FLASHS

Pros

Tour Down Under # 5 : Greipel persiste et signe

Publié le 26/01/2008 12:04

L'Allemand Andre Greipel s'empare de la tête du Tour Down Under après un troisième succès d'étape dans la 5ème étape.
L'Allemand Andre Greipel s'empare de la tête du Tour Down Under après une troisième victoire d'étape dans la 5ème étape de la course.

C'était prévisible, mais le déroulement de la course tout au long de la semaine nous l'aura confirmé. Difficile cette année de reconnaître l'ambiance conviviale, où tout pouvait arriver, du Tour Down Under. La promotion de la course dans les rangs du ProTour a considérablement fermé le scénario de cette épreuve. Et même la grande étape du Mont Willunga n'aura pas échappé à sa course maîtrisée par les meilleures équipes du peloton, conduisant inévitablement à un sprint massif. Un de plus cette semaine sur les routes australiennes. A défaut de voir le vainqueur final du Tour Down Under se découvrir par le biais d'une échappée, ce sont les sprints-bonifications et le comportement des sprinters dans l'ascension du Mont Willunga qui capteront l'attention des suiveurs aujourd'hui, trois coureurs se tenant en sept secondes au classement général.
La cinquième étape du Tour Down Under, c'est l'étape-reine. Elle se dispute autour de Willunga (147 km) avec pour difficulté majeure l'ascension du Mont Willunga, une longue bosse qui a fait la renommée de l'épreuve australienne. Située à 15 kilomètres de l'arrivée, cette côte doit permettre de faire la différence entre les prétendants à la victoire finale. Mais avant de l'aborder, nombreux sont les coureurs à tenter de s'échapper. Finalement, le peloton accorde un bon de sortie à Renaud Dion (Ag2r La Mondiale), Aïtor Galdos (Euskaltel-Euskadi), Greg Henderson (Team High Road), Julien Mazet (Astana) et Carlo Westphal (Gerolsteiner). Le quintet de tête obtient 4'45" d'avance mais il est pris en chasse par les équipes de sprinters et revu à 2 kilomètres du pied de l'ascension du Mont Willunga, appelé à trancher.

Dans la montée, le Lotois David Moncoutié (Cofidis) fait une heureuse réapparition aux premières positions. De retour après une longue convalescence, le coureur français se montre à son avantage. Il franchit le sommet en tête, suivi de près par Luis-Leon Sanchez (Caisse d'Epargne) et Philippe Gilbert (Française des Jeux), mais un peloton d'une quarantaine d'unités ne tarde pas à revenir sur les devanciers. Le porteur du Maillot Ocre Mark Renshaw (Crédit Agricole) a sauté. Ce détail ne passe pas inaperçu pour le Team High Road, qui maintient ce petit peloton groupé jusque dans les derniers hectomètres, pour lancer son sprinter-maison Andre Greipel sur un tapis rouge et lui permettre de conquérir sa troisième victoire d'étape sur ce Tour Down Under, assortie d'un maillot de leader qu'il devrait ramener demain à bon port.

Demain dimanche, le Tour Down Under se conclura en ville dans les rues d'Adélaïde (88 km).

Classement 5ème étape :

1. Andre Greipel (ALL, Team High Road) les 147 km en 3h26'46"
2. Allan Davis (AUS, Unisa-Australia) m.t.
3. José-Alberto Benitez (ESP, Saunier Duval-Scott) m.t.
4. Philippe Gilbert (BEL, Française des Jeux) m.t.
5. Michael Albasini (SUI, Liquigas) m.t.
6. Stuart O'Grady (AUS, Team CSC) m.t.
7. Mickaël Delage (FRA, Française des Jeux) m.t.
8. William Walker (AUS, Rabobank) m.t.
9. Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) m.t.
10. José-Joaquin Rojas (ESP, Caisse d'Epargne) m.t.

Classement général :

1. Andre Greipel (ALL, Team High Road) en 16h55'18"
2. Allan Davis (AUS, Unisa-Australia) à 7 sec.
3. Jose Joaquin Rojas Gil (ESP, Caisse d'Epargne) à 20 sec.
4. Mickaël Delage (FRA, Française des Jeux) à 24 sec.
5. Mickael Buffaz (FRA, Cofidis) m.t.
6. José-Alberto Benitez (ESP, Saunier Duval-Scott) à 26 sec.
7. Kjell Carlstrom (FIN, Liquigas) m.t.
8. Luis-Leon Sanchez (ESP, Caisse d'Epargne) à 28 sec.
9. Richie Porte (AUS, Unisa-Australia) m.t.
10. Philippe Gilbert (BEL, Française des Jeux) à 29 sec.
INSCRIPTION EN LIGNE