FLASHS

Pros

Tour de Catalogne # 5 : et de trois pour les petits poucets !

Publié le 19/05/2006 19:15

L'Espagnol Adolfo Garcia-Quesada s'impose dans la 5ème étape du Tour de Catalogne. Castaño garde le Maillot Blanc.
L'Espagnol Adolfo Garcia-Quesada s'impose dans la 5ème étape du Tour de Catalogne. Le Maillot Blanc reste propriété de l'Espagnol Carlos Castaño.

La 86ème édition du Tour de Catalogne fait décidément la part belle aux équipes professionnelles continentales. Au départ de cette épreuve du ProTour lundi, aucune formation ayant disposé d'une wild-card n'était encore parvenue à l'emporter dans une course de l'élite cette saison. Mais la donne a changé avec le succès de Luis Perez (Andalucia-Paul Versan) mardi à Cambrils puis la victoire tonitruante de Carlos Castaño (Kaiku) hier à Vallnord, assortie d'un Maillot Blanc probablement définitif. Le Madrilène a fait sensation en Andorre. Issu de la piste, le coureur a planté tous les favoris au pied d'un col final de 17 kilomètres pour s'imposer au sommet avec d'importants écarts. Ce matin, il précède Santiago Botero (Phonak Hearing Systems) de 1'18" et Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance) de 1'24".

Le Belfortain a été le héros malheureux de l'étape-reine, hier. En effet, au terme d'une échappée-fleuve de 210 kilomètres, il a été rejoint et dépassé par le seul Carlos Castaño à l'approche du sommet. La déception est dure à avaler car les intentions de Christophe Moreau hier étaient claires : gagner l'étape et s'emparer de la tête du classement général. Le Français n'a pas été récompensé pour ce qui aurait pu être un exploit épique digne de la grande épopée du cyclisme, mais il refuse de se lamenter et repart au front ce matin dans une cinquième étape qui lui est moins favorable. Dessinée entre Llivia et Manlleu (161,5 km), cette nouvelle journée de course du Tour de Catalogne comprend deux difficultés mal réparties : l'une en tout début de journée et l'autre placée à 24 kilomètres de l'arrivée.

Christophe Moreau fait néanmoins partie des premiers à attaquer. Il prend part à la première échappée, qui éclot sur les pentes de l'Alt de la Creuta (13,2 km à 3,5 %), kilomètre 23. Avec lui, on retrouve de sacrés clients comme Denis Menchov, Joaquin Rodriguez ou Levi Leipheimer. Ils sont seize au total à occuper la tête de course, ce qui oblige les Kaiku de Castaño et les Phonak de Botero à allier leurs forces pour revenir au plus vite sur les échappés. La jonction s'opère après 73 kilomètres de course. Christophe Moreau n'aura pas manqué de panache sur ce Tour de Catalogne. Huit coureurs restent toutefois devant : David Arroyo (Caisse d'Epargne), Mikel Astarloza (Ag2r Prévoyance), David Cañada (Saunier Duval), Jorge Ferrio (3 Molinos), Adolfo Garcia-Quesada (Andalucia), Luis-Leon Sanchez (Liberty Seguros), Eladio Jimeñez et Ruben Plaza (Comunidad Valenciana).

Le peloton se relève, ce qui permet aux huit échappés de prendre jusqu'à 4'45" et d'aborder le final avec l'espoir de se disputer la victoire d'étape. C'est dans l'Alt de Sant Agusti (10,1 km à 3 %) que se débride la situation. David Arroyo, David Cañada, Adolfo Garcia-Quesada et Eladio Jimeñez se dégagent du groupe de tête. Le peloton ne rentrera pas dans les temps et finira l'étape avec un retard de 55 secondes. A Manlleu, c'est donc au sprint entre les quatre échappés que se joue la victoire d'étape. Et c'est un coureur issu d'un groupe sportif de Deuxième Division, encore une fois, qui vient couper l'herbe sous le pied des ProTeams. Adolfo Garcia-Quesada l'emporte au sprint face à un David Arroyo rageur, martelant son guidon du poing au passage sur la ligne. Au classement général, Carlos Castaño conserve le Maillot Blanc de leader.

Demain samedi, la sixième étape se court entre Manlleu et Lloret-de-Mar (166,4 km).

Classement 5ème étape :

1. Adolfo Garcia-Quesada (ESP, Andalucia-Paul Versan) en 3h52'44"
2. David Arroyo (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
3. Eladio Jimeñez (ESP, Comunidad Valenciana) m.t.
4. David Cañada (ESP, Saunier Duval-Prodir) m.t.
5. Mikel Astarloza (ESP, Ag2r Prévoyance) à 21 sec.
6. Jorge Ferrio (ESP, 3 Molinos-Resort) m.t.
7. Francesco Failli (ITA, Liquigas) à 55 sec.
8. Alexei Markov (RUS, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
9. Daniele Bennati (ITA, Lampre-Fondital) m.t.
10. Mario De Sarraga (ESP, Relax-Gam) m.t.

Classement général :

1. Carlos Castano (ESP, Kaiku) en 18h26'31"
2. David Cañada (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 1'16"
3. Santiago Botero (COL, Phonak Hearing Systems) à 1'18"
4. Christophe Moreau (FRA, Ag2r Prévoyance) à 1'24"
5. Ryder Hesjedal (CAN, Phonak Hearing Systems) à 1'51"
6. Janez Brajkovic (SLO, Discovery Channel) à 2'04"
7. Linus Gerdemann (ALL, T-Mobile) à 2'13"
8. Francisco Mancebo (ESP, Ag2r Prévoyance) à 2'27"
9. Vladimir Karpets (RUS, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 2'40"
10. Denis Menchov (RUS, Rabobank) à 2'43"