FLASHS

Pros

Tour T-4 : le parcours

Publié le 01/07/2003 14:23

Le Tour de France du Centenaire démarre dans quatre jours. Nous vous présentons aujourd'hui son tracé particulier.
Le Tour de France du Centenaire démarre dans quatre jours. Nous vous présentons aujourd'hui son tracé particulier.

Si le Tour fête aujourd'hui son centième anniversaire, le Tour du Centenaire ne démarre que dans quatre jours. Nous déclenchons donc le compte-à-rebours en vous présentant le premier volet de notre présentation spéciale de la Grande Boucle. Jetons aujourd'hui un oeil sur le parcours du Tour 2003.

La 90ème Grande Boucle, c'est 3427,5 km d'asphalte ; 21 étapes ou plus précisément 10 étapes de plaine, 7 étapes de montagne, 2 contre-la-montre individuels, 1 contre-la-montre par équipes et 1 prologue ; 33 départements visités ; 2 pays traversés ; 48 cols et côtes à escalader dont 5 Hors Catégorie, 11 de 1re catégorie, 6 de 2ème catégorie, 9 de 3ème catégorie et 17 de 4ème catégorie ; 102,5 km de contre-la-montre individuel ; 69 km de contre-la-montre par équipes ; 276,7 km d'ascension de cols ; 191,5 km par jour en moyenne dont 230,5 le 12 juillet entre Lyon et Morzine-Avoriaz ; 3 arrivées en altitude ; 2 transferts ; 2 journées de repos ; 9 villes-étapes inédites ; 33827 mères de dénivelé.

Derrière cette avalanche de chiffres se dissimule donc la Grande Boucle 2003. Une Grande Boucle relativement classique. Après un prologue de 6,5 km dans Paris, le peloton entamera sa marche sur les pas des pionniers de 1903. Le pèlerinage passera par Lyon (6ème étape), Marseille (10ème étape), Toulouse (11ème étape), Bordeaux (17ème étape), Nantes (19ème étape) et Paris (20ème étape) et visitera au passage quelques lieux de mémoire du Tour de France. Si le Ballon d'Alsace, le Mont Ventoux et le Puy-de-Dôme seront oubliés, les cols ayant construit la légende du Tour seront escaladés les uns à la suite des autres.

Il faudra cependant patienter une semaine avant de retrouver les coureurs dans la montagne car le Tour, pour faire durer le plaisir, fera un crochet par les Ardennes avant de mettre le cap sur les Alpes. La longue première semaine de course sera réservée aux sprinters, le contre-la-montre par équipes de Saint-Dizier (mercredi 9) constituant un premier rendez-vous pour les favoris. La montagne fera son apparition le samedi 12 avec une arrivée à Morzine-Avoriaz précédée par l'ascension inédite du col de la Ramaz. La journée suivante sera beaucoup plus décisive avec l'ascension du Galibier (par le Télégraphe) et de l'Alpe-d'Huez. Les coureurs quitteront les Alpes le lendemain en empruntant au préalable les cols du Lautaret et de l'Izoard.

Après deux étapes de transition et une première journée de repos bien méritée le mercredi 16, les favoris se remettront au travail le vendredi 18 avec le premier contre-la-montre individuel. Ce contre-la-montre tardif s'adressera aux purs spécialistes, qui devront cependant en garder sous la pédale avant trois grandes étapes de montagne dans les Pyrénées. Au menu : Port de Pailhères et Ax 3 Domaines le samedi 19, Latrape, Core, Portet-d'Aspet, Menté, Portillon et Peyresourde le dimanche 20, Aspin, Tourmalet et Luz-Ardiden le lundi 21. Le retour sur Paris s'effectuera par une nouvelle étape de montagne le mercredi 23 et un contre-la-montre tout plat le samedi 27, à la veille de l'arrivée sur les Champs-Elysées.


Tour de France 1903. "De Paris aux flottes bleues de la Méditerranée, de Marseille à Bordeaux en passant par toutes les villes roses et rêveuses qu'endort le soleil, à travers le calme des campagnes vendéennes, tout le long de la Loire qui coule lente et silencieuse, nos hommes vont s'enfuir éperdument, inlassables, rencontrer sur leur route tous ces sommeils qu'ils vont secouer." Le Tour de France, comme l'écrivit Henri Desgrange à la Une de L'Auto le 1er juillet 1903, fut aussi conçu pour civiliser les campagnes françaises et leur permettre de découvrir une grande course cycliste, ce qui alors n'était possible qu'à Paris. "Faire du bien le plus possible, voir nos amis les plus éloignés", tels furent les maîtres-mots du premier Tour de France.

Le Tour de France 1903 fut bâti autour de 6 étapes, 19 jours de course et 7 de repos. Le départ fut donné le mercredi 1er juillet à 15h16 de Montgeron. Le parcours reliait les six grandes métropoles françaises (Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Paris) et comptait une distance insolite de 2428 km. Plusieurs grandes villes furent également visitées sur cette 1re édition : Melun, Montargis, Nevers, Moulins, Roanne (1re étape), Saint-Etienne, Valence, Montélimar, Orange, Avignon, Aix (2ème étape), Arles, Nîmes, Montpellier, Narbonne, Carcassonne, Castelnaudary (3ème étape), Montauban, Agen (4ème étape), Saintes, La Rochelle, La Roche-sur-Yon (5ème étape), Angers, Tours, Blois, Orléans et Chartres (6ème étape). Maurice Garin remporta les six étapes et le classement général final.


Les étapes :

prologue (samedi 5 juillet) : Paris (6,5 km CLM)
1re étape (dimanche 6 juillet) : Montgeron-Meaux (168 km)
2ème étape (lundi 7 juillet) : La Ferté sous Jouarre-Sedan (204,5 km)
3ème étape (mardi 8 juillet) : Charleville Mézières-Saint Dizier (167,5 km)
4ème étape (mercredi 9 juillet) : Joinville-Saint Dizier (69 km CLM/équipes)
5ème étape (jeudi 10 juillet) : Troyes-Nevers (196,5 km)
6ème étape (vendredi 11 juillet) : Nevers-Lyon (230 km)
7ème étape (samedi 12 juillet) : Lyon-Morzine Avoriaz (230,5 km)
8ème étape (dimanche 13 juillet) : Sallanches-Alpe d'Huez (219 km)
9ème étape (lundi 14 juillet) : Le Bourg d'Oisans-Gap (184,5 km)
10ème étape (mardi 15 juillet) : Gap-Marseille (219,5 km)
11ème étape (jeudi 17 juillet) : Narbonne-Toulouse (153,5 km)
12ème étape (vendredi 18 juillet) : Gaillac-Cap'Découverte (47 km CLM)
13ème étape (samedi 19 juillet) : Toulouse-Ax 3 Domaines (197,5 km)
14ème étape (dimanche 20 juillet) : Saint Girons-Loudenvielle le Louron (191,5 km)
15ème étape (lundi 21 juillet) : Bagnères de Bigorre-Luz Ardiden (159,5 km)
16ème étape (mercredi 23 juillet) : Pau-Bayonne (197,5 km)
17ème étape (jeudi 24 juillet) : Dax-Bordeaux (181 km)
18ème étape (vendredi 25 juillet) : Bordeaux-Saint Maixent l'Ecole (203,5 km)
19ème étape (samedi 26 juillet) : Pornic-Nantes (49 km CLM)
20ème étape (dimanche 27 juillet) : Ville d'Avray-Paris Champs Elysées (152 km)