FLASHS

Pros

Vandenbroucke suspendu six mois

Publié le 21/03/2002 16:35

La Ligue Vélocipédique Belge a suspendu pour six mois Frank Vandenbroucke pour possession de produits dopants.
La Ligue Vélocipédique Belge a suspendu pour six mois Frank Vandenbroucke pour possession de produits dopants.

Il n'y a donc plus à espérer de retour à la compétition de Frank Vandenbroucke cette saison. Trouvé en possession d'EPO, de clenbutérol et de morphine en février dernier, suite à l'arrestation de son soigneur Bernard Sainz, le coureur Belge a été entendu ce matin par la commission disciplinaire de la Royale Ligue Vélocipédique Belge (RLVB), la Fédération belge de cyclisme.

Au cours d'un entretien de quarante-cinq minutes, Frank Vandenbroucke a dû justifier la présence de produits dopants à son domicile. Les résultats des contrôles anti-dopages effectués le jour de sa garde à vue n'ayant pas été divulgués à la RLVB, celle-ci s'est donc appuyée sur les déclarations de l'ancien coureur de Domo-Farm Frites pour trancher "coupable" ou non.

Après quelques heures de délibération, la commission disciplinaire a donc décidé de punir Frank Vandenbroucke pour possession de produits dopants, le condamnant à une suspension de six mois et à 10 000 francs suisses d'amende (6 830 euros). Par ailleurs, la RLVB a précisé qu'elle tenait compte du fait que VDB n'avait jamais été condamné auparavant. Le cas échéant, la sanction aurait été bien plus sévère.

L'enfant terrible du cyclisme belge se voit donc dans l'obligation de mettre une nouvelle fois sa carrière entre parenthèses, sa suspension s'établissant du vendredi 22 mars au samedi 21 septembre compris. Frank Vandenbroucke, qui n'a pas réagi suite à l'annonce de la sanction, peut désormais faire appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).