FLASHS

Pros

Tour du Qatar # 1 : un arc-en-ciel en or

Publié le 30/01/2006 15:29

Le champion du monde Tom Boonen s'octroie le Maillot Or du Tour du Qatar après sa victoire au sprint dans la 1re étape.
Le champion du monde Tom Boonen s'octroie le Maillot Or du Tour du Qatar après sa victoire au sprint dans la 1re étape.

Des champions du monde qui gagnent, il n'y en a pas tant que cela. Certains parlent d'une malédiction arc-en-ciel, d'autres d'une année de moins bien à la suite d'une saison haute en couleur, mais toujours est-il qu'il n'est pas forcément aisé pour le porteur du maillot arc-en-ciel d'être à la hauteur, passé l'hiver, du titre obtenu en fin de saison dernière. Si Oscar Freire s'en était bien sorti l'an passé en tout début d'année (sept victoires) avant de connaître une deuxième partie de saison noire, d'autres ont connu moins de succès, comme Mario Cipollini en 2003, qui avait dû se contenter de quatre victoires quand il avait remporté un an plus tôt le Championnat du Monde, Milan-San Remo, Gand-Wevelgem et six étapes du Giro.

Malgré de multiples sollicitations tout au long de l'hiver, le Belge Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) a bien géré la transition hivernale. Il a repris la saison vendredi à Doha sur une première victoire, et dispute aujourd'hui la première étape du Tour du Qatar entre Khalifa Stadium et Al Khor (131,5 km). Le vent s'est levé et la traversée du désert ne s'annonce pas sans risque pour le peloton de 135 coureurs. Balayés par les rafales dès le départ, les concurrents du 5ème Tour du Qatar s'organisent pour lutter contre le souffle de l'air. Les Quick Step-Innergetic, habitués à ce genre d'exercice, imposent d'emblée un rythme soutenu au peloton. Tom Boonen est protégé et des cassures ne tardent pas à cisailler le peloton en divers petits groupes.

De mutiples groupes se créent et les Quick Step maintiennent une vitesse élevée tout au long de la course. Le peloton, ou ce qu'il en reste, perd des unités au fil des kilomètres et ils ne sont finalement plus qu'une quinzaine à s'accrocher aux six Quick Step, qui ne se seront pas fait que des amis aujourd'hui. Au terme de cette longue parade, les Belges concluent en beauté. Ils lancent Tom Boonen vers un second succès cette saison. Le champion du monde s'impose devant Erik Zabel (Team Milram) et Robert Hunter (Phonak Hearing Systems) et troque sa tunique arc-en-ciel contre le premier Maillot Or de ce Tour du Qatar. Le reste du peloton termine par groupe de dix, cédant de trois à vingt minutes. Au terme de cette première étape, ils ne sont plus que dix-huit à pouvoir jouer la gagne dans le Tour du Qatar.

Demain mardi, la 2ème étape se dispute entre Doha et Al Khor, sur 173,5 kilomètres.

Classement 1re étape :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Innergetic) les 131,5 km en 2h56'34" (44,7 km/h)
2. Erik Zabel (ALL, Team Milram) m.t.
3. Robert Hunter (AFS, Phonak Hearing Systems) m.t.
4. Fabian Cancellara (SUI, Team CSC) m.t.
5. Fabrizio Guidi (ITA, Phonak Hearing Systems) m.t.
6. Aurélien Clerc (SUI, Phonak Hearing Systems) m.t.
7. Nick Ingels (BEL, Davitamon-Lotto) m.t.
8. Sebastian Lang (ALL, Gerolsteiner) m.t.
9. Aart Vierhouten (PBS, Skil-Shimano) m.t.
10. Steven De Jongh (PBS, Quick Step-Innergetic) m.t.

Classement général :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Innergetic) en 2h56'24"
2. Erik Zabel (ALL, Team Milram) à 4 sec.
3. Aurélien Clerc (SUI, Phonak Hearing Systems) à 5 sec.
4. Robert Hunter (AFS, Phonak Hearing Systems) à 6 sec.
5. Steven De Jongh (PBS, Quick Step-Innergetic) à 7 sec.
6. Nicolas Jalabert (FRA, Phonak Hearing Systems) à 10 sec.
7. Fabian Cancellara (SUI, Team CSC) m.t.
8. Fabrizio Guidi (ITA, Phonak Hearing Systems) m.t.
9. Nick Ingels (BEL, Davitamon-Lotto) m.t.
10. Sebastian Lang (ALL, Gerolsteiner) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE