FLASHS

Pros

GP de Camaiore : Serpellini champion d'août

Publié le 06/08/2003 21:07

Marco Serpellini s'adjuge le 54ème GP de Camaiore. Il bat ses compatriotes Danilo Di Luca et Luca Mazzanti.
Marco Serpellini s'adjuge le 54ème GP de Camaiore. Il bat ses compatriotes Danilo Di Luca et Luca Mazzanti.

Situé entre deux manches de Coupe du Monde, comme le sont Gand-Wevelgem et la Flèche Wallonne, traits d'union entre le Tour des Flandres et Paris-Roubaix pour la première, l'Amstel Gold Race et Liège-Bastogne-Liège pour la seconde, le Grand Prix de Camaiore a accueilli aujourd'hui la jet-set du cyclisme transalpin. Au départ de la 54ème édition, les animateurs de la dernière Hew Cyclassics Cup se retrouvent. Paolo Bettini (Quick Step-Davitamon) et Davide Rebellin (Gerolstiner), 1er et 2ème à Hambourg, sont présentés comme les hommes à battre du côté de Versilia. Les coureurs susceptibles de leur mettre des bâtons dans les roues se nomment Gilberto Simoni, Danilo Di Luca, Salvatore Commesso (Team Saeco), Michele Bartoli, Ivan Basso, Filippo Pozzato (Fassa Bortolo), Giuliano Figueras (Panaria) ou encore Francesco Casagrande (Lampre).

Casagrande justement, ne se remet pas de son échec hambourgeois, lui qui avait pourtant les jambes pour accompagner les meilleurs. Trop calculateur, le Toscan a fini par manquer le bon coup. Il compte alors frapper un grand coup au GP de Camaiore. "Cette course fait rêver tous les Toscans. Elle est très importante, une sorte de championnat du monde d'août." Rien de tel en tout cas pour s'affermir à trois jours de la Clasica San Sebastian, une classique qu'il s'est offerte en 1998 et 1999. Casagrande est vigilant et il saute dans les bonnes roues au moment où se dégage l'échappée décisive, peu après l'absorption d'bdrea Tafi (CSC), échappé seul pendant 118 km. Les meilleurs sont devant : Bettini, Di Luca, Rebellin. Mais ce dernier chute à 25 km du but et perd sa place devant.

Casagrande est de plus en plus épié et il doit finalement déléguer ses fonctions de leader à son coéquipier Bergamasque Marco Serpellini (Lampre). Sous une forte chaleur (40°), l'Italien se dégage du groupe de tête à 5 km de l'arrivée en compagnie de Danilo Di Luca, Luca Mazzanti (Panaria-Fiordo) et Gianluca Tonetti (Tenax). Se sachant inférieur au sprint, Serpellini le chasseur de classiques s'exile à 1500 mètres de l'arrivée et remporte à 31 ans la huitième victoire de sa carrière. La 5ème place de Bettini et la 7ème de Casagrande, à 22 secondes, font quant à elles déjà monter la pression en vue de la manche espagnole de la Coupe du Monde.

Classement :

1. Marco Serpellini (ITA, Lampre) les 193,7 km en 4h37'31" (41,9 km/h)
2. Danilo Di Luca (ITA, Team Saeco) à 3 sec.
3. Luca Mazzanti (ITA, Panaria-Fiordo) à 4 sec.
4. Gianluca Tonetti (ITA, Tenax) à 5 sec.
5. Paolo Bettini (ITA, Quick Step-Davitamon) à 22 sec.
6. Rinaldo Nocentini (ITA, Formaggi Pinzolo Fiave) m.t.
7. Francesco Casagrande (ITA, Lampre) m.t.
8. Cristian Gasperoni (ITA, Mercatone Uno-Scanavino) m.t.
9. Antonio Rizzi (ITA, Formaggi Pinzolo Fiave) m.t.
10. Gabriele Missaglia (ITA, Lampre) à 1'08"