FLASHS

Pros

Tour de Catalogne # 4 : Moreau, ce héros malheureux

Publié le 18/05/2006 19:53

Christophe Moreau anime grandement la 4ème étape du Tour de Catalogne mais la victoire revient à Carlos Castaño.
Le Français Christophe Moreau anime grandement la 4ème étape du Tour de Catalogne mais la victoire revient à l'Espagnol Carlos Castaño en Andorre.

En Catalogne, les esprits sont ce matin tournés vers le football et la victoire du Barça hier soir au Stade de France, en finale de la Ligue des Champions. Le FC Barcelone s'est imposé deux buts à un et le peloton catalan en oublierait presque qu'il doit aujourd'hui affronter les hauts sommets du Tour de Catalogne. La quatrième étape est la plus rude de l'épreuve puisque dessinée entre Perafort et Vallnord, en Andorre, où deux ascensions successives attendent les coureurs dans les 45 derniers kilomètres. C'est l'étape-reine de la Volta et quatre coureurs se sacrifient d'entrée de jeu en lançant l'échappée matinale au kilomètre 9. Les Français Rémy Di Gregorio (Française des Jeux) et Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance) sont suivis des Espagnols Iñigo Landaluze (Euskaltel-Euskadi) et Ricardo Serrano (Kaiku).
C'est un coup de folie car cette étape est longue de 225 kilomètres et que de grosses ascensions attendent les concurrents en fin de journée. Mais sur ce Tour de Catalogne, le peloton est friand de gros écarts. Il s'offre un peu de bon temps au cours de la première partie de l'étape et accorde aux quatre échappés jusqu'à 23'13" d'avance après 62 kilomètres de course ! C'est gonflé car il y a devant d'excellents grimpeurs, à l'image d'un Iñigo Landaluze vainqueur l'an passé du Critérium du Dauphiné-Libéré ou d'un Christophe Moreau, dont tout le monde connaît les qualités. Le Belfortain n'est d'ailleurs pas homme à s'échapper pour le plaisir. Revêtissant l'habit des grands jours, Christophe Moreau se montre très vite déterminé à aller au bout dans cette étape, avec le secret espoir de s'emparer du Maillot Blanc de leader.

Le peloton a assez lézardé. Les vingt minutes d'avance du quatuor de tête font réagir les principales équipes espagnoles, qui lancent la chasse. Jusqu'ici, la route s'est voulue principalement plane, mais la course entre dans Andorre et la première difficulté se présente. Il faut gravir l'Alt de la Massana (4,6 km à 5 %). Rémy Di Gregorio, Iñigo Landaluze et Ricardo Serrano en ont plein les jambes. Christophe Moreau a lui toujours de la ressource, et tandis que le peloton est revenu à six minutes, le Belfortain décide de prolonger son effort. Il grimpe en tête l'Alt de la Massana, s'engage dans une courte descente et entame l'ascension finale, celle qui le mènera à 2200 mètres d'altitude après une montée de 17,1 kilomètres à 6,7 %. Le peloton, lui, rattrape progressivement son retard, secoué par de nouvelles attaques.

Le Madrilène Carlos Castaño (Kaiku) démarre au pied du col final, à 15 kilomètres du sommet. Accompagné dans un premier temps par David De La Fuente (Saunier Duval-Prodir), il se débarrasse très vite de son compagnon de fugue pour fondre sur Christophe Moreau. Le valeureux coureur Français s'accroche mais, après 210 kilomètres de fugue, la fraîcheur lui manque et il est rejoint et dépassé sur la fin par Carlos Castaño. L'Espagnol s'en va chercher victoire d'étape et Maillot Blanc en lieu et place de Christophe Moreau, offrant un nouveau succès de prestige à une équipe continentale professionnelle sur ce Tour de Catalogne. Moreau conserve l'essentiel. Il termine 2ème de son périple et prend la 3ème place du classement général, devancé par Santiago Botero (Phonak Hearing Systems), 3ème au sommet de Vallnord.

Demain vendredi, la cinquième étape reliera Llivia à Manlleu sur 161,5 kilomètres.

Classement 4ème étape :

1. Carlos Castaño (ESP, Kaiku) en 6h03'41"
2. Christophe Moreau (FRA, Ag2r Prévoyance) à 52 sec.
3. Santiago Botero (COL, Phonak Hearing Systems) à 1'53"
4. Ryder Hesjedal (CAN, Phonak Hearing Systems) à 2'12"
5. Rodrigo Garcia (ESP, Kaiku) à 2'37"
6. Vladimir Karpets (RUS, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
7. Janez Brajkovic (SLO, Discovery Chanel) m.t.
8. Denis Menchov (RUS, Rabobank) m.t.
9. Linus Gerdemann (ALL, Rabobank) m.t.
10. David Cañada (ESP, Saunier Duval-Prodir) m.t.

Classement général :

1. Carlos Castaño (ESP, Kaiku) en 14h32'52"
2. Santiago Botero (COL, Phonak Hearing Systems) à 1'18"
3. Christophe Moreau (FRA, Ag2r Prévoyance) à 1'24"
4. Ryder Hesjedal (CAN, Phonak Hearing Systems) à 1'51"
5. Vladimir Karpets (RUS, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 2'04"
6. Janez Brajkovic (SLO, Discovery Chanel) m.t.
7. David Cañada (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 2'13"
8. Linus Gerdemann (ALL, T-Mobile) m.t.
9. Francisco Mancebo (ESP, Ag2r Prévoyance) à 2'27"
10. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 2'43"