FLASHS

Pros

Tour d'Allemagne # 4 : Cunego pointe le bout de son nez.

Publié le 13/08/2007 16:56

Damiano Cunego remporte la 4ème étape du Tour d'Allemagne. Il devance Davide Rebellin. Voigt perd quelques secondes.
Damiano Cunego remporte la quatrième étape du Tour d'Allemagne. Il devance Davide Rebellin. Jens Voigt perd quelques secondes.

Ce Tour d'Allemagne est toujours aussi indécis. Même s'il est pour le moment impossible de tirer quelques enseignements du début de l'épreuve, chacun a pu se rendre compte de l'état des formes des favoris. Hier il n'a suffi que d'une petite bosse pour voir se placer aux avants-postes, Jens Voigt (CSC), le Maillot Jaune et tenant du titre et trois de ses principaux rivaux, Damiano Cunego (Lampre-Fondital), Levi Leipheimer (Discovery Channel) et Davide Rebellin (Gerolsteiner). La victoire d'étape a finalement souri à Erik Zabel (Milram), sa treizième sur l'épreuve, mais l'étape d'hier a déjà permis de voir les forces en présence. On a également pu se rendre compte du manque de forme évident et inquiétant du champion du Monde, Paolo Bettini (Quick Step-Innergetic), relégué à près de cinq minutes au classement général. Aujourd'hui, entre Singen et Sonthofen, les routes commencent à s'élever avec deux difficultés dont la dernière à moins de vingt kilomètres de l'arrivée.
Après un début de course plutôt calme, deux coureurs s'échappent à une centaine de kilomètres de l'arrivée, au premier sprint intermédiaire de la journée : Mariusz Wertecki (VBG) et Piet Rooijakkers (Skil-Shimano). Les deux hommes compteront jusqu'à dix minutes d'avance au pied de la premier difficulté du jour, une côte de troisième catégorie. Echappé hier, Niki Terpstra (Milram) en profite pour consolider son maillot de meilleur grimpeur. Par la suite, sous l'impulsion des Gerolsteiner de Robert Förster et de Davide Rebellin, l'avance des hommes de tête va rapidement diminuer. Au pied de la dernière ascension, ils possèdent encore deux minutes d'avance mais dès les premiers lacets de la côte, les deux coureurs sont avalés par un peloton qui a déjà perdu beaucoup d'unités et où l'on remarque rapidement que Jens Voigt semble bien esseulé. Au sommet, l'Allemand accuse un retard d'une vingtaine de secondes sur un groupe de six hommes.

Damiano Cunego, Levi Leipheimer, Davide Rebellin, Rigoberto Uran (Unibet.com), Robert Gesink (Rabobank) et David Lopez Garcia (Caisse d'Epargne) composent cette offensive. Les choses se compliquent pour le porteur du Maillot Jaune qui a perdu tout ses équipiers. Dans la descente, Uran est victime d'une terrible chute tandis que Leipheimer et Gesink perdent du terrain sur les trois autres échappés. Ils sont repris et permettent au peloton de se regrouper et de s'organiser. Le peloton, emmené par les Discovery Channel et les équipes de sprinters garde les échappées en ligne de mire, et espère longtemps pouvoir faire la jonction. Finalement à 800 mètres de la ligne, Lopez Garcia lance le sprint mais il est battu par Damiano Cunego et Davide Rebellin, plus habitués à ce genre d'exercices. Le peloton franchit la ligne à quelques secondes de ces trois hommes. Jens Voigt conserve son Maillot Jaune mais au vu de la faillite des CSC aujourd'hui, on peut légitimement se demander s'il parviendra à le conserver demain lors d'une des étapes les plus difficiles de ce Tour d'Allemagne.

Classement de la quatrième étape :

1. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Fondital) en 4h28'06"
2. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) m.t.
3. David Lopez Garcia (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
4. Jose Roja Gil (ESP, Caisse d'Epargne) à 5 sec.
5. Patrick Calcagni (SUI, Liquigas) m.t.
6. Peter Velits (SLQ, Team Wiesenhof) m.t.
7. Andrea Tonti (ITA, Quick Step-Innergetic) m.t.
8. Florian Stalder (SUI, VBG) m.t.
9. Manuele Mori (ITA, Saunier Duval-Prodir) m.t.
10. George Hincapie (USA, Discovery Channel) m.t.

Classement général :

1. Jens Voigt (ALL, CSC) en 14h33'31"
2. Chris Sorensen (DAN, CSC) à 1 sec.
3. George Hincapie (USA, Discovery Channel) à 27 sec.
4. Levi Leipheimer (USA, Discovery Channel) à 27 sec.
5. Thomas Danielson (USA, Discovery Channel) à 27 sec.
6. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) à 45 sec.
7. Bobby Julich (USA, CSC) m.t.
8. David Lopez Garcia (ESP, Caisse d'Epargne) à 49 sec.
9. José Rojas Gil (ESP, Caisse d'Epargne) à 52 sec.
10. Matthias Russ (ALL, Gerolsteiner) à 55 sec.

Fulcrum Speed 40 DB_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES