FLASHS

Pros

Tour de Romandie # 4 : Kreuziger, le coureur qui grimpe

Publié le 02/05/2009 18:21

Le Tchèque Roman Kreuziger s'impose dans la 4ème étape du Tour de Romandie et revêt à son tour le Maillot Jaune de leader.
Le Tchèque Roman Kreuziger s'impose dans la 4ème étape du Tour de Romandie et revêt à son tour le Maillot Jaune de leader.

Epreuve destinée aux coureurs complets, le Tour de Romandie s'adresse davantage cette année aux grimpeurs, en l'absence d'un contre-la-montre individuel. Certes, les équipes se sont affrontées hier dans le chrono collectif, mais ce sont surtout les grimpeurs qui sont invités à se départager pour la gagne cet après-midi dans la haute montagne helvétique. Le verdict doit tomber entre Estavayer-le-Lac et Sainte-Croix (157,5 km), une étape dessinée dans la montagne par-delà des cols méconnus mais néanmoins très sélectifs : le col des Etroits, la montée de Mauborget et une somptueuse arrivée au centre de Sainte-Croix. Trois ascensions au programme pour un total de 2790 mètres de dénivellation. De quoi donc donner des arguments aux meilleurs grimpeurs du peloton, à ceux en tout cas qui demeurent candidats à la victoire finale de cette belle épreuve.
Le Francilien Sandy Casar (Française des Jeux) en fait partie, et avec beaucoup d'audace, il a bien l'intention de provoquer un peu son destin. Il envoie d'abord son coéquipier Jérôme Coppel jouer les éclaireurs au sein d'un groupe composé de l'Espagnol Igor Anton (Euskaltel-Euskadi), du Français David Moncoutié (Cofidis), du Néerlandais Laurens Ten-Dam (Rabobank) et du Britannique Charles Wegelius (Silence-Lotto). Ce groupe de cinq unités se détache dans la première ascension vers Sainte-Croix, aux bas-côtés marqués par la neige. C'est qu'il fait particulièrement mauvais sur les routes romandes. Gouttes de pluie, fossés enneigés et froid cinglant accompagneront les coureurs toute la journée. Les cinq échappés obtiennent 2'30" d'avance au mieux et servent donc de rampe de lancement à une offensive de Casar, qui sort en contre.

A 40 kilomètres de l'arrivée, Sandy Casar ne rentre pas seul sur le groupe de tête. Il est aidé par Christophe Kern (Cofidis), Fredrik Kessiakoff (Fuji-Servetto) et Evgueny Petrov (Team Katusha). Et même si le peloton, duquel a été éjecté depuis longtemps déjà le porteur du Maillot Jaune Frantisek Rabon (Team Columbia-High Road), n'accuse pas plus d'une demi-minute de retard, les coureurs de la Française des Jeux veulent y croire et se mettent à plat ventre pour que l'écart se maintienne. Mais à leur poursuite l'équipe Liquigas roule également très fort, ceci afin de permettre au Tchèque Roman Kreuziger (Liquigas) de lancer une offensive d'envergure dans la côte de Mauborget, dernière difficulté de cette étape située à 15 kilomètres du but. Là, Roman Kreuziger se détache, contré par Rein Taaramae (Cofidis) et Vladimir Karpets (Team Katusha).
Les trois hommes reviennent sur le dernier rescapé de l'échappée, Fredrik Kessiakoff, et basculent ensemble dans la descente vers Sainte-Croix. Explosif, Roman Kreuziger prend quelques mètres d'avance. Visiblement au-dessus du lot, le jeune tchèque ne laisse à personne le soin de le devancer à l'arrivée. Il remporte l'étape-reine du Tour de Romandie, repousse le groupe des favoris d'une cinquantaine de secondes et endosse le Maillot Jaune. Un sacré coup de force pour ce coureur qui monte au fil des saisons. Révélé l'année dernière par une victoire finale dans le Tour de Suisse, le voici sur le point d'inscrire à son palmarès l'autre grande course par étapes du calendrier helvétique. Un Tour de Romandie que Kreuziger avait déjà terminé sur la deuxième marche du podium il y a un an, et que seuls Karpets et Taaramae semblent en mesure de lui contester.

Demain dimanche, la cinquième et dernière étape se disputera entre Aubonne et Genève (150,5 km).

Classement 4ème étape :

1. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas) en 4h11'44"
2. Rein Taaramae (EST, Cofidis) m.t.
3. Vladimir Karpets (RUS, Team Katusha) à 7 sec.
4. Fredrik Kessiakoff (SUE, Fuji-Servetto) à 17 sec.
5. Mikel Astarloza (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 45 sec.
6. Rémi Di Gregorio (FRA, Française des Jeux) à 51 sec.
7. Dario Cataldo (ITA, Quick Step) m.t.
8. Mathias Frank (SUI, BMC Racing Team) m.t.
9. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.
10. Cadel Evans (AUS, Silence-Lotto) m.t.
Classement complet

Classement général :

1. Roman Kreuziger (TCH, Liquigas) en 10h50'25"
2. Vladimir Karpets (RUS, Team Katusha) à 18 sec.
3. Rein Taaramae (EST, Cofidis) à 25 sec.
4. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne) à 46 sec.
5. Rigoberto Uran (COL, Caisse d'Epargne) à 48 sec.
6. Lars-Ytting Bak (DAN, Team Saxo Bank) à 1'01"
7. Cadel Evans (AUS, Silence-Lotto) à 1'07"
8. Tony Martin (ALL, Team Columbia-High Road) à 1'08"
9. Fredrik Kessiakoff (SUE, Fuji-Servetto) à 1'16"
10. Kanstantsin Siutsou (BLR, Team Columbia-High Road) à 1'21"

Campagnolo Août

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES