FLASHS

Pros

CSC Classic : Rasmussen s'invite chez les CSC

Publié le 01/05/2005 17:29

Le Danois Jacob-Moe Rasmussen gagne la 9ème CSC Classic devant Michael Reihs et René Jörgensen.
Le Danois Jacob-Moe Rasmussen gagne la 9ème CSC Classic devant Michael Reihs et René Jörgensen.

Depuis que le Grand Prix d'Arhus est devenu la CSC Classic en 2002, la compétition danoise n'a jamais échappé aux coureurs du Team CSC. Laurent Jalabert, Jacob Piil et Kurt-Asle Arvesen se sont tour à tour imposés à Arhus. L'enjeu est donc de taille pour les coureurs de Bjarne Riis, confrontés aux mêmes coureurs engagés hier au Grand Prix de Herning. Le froid et la brume sont au rendez-vous de ce 1er mai. Dans ce climat, les concurrents nationaux s'y retrouvent davantage. Après une courte échappée matinale deKasper Klostergaard (Glud & Marstrand-Horsens), c'est le jeune Morten Mikkelsen (Danemark) qui s'échappe au 60ème kilomètre de course. Le peloton se relève tandis que seul Peter Van Agtmaal (Axa) prend le Danois en chasse. Avec six minutes d'avance, Mikkelsen se relève et attend Van Agtmaal. Dans l'affaire, l'homme de tête perd une minute et demie mais gagne un compagnon d'échappée, ce qui n'est pas sans importance si loin du but.

Malheureusement, l'absence des CSC à l'avant destine immédiatement cette échappée à échouer. A 67 kilomètres du but, treize coureurs sortis du peloton jaillissent sur Morten Mikkelsen et Peter Van Agtmaal. Il s'agit de Lars-Ytting Bak, Michael Blaudzun, Matti Breschel et Allan Johansen (Team CSC), Jeremy Hunt (MrBookmaker.com-SportsTech), Jan Van Velzen (Team Skil-Moser), Michael Skelde (Glud & Marstrand-Horsens), Piet Rooijakkers (Axa), Jimmy Hansen, Jacob-Moe Rasmussen (Team GLS), Michael Reihs, Daniel Foder (Team Designa Kokken) et Peter Gaarde (Danemark). Avec quatre représentants de la plus importante équipe danoise de l'Histoire, l'échappée peut être décisive mais le peloton ne se relève pas. Il reste encore du ménage à faire en tête de course. Quinze coureurs échappés, c'est beaucoup trop.

Avant l'entrée sur le circuit d'Arhus (6,7 kilomètres à couvrir à cinq reprises), les CSC tâchent de profiter de leur supériorité numérique. Allan Johansen démarre. Le groupe se rompt puis se recompose petit à petit mais déjà, les éléments les plus faibles ont lâché prise. De nouvelles accélérations secouent le groupe de tête. Le peloton se rapproche, certains coureurs se joignent aux fuyards jusqu'à l'éclosion de la bonne échappée à 5 kilomètres du but. Celle-ci est composée de René Jörgensen, Jeremy Hunt, Jacob-Moe Rasmussen, Michael Reihs et Paul Van Schalen. Les quatre CSC présents en tête sont dépassés par les événements. Ils manquent le bon coup. Les cinq rescapés de la 9ème CSC Classic s'expliquent au sprint. Le Danois Jacob-Moe Rasmussen s'impose alors. Cet ancien de la CSC remporte à 30 ans la plus belle victoire de sa carrière devant Michael Reihs et René Jörgensen.

Classement :

1. Jacob-Moe Rasmussen (DAN, Team GLS) les 199,5 km en 4h45'27" (41,9 km/h)
2. Michael Reihs (DAN, Team Designa Kokken) m.t.
3. René Jörgensen (DAN, Team Barloworld-Valsir) m.t.
4. Jeremy Hunt (GBR, MrBookmaker.com-SportsTech) m.t.
5. Paul Van Schalen (PBS, Axa) m.t.
6. Lars-Ytting Bak (DAN, Team CSC) à 9 sec.
7. Christian Finnerup (DAN, Team Designa Kokken) m.t.
8. Michael Skelde (DAN, Glud & Marstrand-Horsens) m.t.
9. Steffen Radochla (ALL, Team Wiesenhof) à 43 sec.
10. Allan-Bo Andresen (DAN, Team Designa Kokken) m.t.
Classement complet

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES