FLASHS

Pros

Tour du Trentin # 1 : Mazzanti, sprinter des cimes

Publié le 18/04/2006 17:43

L'Italien Luca Mazzanti s'impose dans la 1re étape du Tour du Trentin. Il devance Ratti et Damiano Cunego, échappés.
L'Italien Luca Mazzanti s'impose dans la 1re étape du Tour du Trentin. Il devance ses compatriotes Eddy Ratti et Damiano Cunego, échappés.

Premier constat ce matin au départ de la 30ème édition du Tour du Trentin, l'épreuve italienne a perdu en splendeur. Des 155 engagés, peu sont ceux qui effectueront le Giro dans deux semaines. A vrai dire, seules cinq des vingt-deux équipes inscrites au Tour d'Italie ont fait le déplacement dans le Trentin, qui portait autrefois la réputation de course d'attente avant le Giro. Certes, Damiano Cunego (Lampre-Fondital) et Gilberto Simoni (Saunier Duval-Prodir) ont tenu à respecter la tradition, mais il est clair que la comparaison avec le Tour d'Italie n'aura pas lieu d'être cette année.L'affaiblissement du plateau doit permettre à des coureurs moins cotés de se faire un joli palmarès. La première étape du Tour du Trentin est la plus importante des quatre jours de course. Elle est dessinée entre Arco et Castello Tesino (162,8 km) et comporte deux ascensions principales, dont celle du Passo Forcella (9,2 km à 4,8 %) à 4 kilomètres de l'arrivée.

Il pleut aujourd'hui sur le Trentin. Ca ne donne pas envie de courir mais une première échappée se dessine néanmoins après 32 kilomètres de course. Ils sont trois à tenter l'aventure : Raivis Belohvosciks (Universal Cafe-CB Immobiliare), Micula De Matteis (Tenax-Salmilano) et Giairo Ermeti (Team LPR). Le trio concquiert 3'25" d'avance avant d'aborder la première ascension, placée à 50 kilomètres de l'arrivée. Là, De Matteis lâche ses compagons d'échappée. Il poursuit seul mais est rejoint, comme les autres, à 14 kilomètres du but. Le peloton aborde donc groupé l'ultime difficulté de la journée. L'écrémage se fait aussitôt, en dépit d'une chute au pied du col, qui implique notamment Gilberto Simoni et Franco Pellizotti (Liquigas). Tous les coureurs accidentés remontent aussitôt en selle et rejoignent la tête de course, réduite à une quinzaine d'unités.

En tête, on retrouve les grands favoris de ce Tour du Trentin : Cunego et Simoni, mais aussi Niemiec, Nocentini, Rujano et Sella. A 8 kilomètres de l'arrivée, Emanuele Sella (Panaria-Navigare) et Andrea Tonti (Acqua & Sapone) tentent leur chance. Ils prennent quelques mètres d'avance au peloton des favoris mais sont rejoints à 3 kilomètres du but. A son tour, José Rujano (Selle Italia-Diquigiovanni) passe à l'attaque sous la flamme rouge, mais il est revu également et c'est au sprint entre la quinzaine de rescapés de cette journée que se dispute la victoire d'étape. Luca Mazzanti (Panaria-Navigare) gicle sous la pluie à quelques dizaines de mètres de la ligne d'arrivée pour s'imposer devant Eddy Ratti (Naturino-Sapore di Mare) et Damiano Cunego. Ce soir, la sélection est faite sur le Tour du Trentin, et le premier Maillot Jaune revient à Luca Mazzanti.

Demain mercredi, la deuxième étape se dispute entre Castello Tesino et Cles (174 km).

Classement 1re étape :

1. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Navigare) en 4h08'38"
2. Eddy Ratti (ITA, Naturino-Sapore di Mare) m.t.
3. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Fondital) m.t.
4. Andrea Tonti (ITA, Acqua & Sapone) m.t.
5. Emanuele Sella (ITA, Panaria-Navigare) m.t.
6. Sylvester Szmyd (POL, Lampre-Fondital) à 8 sec.
7. Przemyslaw Niemiec (POL, Miche) à 13 sec.
8. José Rujano (VEN, Selle Italia-Diquigiovanni) à 15 sec.
9. Julio-Alberto Perez-Cuapio (MEX, Panaria-Navigare) m.t.
10. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 22 sec.

Classement général :

1. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Navigare) en 4h08'28"
2. Eddy Ratti (ITA, Naturino-Sapore di Mare) à 4 sec.
3. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Fondital) à 6 sec.
4. Andrea Tonti (ITA, Acqua & Sapone) à 10 sec.
5. Emanuele Sella (ITA, Panaria-Navigare) m.t.
6. Sylvester Szmyd (POL, Lampre-Fondital) à 18 sec.
7. Przemyslaw Niemiec (POL, Miche) à 23 sec.
8. Jose Rujano Guillen (VEN, Selle Italia-Diquigiovanni) à 25 sec.
9. Julio-Alberto Perez-Cuapio (MEX, Ceramica Panaria-Navigare) m.t.
10. Franco Pellizotti (ITA, Liquigas) à 32 sec.

MAURIENNE TOURISME 2

ABUS FRANCE 2020

OISANS TOURISME

INSCRIPTION EN LIGNE