FLASHS

Pros

Tour # prologue : Fabian Cancellara l'heureux élu

Publié le 03/07/2004 21:07

Le Suisse Fabian Cancellara s'est adjugé le prologue du 91ème Tour de France. Il a devancé Lance Armstrong.
Le Suisse Fabian Cancellara s'est adjugé le prologue du 91ème Tour de France. Il a devancé Lance Armstrong.

Les yeux emplis de larmes, le coeur gonflé de bonheur, Fabian Cancellara (Fassa Bortolo) a senti sa vie basculer. A 23 ans, le Suisse germanophone a savouré l'instant sans le réaliser. Assis sur les marches du bus de l'équipe, le coeur battant la chamade, il a vu Lance Armstrong achever le prologue du 91ème Tour de France en un peu plus de temps que lui. Et soudain, Fabian a compris. Les 188 coureurs engagés venaient tous d'en finir avec le premier rendez-vous de la Grande Boucle, et lui était l'heureux élu. Rouleur hors pair, Fabian Cancellara avait pris le départ de son premier Tour de France avenue Rogier à Liège, à 18h22. Six minutes et cinquantesecondes plus tard, il franchissait la ligne d'arrivée, boulevard d'Avroy, nanti du meilleur temps. Le Tour de France a choisi son homme et c'est sur les épaules du grand Cancellara que s'est déposé le Maillot Jaune. Les yeux encore humides, le Bernois s'est dirigé vers le podium pour endosser la tunique. Puis il a plongé son jeune visage dans l'étoffe sacrée pour goûter au rêve suprême de tout coureur cycliste.

Le rêve du jeune homme sera sans doute aussi éphémère que la légère averse qui a humidifié le sol liégeois en soirée. Quelques gouttes se sont mêlées à la fête le temps d'une dizaine de minutes, perturbant Bradley McGee (FDJeux.com) dans sa nouvelle tentative de victoire. L'Australien a cédé du temps dès le départ puis a plafonné pour finir 4ème à 8 secondes. Des autres favoris de ce prologue, l'Espagnol José-Ivan Gutierrez (Illes Balears-Banesto) a réalisé une très belle performance en terminant 3ème à 7 secondes. Oscar Pereiro (Phonak Hearing Systems) s'est classé 6ème à 10 secondes, Jens Voigt (Team CSC) 7ème à 10 secondes et Bobby Julich (Team CSC) 11ème à 9 secondes. Mais c'est la course des favoris qui a surtout retenu l'attention des suiveurs en cette journée d'ouverture. Sur les 6,1 km d'un parcours plat mais balayé par des rafales de vent et rendu dangereux par un virage en épingle à cheveu, la grande bagarre s'est déclenchée sur les coups de 19h00.

Les grimpeurs ont été fidèles à leur ligne de conduite. Richard Virenque (Quick Step-Davitamon), en roue libre, s'est offert le 174ème temps à 50 secondes de Fabian Cancellara. Pas trop à l'aise dans ce type d'exercice, Gilberto Simoni (Team Saeco) a lâché 41 secondes pour finir 143ème. Georg Totschnig (Gerolsteiner) a conclu la journée 134ème à 40 secondes. Fidèle à lui-même, Roberto Heras a fini 104ème à 36 secondes. Le champion d'Espagne Francisco Mancebo (Illes-Balears-Banesto) a quant à lui terminé 92ème à 32 secondes. David Moncoutié (Cofidis) a pris le 67ème temps à 27 secondes, Oscar Sevilla (Phonak Hearing Systems) le 48ème à 25 secondes. Mais la bonne nouvelle est provenue d'Iban Mayo (Euskaltel-Euskadi). Certes, le Basque a tout de même lâché 20 secondes à Fabian Cancellara en 6 km, mais sa performance reste tout à fait honorable au vu des résultats réalisés par les autres favoris du Tour de France. Iban Mayo a lâché 18 secondes à Armstrong mais seulement 3 secondes à Hamilton et 4 secondes à Ullrich.

Lance Armstrong se rassure et s'épargne le lourd fardeau du Maillot Jaune.

Iban Mayo est à sa place mais qu'en est-il des autres favoris ? Lance Armstrong (US Postal-Berry Floor) a levé l'énigme en courant dans les temps de Fabian Cancellara. Le Texan a terminé 2ème à 1"64 du vainqueur, juste de quoi se rassurer tout en s'épargnant le lourd fardeau d'un Maillot Jaune en début de Tour. Au terme de la première journée du Tour de France, Armstrong a déjà gagné du temps sur ses adversaires, mais au-delà de l'avantage temporel, c'est bien l'avantage psychologique qui prime. Car après seulement 6100 mètres, Lance Armstrong précède l'excellent Christophe Moreau (Crédit Agricole) de 10 secondes, Levi Leipheimer (Rabobank) et Carlos Sastre (Team CSC) de 13 secondes, Iban Mayo de 18 secondes et Roberto Heras de 35 secondes. En dépit d'une superbe condition, l'Allemand Jan Ullrich (T-Mobile) n'a pas eu le temps de mettre en route son puissant moteur diesel. Le champion olympique a terminé 16me du prologue et a concédé 14 secondes au quintuple vainqueur du Tour de France.

