapes et Cyril Dessel endosse même le Maillot Jaune avant les Pyrénées. Mais le premier massif montagneux décide rapidement de la hiérarchie, et c'est l'Américain Floyd Landis, un ancien lieutenant de Lance Armstrong, qui sort en Jaune du massif pyrénéen. Mais la tunique sacrée est un poids trop pesant pour la formation Phonak, qui offre un bon de sortie à une échappée d'Oscar Pereiro sur la route de Montélimar. Et c'est l'Espagnol qui endosse le Maillot Jaune avant d'aborder les Alpes, précédant alors Floyd Landis de 1'29" au classement général, un retard que l'Américain va s'attacher à combler dans l'ascension de l'Alpe d'Huez, pour reprendre possession de la première place du classement général.

Or, les jours se suivent sans se ressembler sur ce Tour au dénouement plus incertain que jamais. Floyd Landis est victime d'une grosse défaillance sur la route de La Toussuire. Il cède plus de huit minutes à Oscar Pereiro, qui s'habille à nouveau de Jaune. Or, l'Américain n'a pas dit son dernier mot, et il se lance dans un raid aussi insensé qu'explicable vingt-quatre heures plus tard vers Morzine, refaisant une bonne partie de son retard en repoussant le porteur du Maillot Jaune de plus de sept minutes ! Le contre-la-montre final permettra à Floyd Landis de reprendre l'avantage in extremis pour s'adjuger ce Tour de France 2006. Malheureusement, l'Américain a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à la testostérone après son triomphe morzinois. Il faudra quatorze mois de procédure pour qu'il soit destitué du titre de vainqueur du Tour de France au profit de l'Espagnol Oscar Pereiro.

93ème Tour de France (1er-23 juillet 2006) :

Prologue : Strasbourg : Thor Hushovd
1re étape : Strasbourg-Strasbourg : Jimmy Casper
2ème étape: Obernai-Esch-sur-Alzette : Robbie McEwen
3ème étape : Esch-sur-Alzette-Valkenburg : Matthias Kessler
4ème étape : Huy-Saint-Quentin : Robbie McEwen
5ème étape : Beauvais-Caen : Oscar Freire
6ème étape : Lisieux-Vitré : Robbie McEwen
7ème étape : Saint-Grégoire-Rennes : Serhiy Honchar
8ème étape : Saint-Méen-le-Grand-Lorient : Sylvain Calzati
9ème étape : Bordeaux-Dax : Oscar Freire
10ème étape : Cambo-les-Bains-Pau : Juan-Miguel Mercado
11ème étape : Tarbes-Val d'Aran Pla-de-Beret : Denis Menchov
12ème étape : Luchon-Carcassonne : Yaroslav Popovych
13ème étape : Béziers-Montélimar : Jens Voigt
14ème étape : Montélimar-Gap : Pierrick Fédrigo
15ème étape : Gap-L'Alpe d'Huez : Frank Schleck
16ème étape : Bourg d'Oisans-La Toussuire : Michael Rasmussen
17ème étape : Saint-Jean-de-Maurienne-Morzine : Floyd Landis
18ème étape : Morzine-Mâcon : Matteo Tosatto
19ème étape : Le Creusot-Montceau-les-Mines : Serhiy Honchar
20ème étape : Antony-Paris Champs-Elysées : Thor Hushovd

Classement final :

1. Oscar Pereiro (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears)
2. Andreas Klöden (ALL, T-Mobile) à 26 sec.
3. Carlos Sastre (ESP, Team CSC) à 2'10"
4. Cadel Evans (AUS, Davitamon-Lotto) à 4'05"
5. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 6'03"

Palmarès :

