FLASHS

Pros

GP de la Forêt Noire : Wegmann gagne, Ullrich grimpe

Publié le 04/06/2005 17:19

L'Allemand Fabian Wegmann remporte le Grand Prix de la Forêt Noire. En forme, Jan Ullrich se classe 5ème.
L'Allemand Fabian Wegmann remporte le Grand Prix de la Forêt Noire. En forme, Jan Ullrich se classe 5ème.

Autrefois disputé en août, le Grand Prix de la Forêt Noire n'intéressait pas beaucoup les médias. Son avancement de deux mois, suite à la refonte du calendrier l'hiver dernier, serait même passé inaperçu si Jan Ullrich (T-Mobile) n'avait eu l'intention d'y faire aujourd'hui son retour dans une compétition allemande. La présence du champion Allemand suffit à elle seule pour attirer toutes les attentions du milieu cycliste sur ce qui est considéré par beaucoup comme la plus difficile course d'un jour en Allemagne. Ignoré par le passé, le Grand Prix de la Forêt Noire est donc placé sous le feu des projecteurs à quatre semaines exactement du départ du Tour de France. Il se dispute sur un circuit de 23,2 kilomètres à couvrir à sept reprises et marqué par une ascension de 5 km à 8 %, la ligne d'arrivée étant tracée dans la première partie de l'ascension. Jan Ullrich apparaît extrêmement affûté. Il a l'allure d'un vainqueur du Tour de France.

Le champion Allemand, 10ème du Circuit de la Sarthe, 18ème du Tour d'Aragon et 18ème du Tour de Catalogne, entre de plein pied dans sa préparation pour le Tour. La semaine dernière, il est allé reconnaître les étapes pyrénéennes de la Grande Boucle en compagnie de Rudy Pévenage et d'Oscar Sevilla avant d'effectuer le contre-la-montre de Saint-Etienne. La forme est là et il doit maintenant se concentrer sur sa montée en puissance, qui passe par le Grand Prix de la Forêt Noire aujourd'hui, le Grand Prix du Canton d'Argovie demain puis le Tour de Suisse samedi prochain. Le public allemand attend beaucoup de sa star fétiche sur le circuit de la Forêt Noire. Il a plus toute la nuit mais quelques rayons de soleil viennent réchauffer l'atmosphère et assécher les routes en fin de matinée. La course est rythmée dès le départ par les soubresauts des attaquants, qui mènent très tôt à la conception d'une échappée d'une quinzaine d'hommes. On retrouve parmi eux Fortunato Baliani (Panaria-Navigare), Jörg Ludewig (Domina Vacanze), Mitja Mahoric (Perutnina-Ptuj) et Fabian Wegmann (Gerolsteiner), quatre coureurs qui s'exilent à moins de 70 kilomètres de l'arrivée.

Il ne reste dès lors plus grand monde en course, le peloton n'étant plus composé que de vingt-cinq coureurs. Jan Ullrich prend les choses en main dans le dernier tour. Il accélère dans la principale difficulté et fait exploser le peloton à 20 kilomètres du but. A l'avant, Fabian Wegmann se débarrasse de Baliani, Ludewig et Mahoric. Il les déposent pour aller s'adjuger en solitaire et après une longue échappée l'édition 2005 du Grand Prix de la Forêt Noire. Ses anciens compagnons d'échappée ne parviennent pas à s'entendre et s'expliquent donc pour les places d'honneur : Baliani 2ème, Ludewig 3ème et Mahoric 4ème. Le peloton, réduit à une quinzaine d'unités, se présente sur la ligne d'arrivée avec un retard de 3'42", Jan Ullrich se faisant un plaisir de sprinter pour le gain de la 5ème place. L'ancien vainqueur du Tour de France confirme ainsi son excellente condition physique. Son ascension vers la forme optimale a commencé et pour l'heure, tout marche comme sur des roulettes, ses performances le situant de loin comme le favori numéro un du prochain Tour de France.

Classement :

1. Fabian Wegmann (ALL, Gerolsteiner) les 162,4 km en 4h19'25" (37,6 km/h)
2. Fortunato Baliani (ITA, Panaria-Navigare) à 50 sec.
3. Jörg Ludewig (ALL, Domina Vacanze) à 1'01"
4. Mitja Mahoric (SLO, Perutnina-Ptuj) à 1'06"
5. Jan Ullrich (ALL, T-Mobile) à 3'42"
6. Björn Glasner (ALL, Team Lamonta) m.t.
7. Tomislav Danculovic (CRO, Perutnina-Ptuj) m.t.
8. John Gadret (FRA, Jartazi Granville Team) m.t.
9. Alessandro Vanotti (ITA, Domina Vacanze) m.t.
10. René Weissinger (ALL, Volksbank Ideal) m.t.
Classement complet