FLASHS

Pros

Tour de Belgique # 1 : Steels champion en Belgique

Publié le 21/05/2003 20:01

Le sprinter Tom Steels remporte la 1re étape du Tour de Belgique. Il devance Stefan Van Dijck et Rik Reineriknk.
Le sprinter Tom Steels remporte la 1re étape du Tour de Belgique. Il devance Stefan Van Dijck et Rik Reineriknk.

La 2ème édition de la renaissance du Tour de Belgique débute non pas par un prologue mais par une étape en ligne de 176,5 km autour d'Ostende. On s'expose donc à une course nerveuse pour l'octroi du premier Maillot Noir de leader de cette nouvelle édition. Bien qu'en Flandres, les organisateurs se refusent à faire passer leur course par les monts pavés si populaires. Estimant que les coureurs ont eu leur dose de pavés ces derniers mois, les concepteurs du Tour de Belgique 2003 préfèrent opter pour une 1re étape toute plate. La difficulté provient du vent froid, qui balaie les côtes avec la même puissance qu'en mars-avril.

Les coureurs sont balancés de tous les côtés et il faut être un bon équilibriste pour garder le contrôle de sa machine. Aussi, tous les coureurs engagés ne sont pas dotés du même sens de l'équilibre et une lourde chute collective déchire le peloton après 30 km de course. Aerts, Baguet, Boonen, Cancellara, Dierckxsens, Van Petegem et toute l'équipe Brioches La Boulangère sont piégés et c'est un groupe d'une cinquantaine de coureurs qui se maintient à l'avant. Vicieux, le peloton de tête cherche à creuser l'écart. Il roule et condamne définitivement la soixantaine de coureurs piégés, qui gagnera l'arrivée 25 minutes après le vainqueur.

Après une longue accélération, les membres du premier groupe commencent à penser à la victoire d'étape. Chris Peers (Cofidis) essaie en vain de s'extirper du peloton sur le circuit final d'Ostende. On assiste ici à une scène plutôt cocasse. Oubliant qu'il reste un tour à couvrir, Bart Voskamp (Bankgiroloterij Cycling Team) sprinte à 10 km de l'arrivée et lève les bras au ciel. Il s'aperçoit très vite de sa méprise, qui lui inflige un sérieux coup au moral. Mattan et Vandenbroucke font voir le maillot dans ce dernier tour de circuit mais laissent finalement la parole aux sprinters. De retour en forme aux Quatre Jours de Dunkerque, le champion de Belgique Tom Steels (Landbouwkrediet-Colnago) prend alors l'ascendant sur Stefan Van Dijck (Lotto-Domo). Il remporte la 1re étape et se pare du Maillot Noir de leader.

Classement 1re étape :

1. Tom Steels (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) les 176,5 km en 4h12'28" (41,9 km/h)
2. Stefan Van Dijck (PBS, Lotto-Domo) m.t.
3. Rik Reinerink (PBS, Bankgiroloterij Cycling Team) m.t.
4. Tom Flammang (LUX, Cofidis) m.t.
5. Wesley Van Speybroeck (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) m.t.
6. Samuel Dumoulin (FRA, Jean Delatour) m.t.
7. Nicola Loda (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
8. Bjorn Cornelissen (PBS, Flanders-iTteamNova.com) m.t.
9. Michel Van Haecke (BEL, Palmans-Collstrop) m.t.
10. Max Van Heeswijk (PBS, US Postal-Berry Floor) m.t.

Classement général :

1. Tom Steels (BEL, Landbouwkrediet-Colnago) en 4h12'16"
2. Stefan Van Dijck (PBS, Lotto-Domo) à 6 sec.
3. Rik Reinerink (PBS, Bankgiroloterij Cycling Team) m.t.
4. Samuel Dumoulin (FRA, Jean Delatour) à 9 sec.
5. Max Van Heeswijk (PBS, US Postal-Berry Floor) m.t.
6. Andy Cappelle (BEL, Marlux-Wincor Nixdorf) m.t.
7. Matthew Gilmore (BEL, Vlaanderen-T Interim) à 10 sec.
8. Frank Vandenbroucke (BEL, Quick Step-Davitamon) à 11 sec.
9. Tadej Valjavec (SLO, Fassa Bortolo) m.t.
10. Nico Eeckhout (BEL, Lotto-Domo) m.t.
INSCRIPTION EN LIGNE