FLASHS

Pros

UCI ProTour # 10 : Valverde prend le pouvoir

Publié le 24/04/2006 00:05

L'Espagnol Alejandro Valverde prend la tête de l'UCI ProTour suite à son doublé Flèche-Liège. Il détrône Tom Boonen.
L'Espagnol Alejandro Valverde prend la tête de l'UCI ProTour suite à son doublé Flèche-Liège. Il détrône le champion du monde Tom Boonen.

Le portrait du vainqueur :

Le Murcian Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) est l'une des multiples découvertes de la Kelme-Costa Blanca. Révélé après Fernando Escartin, Santiago Botero, Oscar Sevilla et Roberto Heras, l'Espagnol n'a pas tardé à éclore. Un an après ses débuts chez les professionnels, marqués par de belles places d'honneur au Tour de Catalogne comme à la Vuelta, Alejandro Valverde s'est taillé une réputation au cours de la saison 2003. Rapide au sprint et facile en montagne, le coureur Espagnol a conquis de nombreux accessits avant d'éclater pour de bon au grand jour, obtenant son premier succès pro dans une étape du Tour du Pays-Basque 2003. Cette année-là, le Murcian a en outre terminé 3ème de la Ruta del Sol, 5ème du Tour du Pays-Basque et bien plus encore 3ème du Tour d'Espagne, après deux victoires d'étapes, et 2ème du Championnat du Monde d'Hamilton !

Toujours chez Comunidad Valenciana en 2004, Valverde a confirmé en obtenant ses premiers succès : Tour de Valence, Tour de Murcie, Tour de Burgos, 4ème de la Vuelta et 6ème du Championnat du Monde de Vérone. En 2005, l'Espagnol a cédé aux sirènes de la formation Illes Balears-Caisse d'Epargne. Il a racheté son contrat avec la Comunidad Valenciana pour endosser des responsabilités de chef de file dans l'équipe du ProTour. Constant, il s'est imposé sur la Promenade des Anglais dans Paris-Nice (2ème au final) puis a pris part à son premier Tour de France. Il a remporté la première étape de montagne à Courchevel, devant Lance Armstrong, mais a été contraint à l'abandon en raison d'une tendinite. Il a conclu sa saison sur la 2ème marche du podium des Championnats du Monde de Madrid, encore une fois. Il manquait encore des références à Valverde dans les classiques. A 26 ans demain, l'Espagnol vient de réaliser un doublé ardennais en s'offrant coup sur coup la Flèche Wallonne et Liège-Bastogne-Liège.

Le mot du vainqueur :

"Dans le final, j'ai pu m'appuyer sur Joaquin Rodriguez, qui a fait un énorme travail, a raconté l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) hier soir après sa victoire dans Liège-Bastogne-Liège. Je n'ai pas réagi à tous les démarrages, j'ai préféré attendre. Je savais que j'étais l'un des plus rapides, bien sûr, mais il ne fallait pas sous-estimer Paolo Bettini et Miguel-Angel Martin-Perdiguero. Quand Patrik Sinkewitz a accéléré dans la côte de Ans, j'étais dans sa roue. On s'est retrouvé comme ça dans la ligne droite. Avoir gagné la Flèche Wallonne mercredi m'a donné une tranquillité d'esprit, comme à l'ensemble de l'équipe. Pour éviter la même mésaventure qu'à l'Amstel Gold Race une semaine auparavant, j'ai fait attention à bien m'alimenter. Tous les dix kilomètres à peu près. Il m'est difficile d'établir une comparaison entre les deux classiques wallonnes. Chacun des succès est différent mais c'est vrai que gagner une course qui a autant d'histoire est très important. En plus, je suis le premier Espagnol à m'y imposer. J'ai écrit une page en quelque sorte. J'ai du mal à trouver les mots pour expliquer ce que je ressens."

Dans la roue des Français :

Vingt-six coureurs ont pris part hier matin à l'échappée matinale de Liège-Bastogne-Liège lancée par Pierrick Fédrigo (Bouygues Telecom). Et parmi eux quelques Français. Outre le champion de France, qui se remet tout doucement d'un abcès dentaire au niveau des gencives, les Français Nicolas Portal (Caisse d'Epargne-Illes Balears), Stéphane Goubert (Ag2r Prévoyance) et Rémi Pauriol (Crédit Agricole) ont participé à l'échappée de la première heure. Formée après 30 kilomètres de course, cette fugue s'est maintenue devant jusqu'à 89 kilomètres de l'arrivée. Elle sera restée aux avant-postes durant plus de 140 kilomètres. Ensuite, plus rien côté français. Le premier écrémage provoqué par la montée de la côte de la Redoute a éliminé tous les Français encore en place dans le peloton. Le Montalbanais Didier Rous (Bouygues Telecom) s'est classé 34ème à 4'33", Sylvain Chavanel (Cofidis) 46ème à 6'58", Christophe Moreau (Ag2r Prévoyance) 52ème à 11'00", Christophe Laurent (Agritubel) 58ème, Walter Bénéteau (Bouygues Telecom) 59ème, Cédric Vasseur (FRA, Quick Step-Innergetic) 65ème et Pierrick Fédrigo (Bouygues Telecom) 70ème.

Les classements :

Vainqueur du Tour des Flandres et deuxième de Paris-Roubaix, le champion du monde Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) pouvait espérer finir en tête de l'UCI ProTour au terme de la campagne des classiques. Eh bien non ! Quatre jours après sa victoire dans la Flèche Wallonne, l'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears) pouvait prendre hier la tête du classement mondial à la seule condition qu'il remporte Liège-Bastogne-Liège. Le Murcian ne s'est pas raté et s'est adjugé la seconde classique de sa carrière. Deuxième du Tour du Pays-Basque quelques jours auparavant, Alejandro Valverde clôt donc la première partie de la saison en tête du classement de l'UCI ProTour. Il devance Tom Boonen de 7 points et Alessandro Ballan (Lampre-Fondital) de 31 points. Au classement par équipes, le Team CSC conserve l'avantage grâce à Frank Schleck 7ème et Ivan Basso 10ème hier dans la doyenne des classiques.

Classement UCI ProTour # 10 :

1. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) 136 pt
2. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Innergetic) 129 pt
3. Alessandro Ballan (ITA, Lampre-Fondital) 105 pt
4. Frank Schleck (LUX, Team CSC) 100 pt
5. Patrik Sinkewitz (ALL, T-Mobile) 90 pt
6. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) 89 pt
7. Fabian Cancellara (SUI, Team CSC) 84 pt
8. Michael Boogerd (PBS, Rabobank) 75 pt
9. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) 72 pt
10. Antonio Colom (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) 71 pt
...
40. Frédéric Guesdon (FRA, Française des Jeux) 15 pt
50. Christophe Mengin (FRA, Française des Jeux) 5 pt
59. Thomas Voeckler (FRA, Bouygues Telecom) 3 pt
65. Sylvain Chavanel (FRA, Cofidis) 2 pt
75. Jérôme Pineau (FRA, Bouygues Telecom) 1 pt
76. Sandy Casar (FRA, Française des Jeux) 1 pt

Classement UCI ProTour par équipes # 10 :

1. Team CSC (DAN) 152 pt
2. Rabobank (PBS) 134 pt
3. T-Mobile (ALL) 131 pt
4. Lampre-Fondital (ITA) 126 pt
5. Quick Step-Innergetic (BEL) 121 pt
6. Gerolsteiner (ALL) 113 pt
-. Davitamon-Lotto (BEL) 113 pt
8. Liberty Seguros-Würth (ESP) 109 pt
-. Caisse d'Epargne-Illes Balears (ESP) 109 pt
10. Phonak Hearing Systems (SUI) 108 pt
...
13. Cofidis (FRA) 87 pt
15. Crédit Agricole (FRA) 77 pt
17. Française des Jeux (FRA) 68 pt
19. Bouygues Telecom (FRA) 56 pt
20. Ag2r Prévoyance (FRA) 41 pt

Classement UCI ProTour par nations # 10 :

1. Espagne (ESP) 397 pt
2. Italie (ITA) 348 pt
3. Belgique (BEL) 213 pt
4. Pays-Bas (PBS) 203 pt
5. Allemagne (ALL) 169 pt
6. Suisse (SUI) 142 pt
7. Etats-Unis (USA) 129 pt
8. Luxembourg (LUX) 100 pt
9. Norvège (NOR) 45 pt
10. Autriche (AUT) 32 pt
...
11. France (FRA) 26 pt
INSCRIPTION EN LIGNE