1903 : Maurice Garin (FRA)
1904 : Henri Cornet (FRA)
1905 : Louis Trousselier (FRA
1906 : René Pottier (FRA)
1907 : Lucien Petit-Breton (FRA)
1908 : Lucien Petit-Breton (FRA)
1909 : François Faber (LUX)
1910 : Octave Lapize (FRA)
1911 : Gustave Garrigou (FRA)
1912 : Odile Defraye (BEL)
1913 : Philippe Thys (BEL)
1914 : Philippe Thys (BEL)
1919 : Firmin Lambot (BEL)
1920 : Philippe Thys (BEL)
1921 : Léon Scieur (BEL)
1922 : Firmin Lambot (BEL)
1923 : Henri Pélissier (FRA)
1924 : Ottavio Bottechia (ITA)
1925 : Ottavio Bottechia (ITA)
1926 : Lucien Buysse (BEL)
1927 : Nicolas Frantz (LUX)
1928 : Nicolas Frantz (LUX)
1929 : Maurice Dewaele (BEL)
1930 : André Leducq (FRA)
1931 : Antonin Magne (FRA)
1932 : André Leducq (FRA)
1933 : George Speicher (FRA)
1934 : Antonin Magne (FRA)
1935 : Romain Maès (BEL)
1936 : Sylvère Maès (BEL)
1937 : Roger Lapébie (FRA)
1938 : Gino Bartali (ITA)
1939 : Sylvère Maès (BEL)
1947 : Jean Robic (FRA)
1948 : Gino Bartali (ITA)
1949 : Fausto Coppi (ITA)
1950 : Ferdinand Kübler (SUI)
1951 : Hugo Koblet (SUI)
1952 : Fausto Coppi (ITA)
1953 : Louison Bobet (FRA)
1954 : Louison Bobet (FRA)
1955 : Louison Bobet (FRA)
1956 : Roger Walkowiak (FRA)
1957 : Jacques Anquetil (FRA)
1958 : Charly Gaul (LUX)
1959 : Federico Bahamontès (ESP)
1960 : Gastone Nencini (ITA)
1961 : Jacques Anquetil (FRA)
1962 : Jacques Anquetil (FRA)
1963 : Jacques Anquetil (FRA)
1964 : Jacques Anquetil (FRA)
1965 : Felice Gimondi (ITA)
1966 : Lucien Aimar (FRA)
1967 : Roger Pingeon (FRA)
1968 : Jan Janssen (HOL)
1969 : Eddy Merckx (BEL)
1970 : Eddy Merckx (BEL)
1971 : Eddy Merckx (BEL)
1972 : Eddy Merckx (BEL)
1973 : Luis Ocaña (ESP)
1974 : Eddy Merckx (BEL)
1975 : Bernard Thévenet (FRA)
1976 : Lucien Van Impe (HOL)
1977 : Bernard Thévenet (FRA)
1978 : Bernard Hinault (FRA)
1979 : Bernard Hinault (FRA)
1980 : Joop Zoetemelk (HOL)
1981 : Bernard Hinault (FRA)
1982 : Bernard Hinault (FRA)
1983 : Laurent Fignon (FRA)
1984 : Laurent Fignon (FRA)
1985 : Bernard Hinault (FRA)
1986 : Greg LeMond (USA)
1987 : Stephen Roche (IRL)
1988 : Pedro Delgado (ESP)
1989 : Greg LeMond (USA)
1990 : Greg LeMond (USA)
1991 : Miguel Indurain (ESP)
1992 : Miguel Indurain (ESP)
1993 : Miguel Indurain (ESP)
1994 : Miguel Indurain (ESP)
1995 : Miguel Indurain (ESP)
1996 : Bjarne Riis (DAN)
1997 : Jan Ullrich (ALL)
1998 : Marco Pantani (ITA)
1999 : Lance Armstrong (USA)
2000 : Lance Armstrong (USA)
2001 : Lance Armstrong (USA)
2002 : Lance Armstrong (USA)
2003 : Lance Armstrong (USA)
2004 : Lance Armstrong (USA)
2005 : Lance Armstrong (USA)
2006 : Oscar Pereiro (ESP)