FLASHS

Pros

Tour de Langkawi # 1 : Sprick dans la bonne

Publié le 09/02/2008 12:48

L'Alsacien Matthieu Sprick ouvre victorieusement le 13ème Tour de Langkawi. Il s'adjuge la 1re étape après une échappée.
L'Alsacien Matthieu Sprick ouvre victorieusement le 13ème Tour de Langkawi. Il s'adjuge la 1re étape après une longue échappée.

Il est indéniable que l'édition du Tour de Langkawi qui débute aujourd'hui marque un frein à l'expansion de la course malaisienne. Vingt-cinq équipes sont bel et bien représentées au départ d'Alor Setar ce matin, mais les grandes armadas ne font plus le déplacement en masse. Certes, l'organisation peut se glorifier de recevoir trois équipes ProTour (Ag2r La Mondiale, Bouygues Telecom, Crédit Agricole) et quatre formations de deuxième division d'ores et déjà retenues pour participer au prochain Tour d'Italie (CSF Group-Navigare, NGC Medical-OTC, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli et Tinkoff Credit Systems), mais le plateau s'est sensiblement appauvri, conséquence de la multiplication des épreuves exotiques au mois de janvier. Les coureurs vont désormais chercher le soleil ailleurs, faisant de l'ombre à la plus belle course asiatique.
Il n'empêche que ceux qui se présentent ce matin au départ de cette course par étapes réduite à neuf jours de course sont fermement décidés à batailler. Il fait un temps splendide entre Alor Setar et Kepala Batas (182,6 km), pour une première étape sans difficulté. Et pourtant, le sort va être jeté dès les premiers kilomètres, avec l'extraction en tête de course de dix-neuf concurrents : les Français Jean-Marc Marino (Crédit Agricole) et Matthieu Sprick (Bouygues Telecom) côtoient en tête Gustavo Cesar (Karpin-Galicia), Glen Chadwick et Matt Wilson (Team Type 1), Alex Coutts (Giant Asia Racing Team), Zakkari Dempster (South Australia.com-AIS), Mitchell Docker (Drapac Porsche), Shinichi Fukushima (Meitan Hompo-GDR), Ruslan Ivanov et Jackson Rodriguez (Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli), Tomoya Kano et Hidenori Nodera (Skil-Shimano), Ian McCleod (Afrique du Sud), Diego Nosotti (NGC Medical-OTC Industria Porte), Yauhen Sobal (Tinkoff Credit Systems), Bernard Sulzberger (Letua), Baek Sung Park (Seoul Cycling) et Jeremy Yates (Nouvelle-Zélande).

Il est important de citer chacun des membres de cette échappée, car c'est à partir de là que s'établira la course ces huit prochains jours. En effet, les dix-neuf hommes de tête augmentent rapidement leur avantage. Peu d'équipes ont manqué le coche. Et les formations piégées, à l'image de l'équipe Ag2r La Mondiale, ne parviennent pas à réduire la différence. Finalement, le peloton abdique. L'écart dépassera les vingt-trois minutes à l'arrivée, faisant de l'un des dix-neuf membres de l'échappée du jour le lauréat assuré du Tour de Langkawi 2008. Les étapes suivantes en décideront. En attendant, c'est l'Alsacien Matthieu Sprick qui se démarque de ses adversaires. Le coureur place un démarrage dans le final pour précéder le sprint du groupe des dix-neuf et remporter la première étape avec trois secondes d'avance sur Mitchell Docker.

Demain dimanche, la deuxième étape conduit la caravane de Butterworth à Sitiawan (159,7 km).

Classement 1re étape :

1. Matthieu Sprick (FRA, Bouygues Telecom) les 182,6 km en 4h10'55"
2. Mitchell Docker (AUS, Drapac Porsche) à 3 sec.
3. Diego Nosotti (ITA, NGC Medical-OTC Industria Porte) m.t.
4. Jeremy Yates (NZL, Nouvelle-Zélande) m.t.
5. Zakkari Dempster (AUS, SouthAustralia.com-AIS) m.t.
6. Ruslan Ivanov (MDA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) m.t.
7. Park Sun Baek (COR, Seoul Cycling) m.t.
8. Gustavo Cesar-Veloso (ESP, Karpin-Galicia) m.t.
9. Bernard Sulzberger (AUS, Letua) m.t.
10. Hidenori Nodera (JAP, Skil-Shimano) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Matthieu Sprick (FRA, Bouygues Telecom) en 4h10'45"
2. Mitchell Docker (AUS, Drapac Porsche) à 5 sec.
3. Matt Wilson (AUS, Team Type 1) à 7 sec.
4. Diego Nosotti (ITA, NGC Medical-OTC Industria Porte) à 9 sec.
5. Bernard Sulzberger (AUS, Letua) à 10 sec.
6. Shinichi Fukushima (JAP, Meitan Hompo-GDR) m.t.
7. Jeremy Yates (NZL, Nouvelle-Zélande) à 11 sec.
8. Zakkari Dempster (AUS, South Australia.com-AIS) à 12 sec.
9. Jean-Marc Marino (FRA, Crédit Agricole) m.t.
10. Ruslan Ivanov (MDA, Serramenti PVC Diquigiovanni-Androni Giocattoli) à 13 sec.

ABUS FRANCE 2020

OISANS TOURISME

MAURIENNE TOURISME 2

INSCRIPTION EN LIGNE