La contre-performance de Tyler Hamilton (Phonak Hearing Systems) est apparue tout aussi étonnante. L'Américain a terminé 18ème à 16 secondes d'Armstrong, précédé par deux de ses équipiers. Mais Hamilton et Ullrich ont toujours précisé qu'ils avaient axé leur préparation au Tour afin d'atteindre une forme optimale en troisième et dernière semaine. Alors, si les résultats du prologue du Tour de France se veulent un peu déroutants, ne nous précipitons pas à tirer des conclusions trop hâtives. La route est encore longue, très longue, et une forme trop précoce pourrait être préjudiciable. Ce soir, le Maillot Jaune dormira donc sur le lit du dossard 43, Fabian Cancellara. Mais dès demain, les sprinters partiront en guerre pour tenter de subtiliser la tunique au jeune Suisse, à grand renfort de secondes de bonifications. Six secondes par-ci, quatre par-là... Plusieurs finisseurs sont déjà sur les starting-blocks.

A Liège, le champion de Norvège Thor Hushovd (Crédit Agricole) s'est placé en pôle position en s'octroyant une remarquable 5ème place à seulement 10 secondes du lauréat. Suivent Danilo Hondo (Gerolsteiner) à 18 secondes, Tom Boonen (Quick Step-Davitamon) à 20 secondes, Stuart O'Grady (Cofidis) et Mario Cipollini (Domina Vacanze) à 22 secondes, Erik Zabel (T-Mobile) à 25 secondes, Alessandro Petacchi (Fassa Bortolo) à 27 secondes, Baden Cooke (FDJeux.com) à 30 secondes, Jean-Patrick Nazon (Ag2r Prévoyance) à 32 secondes, Robbie McEwen (Lotto-Domo) à 33 secondes, Jimmy Casper (Cofidis) à 36 secondes, Allan Davis (Liberty Seguros) à 37 secondes et Jaan Kirsipuu (Ag2r Prévoyance) à 43 secondes. Demain dimanche, la 1re étape se disputera entre Liège et Charleroi sur un parcours de 202,5 km.

Classement prologue :

1. Fabian Cancellara (SUI, Fassa Bortolo) les 6,1 km en 6'50" (53,6 km/h)
2. Lance Armstrong (USA, US Postal-Berry Floor) à 2 sec.
3. José-Ivan Gutierrez (ESP, Illes Balears-Banesto) à 8 sec.
4. Bradley McGee (AUS, FDJeux.com) à 9 sec.
5. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) à 10 sec.
6. Oscar Pereiro (ESP, Phonak Hearing Systems) m.t.
7. Jens Voigt (ALL, Team CSC) à 11 sec.
8. Christophe Moreau (FRA, Crédit Agricole) à 12 sec.
9. Bobby Julich (USA, Team CSC) m.t.
10. George Hincapie (USA, US Postal-Berry Floor) m.t.
[Classement complet]

Classement général :

1. Fabian Cancellara (SUI, Fassa Bortolo) en 6'50"
2. Lance Armstrong (USA, US Postal-Berry Floor) à 2 sec.
3. José-Ivan Gutierrez (ESP, Illes Balears-Banesto) à 8 sec.
4. Bradley McGee (AUS, FDJeux.com) à 9 sec.
5. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) à 10 sec.
6. Oscar Pereiro (ESP, Phonak Hearing Systems) m.t.
7. Jens Voigt (ALL, Team CSC) à 11 sec.
8. Christophe Moreau (FRA, Crédit Agricole) à 12 sec.
9. Bobby Julich (USA, Team CSC) m.t.
10. George Hincapie (USA, US Postal-Berry Floor) m.t.
[Classement complet]

Classement par points :

1. Fabian Cancellara (SUI, Fassa Bortolo) 15 pts
2. Lance Armstrong (USA, US Postal-Berry Floor) 12 pts
3. José-Ivan Gutierrez (ESP, Illes Balears-Banesto) 10 pts

Classement des jeunes :

1. Fabian Cancellara (SUI, Fassa Bortolo) en 6'50"
2. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Davitamon) à 21 sec.
3. Benjamin Noval (ESP, US Posta-Berry Floor) à 22 sec.

Classement par équipes :

1. US Postal-Berry Floor (USA) en 21'02"
2. Team CSC (DAN) à 6 sec.
3. Phonak Hearing Systems (SUI) à 11 sec.

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES