FLASHS

Pros

Tour T-3 : les favoris

Publié le 02/07/2003 17:24

Une douzaine de coureurs peuvent prétendre à une place sur le podium du Tour de France. Qui sont-ils ?
Une douzaine de coureurs peuvent prétendre à une place sur le podium du Tour de France. Qui sont-ils ?

   Lance Armstrong (USA, US Postal-Berry Floor) - 31 ans

Passé dans le Tour :
  • 8 participations
    • vainqueur en 1999, 2000, 2001 et 2002
    • 36ème en 1995
    • abandon en 1993, 1994, 1996
  • 15 victoires d'étapes
    • 4 étapes en 2002
    • 4 étapes en 2001
    • 1 étape en 2000
    • 4 étapes en 1999
    • 1 étape en 1995
    • 1 étape en 1993
Résultats cette saison :

2 victoires. Lance Armstrong a une nouvelle fois démontré sa suprématie en se montrant en forme dès le printemps (2ème du contre-la-montre du Tour de Murcie, 8ème de l'Amstel Gold Race, 20ème de Liège-Bastogne-Liège). Il n'a laissé à personne le soin de le devancer dans le Critérium du Dauphiné-Libéré, qu'il a contrôlé après sa foudroyante victoire dans le contre-la-montre.

   Jan Ullrich (ALL, Team Bianchi) - 29 ans

Passé dans le Tour :
  • 5 participations
    • vainqueur en 1997
    • 2ème en 1996, 1998, 2000 et 2001
  • 6 victoires d'étapes
    • 3 étapes en 1998
    • 2 étapes en 1997
    • 1 étape en 1996
Résultats cette saison :

1 victoire. Malgré les soucis extra-sportifs rencontrés par son équipe Coast, devenue en juin Bianchi, Jan Ullrich est parvenu à se préparer du mieux possible. Vainqueur du Tour de Cologne, il a terminé 5ème du Tour Allemagne, 6ème du Tour d'Argovie et 7ème du Tour de Suisse, où il s'est montré régulier aussi bien dans le contre-la-montre que dans la montagne.

   Joseba Beloki (ESP, ONCE-Eroski) - 29 ans

Passé dans le Tour :
  • 3 participations
    • 2ème en 2002
    • 3ème en 2001
    • 3ème en 2000
Résultats cette saison :

3 victoires. Joseba Beloki est toujours à l'heure quand il s'agit de monter sur le podium du Tour de France. Vainqueur de la Clasica de Alcobendas et d'une étape de montagne de la Bicyclette Basque (2ème du classement général), Beloki est fin prêt pour le Tour de France, où sa régularité pourrait lui permettre d'accrocher un 4ème podium. Son manque de prise d'initiative le contraint cependant à subir les coups portés par Armstrong.

   Santiago Botero (COL, Telekom) - 30 ans

Passé dans le Tour :
  • 3 participations
    • 4ème en 2002
    • 8ème en 2001
    • 7ème en 2000
  • 3 victoires d'étapes
    • 2 étapes en 2002
    • 1 étape en 2000
Résultats cette saison :

0 victoire. L'an passé, Santiago Botero a été le seul à devancer Armstrong dans un contre-la-montre puis dans une étape de montagne. Sa force brut lui a permis de terminer au pied du podium. Cette année 3ème de la Clasica de Alcobendas et 4ème du Tour des Asturies, le champion du monde contre-la-montre espère chatouiller davantage encore Lance Armstrong. Malheureusement, Botero connaît toujours un jour sans dans les épreuves de trois semaines.

   Christophe Moreau (FRA, Crédit Agricole) - 25 ans

Passé dans le Tour :
  • 7 participations
    • 4ème en 2000
    • 19ème en 1997
    • 27ème en 1999
    • 75ème en 1996
    • abandons en 1998, 2001 et 2002
  • 1 victoire d'étape
    • 1 étape en 2001
Résultats cette saison :

3 victoires. Si la malchance veut bien cesser d'importuner Christophe Moreau, sûr que notre chance française numéro une ne finira pas loin d'une place sur le podium. Vainqueur des Quatre Jours de Dunkerque, 5ème du Dauphiné-Libéré, 9ème de la Flèche Wallonne et du Trophée des Grimpeurs, Christophe arbore une condition physique du tonnerre. Toujours à l'attaque, il est capable d'un grand numéro aussi bien contre-la-montre qu'en montagne. Sa 7ème place au championnat de France est un gage de bonne conduite.

   Tyler Hamilton (USA, CSC) - 32 ans

Passé dans le Tour :
  • 6 participations
    • 13ème en 1999
    • 15ème en 2002
    • 25ème en 2000
    • 51ème en 1998
    • 69ème en 1997
    • 94ème en 2001
Résultats cette saison :

3 victoires. Ancien lieutenant de Lance Armstrong, Tyler Hamilton a appliqué la stratégie de son ex patron afin d'arriver au top en juillet. Mais un virus a retardé sa préparation au Dauphiné-Libéré, où il a fini par abandonner sans avoir pu se mêler aux meilleurs. Quoiqu'il en soit, son début de saison reste exceptionnel : victoire de Liège-Bastogne-Liège et du Tour de Romandie, 2ème du Tour du Pays-Basque et 6ème du Critérium International.

   Gilberto Simoni (ITA, Team Saeco) - 31 ans

Passé dans le Tour :
  • 2 participations
    • 116ème en 1997
    • abandon en 1995
Résultats cette saison :

7 victoires. Du Tour de France, Gilberto Simoni n'en garde qu'un lointain souvenir. Double vainqueur du Giro, le Trentinois n'a jamais querellé avec les habitués du Tour de France. Il ne connaît ni Lance Armstrong, ni Jan Ullrich mais sa saison phénoménale (dominateur au Giro, au Tour du Trentin et au Tour des Apennins, 2ème du Tour d'Aragon) associée à une volonté farouche de vaincre Armstrong en montagne laisse augurer du grand Simoni.

   Francisco Mancebo (ESP, iBanesto.com) - 27 ans

Passé dans le Tour :
  • 4 participations
    • 7ème en 2002
    • 9ème en 2000
    • 13ème en 2001
    • 28ème en 1999
Résultats cette saison :

2 victoires. A 27 ans, Francisco Mancebo a atteint sa grande forme de juillet, celle qui devrait lui permettre de terminer dans les 10premiers du Tour de France, comme en 2000 et 2002. Vainqueur du Tour de Castille-Leon et de la Classique des Alpes, 2ème du Tour de la Rioja, 4ème du Dauphiné-Libéré et 9ème du Tour d'Aragon, l'ancien Maillot Blanc goûtera-t-il aux joies du Maillot Jaune ?

   Iban Mayo (ESP, Euskaltel-Euskadi) - 25 ans

Passé dans le Tour :
  • 1 participation
    • 88ème en 2002
Résultats cette saison :

6 victoires. A 25 ans, Iban Mayo est probablement l'un des plus grand espoir du peloton. Vainqueur du Tour du Pays-Basque avec trois victoires d'étapes, Mayo a fait montre d'un tempérament offensif sur le Dauphiné-Libéré, où il s'est montré supérieur à Armstrong en montagne. Inépuisable attaquant, Iban Mayo pourrait causer des soucis à Lance Armstrong dans les Alpes et les Pyrénées. Outre sa 2ème place au Dauphiné-Libéré, le Basque a également terminé 2ème de Liège-Bastogne-Liège et 5ème de la Semaine Catalane.

   Alexandre Vinokourov (KAZ, Telekom) - 29 ans

Passé dans le Tour :
  • 3 participations
    • 15ème en 2000
    • 16ème en 2001
    • 35ème en 1999
Résultats cette saison :

5 victoires. Le décès de son ami Andreï Kivilev l'a rendu plus fort mentalement. Surpuissant, Alexandre Vinokourov s'est adjugé Paris-Nice, l'Amstel Gold Race et le Tour de Suisse. Egalement 3ème du Tour d'Allemagne et 10ème du Tour du Pays-Basque, le Kazakh pourrait profiter de ses qualités de coureur complet pour enfin entrer dans le Top 10 d'un grand tour.

   David Moncoutié (FRA, Cofidis) - 28 ans

Passé dans le Tour :
  • 3 participations
    • 13ème en 2002
    • 48ème en 2001
    • 75ème en 2000
Résultats cette saison :

3 victoires. David Moncoutié a-t-il enfin pris conscience de son talent ? Nous le saurons très vite. Vainqueur au Mont Faron dans le Tour Méditerranéen, lauréat du GP de Chiasso et tout récemment de l'étape de montagne de la Route du Sud, David a accumulé les bons résultats dans les courses par étapes (3ème du Critérium International, 4ème de la Route du Sud, 8ème du Tour de Romandie et du Tour des Asturies). Il devrait pouvoir améliorer ses performances dans le Tour de France.

   Stefano Garzelli (ITA, Vini Caldirola-So.Di) - 29 ans

Passé dans le Tour :
  • 2 participations
    • 14ème en 2001
    • 32ème en 1999
Résultats cette saison :

3 victoires. Stefano Garzelli n'a pas perdu de temps. De retour d'une longue suspension, l'Italien a remporté la 1re étape du Tour du Trentin, qu'il a terminé 2ème derrière Gilberto Simoni. La sentence a été la même sur les routes du Giro, où Garzelli a porté le Maillot Rose pendant trois jours. En méforme au Tour de Catalogne, souhaitons que le Varésin soit rétabli à temps pour le Tour.

   Aïtor Gonzalez (ESP, Fassa Bortolo) - 28 ans

Passé dans le Tour :
  • 1 participation
    • abandon en 2001
Résultats cette saison :

2 victoires. Souffrant pendant le Giro, Aïtor Gonzalez est tout de même parvenu à terminer 19ème avec une victoire d'étape dans le contre-la-montre. Constatant la progression de sa forme, il a décidé de tirer un trait sur la Vuelta, dont il est le vainqueur sortant, pour mieux se consacrer au Tour de France.


Tour de France 1903. Faute de point de comparaison, le 1er Tour de France s'élance sans grand favori. Plusieurs coursiers ont déjà fait leurs preuves dans des classiques de renom comme Paris-Brest ou Bordeaux-Paris mais leur faculté à enchaîner plusieurs jours de compétition reste à déterminer. Dans cette course d'un genre nouveau, le journal L'Auto rappelle dans ses colonnes "qu'il y aura peut-être six vainqueurs, un différent à chacune des étapes, mais il n'y aura qu'un gagnant du Tour de France". Le quotidien sportif dresse alors trois profils de coureurs, toujours en vigueur aujourd'hui : ceux qui sont certains de la première place, ceux qui l'espèrent et ceux qui visent les places d'honneur.

A la veille du Grand Départ de Montgeron, on désigne tout de même quatre coureurs au rang de favori. Les Parisiens Maurice Garin (dossard 1), Hippolyte Aucouturier (dossard 8) et Rodolphe Muller (dossard 33) et le Munichois Josef Fischer (dossard 48). Mais les quatre favoris connaîtront des fortunes diverses. Garin réalisera la course parfaite, remportant trois étapes (Lyon, Nantes, Paris) et menant le classement général de bout en bout. Aucouturier abandonnera dans la 1re étape, l'estomac détraqué, puis gagnera deux étapes (Marseille, Toulouse) hors classement général. Muller échouera au pied du podium tandis que Fischer décevra et ne terminera que 15ème. Les dauphins de Maurice Garin se nommeront Lucien Pothier et Fernand Augereau.


Le Tour de France 2003 comptera également un certain nombre d'outsiders. A surveiller donc Alexandre Botcharov (5ème de la Route du Sud), Laurent Brochard (1er du Critérium International), Sandy Casar (13ème du Giro), Pietro Caucchioli (2ème de la Route du Sud), Sylvain Chavanel (5ème de Paris-Nice), Laurent Dufaux (2ème du Tour de Romandie), Patrice Halgand (4ème des Quatre Jours de Dunkerque), Roberto Heras (2ème du Tour de Catalogne), Levy Leipheimer (8ème du Dauphiné-Libéré), Juan-Miguel Mercado (2ème du Tour des Asturies), David Millar (3ème du Dauphiné-Libéré), Franco Pellizotti (9ème du Giro), Michael Rogers (1er du Tour d'Allemagne), Didier Rous (2ème des Quatre Jours de Dunkerque), Carlos Sastre (6ème du Tour de Romandie), Georg Totschnig (5ème du Giro) et Richard Virenque (2ème du championnat de France).