FLASHS

Pros

Casagrande expulsé à son tour du Giro

Publié le 28/05/2002 20:54

Le Toscan Francesco Casagrande rejoint Garzelli et Simoni aux vestiaires. Il est exclu du Giro pour agressivité.
Le Toscan Francesco Casagrande rejoint Garzelli et Simoni aux vestiaires. Il est exclu du Giro pour agressivité.


© Fassa Bortolo
Et un, et deux, et trois zéros pointés ! Après l’expulsion des tricheurs Stefano Garzelli et Gilberto Simoni, l’Italien Francesco Casagrande (Fassa Bortolo) a lui aussi été dirigé vers la sortie du Giro 2002. Pas pour dopage cette fois mais pour un accident honteux. Alors qu’il occupait la 4ème place du classement général à 1’07" du Maillot Rose, et surtout à la veille des deux grandes étapes des Dolomites, son terrain d’expression, Francesco Casagrande s’est fait exclure du Giro pour avoir mis à terre un autre concurrent.

L’incident s’est produit dans la 15ème étape du Giro (Terme Euganee-Conegliano), aujourd’hui, à hauteur du 21ème kilomètre. Détenteur du Maillot Vert du meilleur grimpeur, Casagrande a défendu son titre dans l’unique difficulté du jour, une côte de 3ème catégorie. Battu au sommet par son rival
José-Joaquim Castelblanco (Colombia-Selle Italia), il s’est ensuite rabattu volontairement sur l’équipier du coureur Colombien, John-Freddy Garcia.

Poussé à la faute sur une chaussée détrempée, Garcia est tombé lourdement, étant obligé d’évacuer la course par ambulance. Le visage en sang, John-Freddy Garcia a dû se faire appliquer pas moins de trente points de suture. Relatant les faits de son accident à son manager Gianni Savio, le Colombien a décidé de porter réclamation auprès du jury des commissaires du Tour d’Italie. Ce jury s’est concerté pendant plus de deux heures, se basant sur des témoignages de coureurs, faute d'images vidéos, avant d’apporter son verdict : exclusion de Casagrande pour avoir provoqué volontairement une chute.

De ce fait, l’Espagnol Juan-Manuel Garate (Lampre-Daikin) entre dans le Top 10 du Giro, qui ne comporte plus que trois italiens, tandis que José-Joaquim Castelblanco récupère le Maillot Vert de meilleur grimpeur. Des quatre grands favoris désignés avant le départ du Giro, il ne reste décidément plus que Dario Frigo (Tacconi Sport) en course. Mais l’Italien n’est pas à l’abri de cette sorte de malédiction qui s’abat sur les favoris du 85ème Giro.

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES