FLASHS

Pros

Tour de Catalogne # 3 : Martin-Perdiguero au sommet de son art

Publié le 16/06/2004 20:52

Miguel-Angel Martin-Perdiguero gagne la 3ème étape du Tour de Catalogne. Vladimir Karpets conserve la tête.
Miguel-Angel Martin-Perdiguero gagne la 3ème étape du Tour de Catalogne. Vladimir Karpets conserve la tête.

L'Espagnol Miguel-Angel Martin-Perdiguero (Saunier Duval-Prodir) est vraiment un coureur passe-partout. Sprinter de la montagne, il est sur le devant de la scène depuis le début de la saison mais n'a trouvé le déclic que tout récemment. A 31 ans, le Madrilène, qui a longtemps multiplié les places d'honneur, a repris le chemin de la victoire il y a un mois sur le Tour des Asturies. Ont suivi deux bouquets sur la Bicyclette Basque et deux bouquets sur le Tour de Catalogne. Rares étaient pourtant ceux à donner Miguel-Angel Martin-Perdiguero vainqueur ce soir dans la station de Pal, dans la haute principauté d'Andorre. La 3ème étape du Tour de Catalogne, décrite comme l'étape-reine, proposait aux concurrents de rallier Les Borges Blanques à Andorre via le col de Montaup et le col de Pal, deux ascensions de 1re catégorie placées dans les 40 derniers kilomètres de course.

Toutefois, en l'absence des grands leaders, tous les scénarios étaient envisageables. L'Espagnol Lander Euba (Costa de Almeria-Paternina) comprit la spécificité d'une telle étape et s'échappa après 26 km de course. Le peloton, généreux, lui offrit une avance maximale de plus de 21 minutes mais le jeune Basque coinça sur les pentes du premier col et fut rejoint puis abandonné par Félix Cardeñas (Cafés Baqué) et Pablo Lastras (Illes Baleares-Banesto). Derrière le duo, un petit groupe d'une dizaine d'hommes se bâtit naturellement. On y retrouvait les meilleurs coureurs de l'épreuve. En tête, les deux leaders éprouvaient quelques difficultés à coordonner leurs efforts sous la pression d'un retour des poursuivants. Pris de crampes, Pablo Lastras laissa s'échapper Félix Cardeñas à 3 km de l'arrivée.

Le Colombien ne s'envola pas pour autant en vainqueur vers la ligne d'arrivée. Poursuivi par des coureurs comme Jimeñez, Karpets, Laiseka, Latasa et Martin-Perdiguero, l'homme de tête céda passée la flamme rouge. Aussitôt, le petit groupe de tête fut secoué par diverses attaques. Mais de toutes, c'est celle de Miguel-Angel Martin-Perdiguero qui fut gagnante. L'Espagnol s'imposa au sommet du col de Pal avec 3 secondes d'avance sur Eladio Jimeñez (Comunidad Valenciana-Kelme) et 6 secondes d'avance sur Roberto Laiseka (Euskaltel-Euskadi). Parvenu au sommet en 4ème position, Vladimir Karpets (Illes Balears-Banesto) conserva son maillot de leader. Néanmoins, Miguel-Angel Martin-Perdiguero s'est rapproché à 6 secondes au classement général.

Demain jeudi, la 4ème étape se dispute sur l'ascension chronométrée vers la station d'Ordino-Arcalis (12,4 km).

Classement 3ème étape :

1. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Saunier Duval-Prodir) les 200,7 km en 5h43'46"
2. Eladio Jimeñez (ESP, Comunidad Valenciana-Kelme) à 3 sec.
3. Roberto Laiseka (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 6 sec.
4. Vladimir Karpets (RUS, Illes Balears-Banesto) m.t.
5. David Latasa (ESP, Comunidad Valenciana-Kelme) m.t.
6. Félix Rafael Cardenas (COL, Cafés Baqué) à 18 sec.
7. Ivan Ramiro Parra (COL, Comunidad Valenciana-Kelme) à 31 sec.
8. Alberto Lopez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
9. Daniel Atienza (ESP, Cofidis) m.t.
10. Giampaolo Caruso (ITA, Liberty Seguros) à 38 sec.
[Classement complet]

Classement général :

1. Vladimir Karpets (RUS, Illes Balears-Banesto) en 9h50'22"
2. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 6 sec.
3. Roberto Laiseka (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 25 sec.
4. Eladio Jimeñez (ESP, Comunidad Valenciana-Kelme) à 32 sec.
5. David Latasa (ESP, Comunidad Valenciana-Kelme) à 41 sec.
6. Pablo Lastras (ESP, Illes Balears-Banesto) m.t.
7. Alberto Lopez de Munain (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 54 sec.
8. Daniel Atienza (ESP, Cofidis) à 57 sec.
9. Ivan Parra (COL, Comunidad Valenciana-Kelme) à 1'06"
10. Luis Perez (ESP, Cofidis) à 1'09"