FLASHS

Pros

Tour de l'Ain # 1 : Zberg en solitaire

Publié le 12/08/2007 18:21

Le Suisse Beat Zberg remporte en solitaire la première étape du Tour de l'Ain 2007. Il devance Niels Brouzes et Giovanni Visconti.
Le Suisse Beat Zberg remporte en solitaire la première étape du Tour de l'Ain 2007. Il devance Niels Brouzes et l'Italien Giovanni Visconti.

Difficile de se faire une place dans le calendrier entre le Tour de Burgos et le Tour d'Allemagne. C'est toutefois le pari lancé par les organisateurs du Tour de l'Ain. Jusqu'à mercredi, une centaine de coureurs tenteront d'en découdre sur les routes montagneuses de l'Ain et devenir ainsi le quinzième coureur à triompher ici après Cyril Dessel l'an dernier, Carl Naibo en 2005 et Jérôme Pineau en 2004. Dire que cette course réussit aux coureurs français est un euphémisme. En 14 éditions, la victoire leur a souri dix fois. Autant dire qu'en l'absence du vainqueur sortant, on attend beaucoup de John Gadret (Ag2r Prévoyance), de Patrice Halgand (Crédit Agricole) ou de Mickaël Buffaz (Cofidis), pour porter bien haut les couleurs de la France et effacer ainsi les tristes souvenirs du dernier Tour de France.
De Montluel à Hauteville Lompnes, le tracé est plat jusqu'au vingt derniers kilomètres et les montées des redoutables Col de Corlier (780 mètres) et Col de la Berche (860 mètres). Un final qui ne devrait pas, à priori, sourire aux sprinters même si ces deux difficultés n'ont été classées par les organisateurs qu'en deuxième catégorie. Avec 14 ascensions en cinq étapes, ce n'est qu'une mise en bouche qui attendait les coureurs de ce Tour de l'Ain. Le début de course est animé par de nombreuses attaques mais ce n'est qu'au kilomètres 65 que le bon coup se détache. 14 coureurs sortent du peloton et comptent rapidement plus de deux minutes d'avance. Parmi ces hommes, on remarque la présence de Jérôme Pineau (Bouygues Telecom), Christophe Mengin (Française des Jeux), Allan Davis (Discovery Channel) ou encore David Kopp (Gerolsteiner).

Au pied du col de Corlier, le peloton est rentré sur les échappés malgré le baroud d'honneur de Samuel Dumoulin (Ag2r Prévoyance), Mickaël Buffaz et Hervé Duclos-Lassalle (Cofidis). Finalement, cinq hommes parviennent à fausser compagnie au peloton : John Gadret (Ag2r Prévoyance), Giovanni Visconti (Quick Step-Innergetic), Stijn Devolder (Discovery Channel), Paul Brousse (Roubaix-Lille Métropole) et Beat Zberg (Gerolsteiner). Ce dernier tente sa chance à dix kilomètres de l'arrivée et s'en va gagner en solitaire cette première étape du Tour de l'Ain. C'est la première victoire cette saison du coureur suisse de 36 ans. Demain, ce sera la deuxième étape entre Lagnieu et Bellignac Plastic Vallée. Une étape de 159,5 kilomètres qui comporte cinq côtes dont celle de Samognat (deuxième catégorie) à 15 kilomètres de l'arrivée.

Classement de l'étape :

1. Beat Zberg (SUI, Gerolsteiner) en 3h24'50"
2. Niels Brouzels (FRA, Auber 93) à 6 sec.
3. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step-Innergetic) m.t.
4. Johann Tschopp (SUI, Bouygues Telecom) m.t.
5. Bauke Mollema (PBS, Rabobank) m.t.
6. Stijn Devolder (BEL, Discovery Channel) m.t.
7. John Gadret (FRA, Ag2r Prévoyance) m.t.
8. Noan Lelarge (FRA, Bretagne Armor Lux) m.t.
9. Ludovic Turpin (FRA, Ag2r Prévoyance) m.t.
10. Rémy Pauriol (FRA, Crédit Agricole) m.t.

Classement général :

1. Beat Zberg (SUI, Gerolsteiner) en 3h24'50"
2. Niels Brouzels (FRA, Auber 93) à 10 sec.
3. Giovanni Visconti (ITA, Quick Step-Innergetic) à 12 sec.
4. Johann Tschopp (SUI, Bouygues Telecom) à 16 sec.
5. Bauke Mollema (PBS, Rabobank) m.t.
6. Stijn Devolder (BEL, Discovery Channel) m.t.
7. John Gadret (FRA, Ag2r Prévoyance) m.t.
8. Noan Lelarge (FRA, Bretagne Armor Lux) m.t.
9. Ludovic Turpin (FRA, Ag2r Prévoyance) m.t.
10. Rémy Pauriol (FRA, Crédit Agricole) m.t.

Fulcrum Speed 40 DB et Zerocarbon_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 02 février 2020
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES