FLASHS

Pros

Tour de Romandie # 1 : McEwen ne s'est pas loupé

Publié le 26/04/2006 23:05

L'Australien Robbie McEwen remporte la 1re étape du Tour de Romandie. Paolo Savoldelli conserve le Maillot Jaune de leader.
L'Australien Robbie McEwen remporte la 1re étape du Tour de Romandie. L'Italien Paolo Savoldelli conserve le Maillot Jaune de leader.

Après le prologue court mais terriblement technique de Genève, hier soir, le Tour de Romandie se poursuit aujourd'hui avec une première étape en ligne. Cette étape est à vrai dire la seule qui convienne réellement aux sprinters avec 169 kilomètres dessinés autour de Payerne. Comme l'an passé, les organisateurs du Tour de Romandie ont opté pour des étapes en boucle passant plusieurs fois sur la ligne d'arrivée. Ainsi, trois boucles s'engagent aujourd'hui dans la campagne payernoise. La première est longue de 51,5 kilomètres, suivie d'un circuit de 76,5 kilomètres avant une ultime boucle de 56,4 kilomètres. A chaque fois, les coureurs ont l'occasion de passer sur la ligne d'arrivée, ce qui offre aux quelques sprinters engagés dans ce Tour de Romandie un petit aperçu du final.

Des sprinters, il y en a peu. Le Tour de Romandie est avant tout l'affaire des grimpeurs et des rouleurs. La plupart des finisseurs ont préféré lever le pied cette semaine, en attendant les Quatre Jours de Dunkerque, plus propices à leurs qualités. L'Australien Robbie McEwen (Davitamon-Lotto) n'aura pas cette occasion. Son programme est d'ores et déjà axé sur le Giro, qui s'élancera dans dix jours maintenant. Le sprinter n'a donc pas eu le choix et s'est engagé au départ du Tour de Romandie pour accumuler les kilomètres et affiner sa pointe de vitesse dans l'unique étape dite de plaine de la compétition helvétique. La ligne droite finale, en légère montée après un beau bout d'asphalte rectiligne et plat, est repérée avec attention par Robbie McEwen à chacun des passages du peloton dans l'aire d'arrivée.

Les sprinters prennent le temps de prendre leurs repères car devant, la course est bloquée par un homme. Le vétéran du peloton, Dimitri Konyshev (Team LPR), a souhaité montrer l'exemple aux jeunes en s'échappant seul au 26ème kilomètre. Personne n'a souhaité accompagner le "vieux", qui a soufflé ses 40 bougies le 18 février dernier, au moment d'aborder sa dix-huitième saison chez les professionnels. Médaillé d'argent aux Championnats du Monde... de Chambéry en 1989, derrière Greg LeMond, Dimitri Konyshev ne veut pas entendre parler de retraite. Le plus ancien coureur du peloton, témoin du cyclisme des années 80, réalise donc une incroyable journée en tête de course, avec le consentement des équipes des favoris, qui acceptent d'offrir jusqu'à 11'15" au vieil athlète Russe.

Un petit cadeau, rien de plus, car les sprinters sont affamés et refusent de respecter l'ancien. La cadence s'accélère sur les rives du lac de Neuchâtel. Après 120 kilomètres d'échappée, Dimitri Konyshev est rejoint à 23 kilomètres de l'arrivée. Les sprinters prennent les armes mais dans la dernière ligne droite, il n'y a pas photo ! L'Australien Robbie McEwen bondit pour franchir bras levés la ligne d'arrivée, précédant les Italiens Mirco Lorenzetto (Team Milram) et Daniele Bennati (Lampre-Fondital). A quelques jours de sa première participation à un grand tour, le Français Arnaud Gérard (Française des Jeux) se classe 8ème à Payerne. Au classement général, pas de changement. L'Italien Paolo Savoldelli conserve le Maillot Jaune de leader, dans la même seconde que l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears).
Demain jeudi, la deuxième étape aborde la montagne autour de Porrentruy (175 km).

Classement 1re étape :

1. Robbie McEwen (AUS, Davitamon-Lotto) les 169 km en 4h10'21" (40,5 km/h)
2. Mirco Lorenzetto (ITA, Team Milram) m.t.
3. Daniele Bennati (ITA, Lampre-Fondital) m.t.
4. Enrico Gasparotto (ITA, Liquigas) m.t.
5. Bram De Groot (PBS, Rabobank) m.t.
6. Alberto Ongarato (ITA, Team Milram) m.t.
7. Pedro Horrillo (ESP, Rabobank) m.t.
8. Arnaud Gérard (FRA, Française des Jeux) m.t.
9. Leonardo Duque (COL, Cofidis) m.t.
10. Fabrizio Guidi (ITA, Phonak Hearing Systems) m.t.

Classement général :

1. Paolo Savoldelli (ITA, Discovery Channel) à 4'14'48
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
3. Bradley McGee (AUS, Française des Jeux) à 2 sec.
4. Robbie McEwen (AUS, Davitamon-Lotto) m.t.
5. Laszlo Bodrogi (HON, Crédit Agricole) à 6 sec.
6. Daniele Bennati (ITA, Lampre-Fondital) à 7 sec.
7. Oscar Pereiro (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
8. Tadej Valjavec (SLO, Lampre-Fondital) à 9 sec.
9. Haimar Zubeldia (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
10. Bram De Groot (PBS, Rabobank) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE