FLASHS

Pros

Tour de Picardie : Sandstod avec maîtrise

Publié le 19/05/2002 20:57

Leader dès le 1er jour, Michael Sandstod enlève de nouveau le Tour de Picardie. Clerc s'impose aujourd'hui.
Leader dès le 1er jour, Michael Sandstod enlève de nouveau le Tour de Picardie. Clerc s'impose aujourd'hui.

On croyait ce Tour de Picardie davantage réservé aux attaquants. Mais les parcours sinueux dénichés par la Société du Tour de France n'ont pas été assez tranchants, l'occasion de rappeler que ce n'est pas le parcours mais bien les coureurs qui font la course. Vendredi, ils avaient décidé de la faire et le Danois Michael Sandstod (CSC-Tiscali) était parvenu à s'imposer au sprint devant ses compagnons d'échappée, ce qui lui avait permis de revêtir le Maillot Jaune de leader.

Mais les deux étapes qui ont suivi ce premier épisode n'ont rien apporté à la course, se terminant à chaque fois au sprint. Comme hier, une échappée-fleuve a monopolisé l'attention des suiveurs, se dessinant dès les premiers kilomètres pour être anéantie à 15 km de l'arrivée. Peu après le départ de Grandvilliers, ce sont donc trois coureurs qui ont trouvé l'ouverture : Linas Balciunas (Ag2r Prévoyance), Olivier Perraudeau (Bonjour) et Stéphane Barthe (Oktos-Saint-Quentin).

Repris peu avant l'arrivée dans Fort-Mahon, Balciunas, Perraudeau et Barthe ont laissé le peloton en finir au sprint, et ce malgré quelques tentatives d'échappée annihilées dans les derniers kilomètres. Les mêmes sprinters qu'hier se sont donc retrouvés dans le dernier kilomètre. Mais ni François Simon, ni Damien Nazon (tous deux de Bonjour), ni Stuart O'Grady (Crédit Agricole), ni Lénaïc Olivier (Jean Delatour) n'ont pu dépasser le Suisse Aurélien Clerc (Mapei-Quick Step Espoirs), âgé de 22 ans et déjà garni d'un beau palmarès.

En parlant de palmarès, le Danois Michael Sandstod, peu inquiété après sa victoire vendredi, a inscrit pour la seconde fois, après 2000, le Tour de Picardie sur son curriculum vitae. Les français Jacky Durand (La Française des Jeux) et Olivier Asmaker (CSC-Tiscali), vainqueur sortant, sont venus compléter le podium. Pour son retour à la compétition, Richard Virenque (Domo-Farm Frites) termine 54ème à deux minutes de Sandstod.

Classement 3ème étape

1. Aurélien Clerc (SUI, Mapei-Quick Step Espoirs) les 168 km en 3h37'58" (46,2 km/h)
2. Stuart O'Grady (AUS, Crédit Agricole) m.t.
3. Damien Nazon (FRA, Bonjour) m.t.
4. Roger Hammond (GBR, Collstrop-Palmans) m.t.
5. Lenaïc Olivier (FRA, Jean Delatour) m.t.
6. Jimmy Casper (FRA, La Française des Jeux) m.t.
7. Nicolas Liboreau (FRA, BigMat-Auber 93) m.t.
8. François Simon (FRA, Bonjour) m.t.
9. All-Bo Andresen (DAN, EDS-Fakta) m.t.
10. Christophe Capelle (FRA, BigMat-Auber 93) m.t.

Classement général final :

1. Michael Sandstod (DAN, CSC-Tiscali) en 12h32'57"
2. Jacky Durand (FRA, La Française des Jeux) à 4 sec.
3. Olivier Asmaker (FRA, CSC-Tiscali) à 6 sec.
4. Stéphane Augé (FRA, Jea n Delatour) à 14 sec.
5. Allan Johansen (DAN, EDS-Fakta) m.t.
6. Nicolas Jalabert (FRA, CSC-Tiscali) à 15 sec.
7. Anthony Geslin (FRA, Bonjour) à 17 sec.
8. Christophe Rinero (FRA, Oktos-Saint-Quentin) m.t.
9. Christophe Brandt (BEL, Lotto-Adecco) m.t.
10. Franck Perque (FRA, La Française des Jeux) m.t.
INSCRIPTION EN LIGNE