FLASHS

Pros

Grand Prix de Doha : soleil, vent... et arc-en-ciel

Publié le 27/01/2006 16:37

Le champion du monde Tom Boonen s'adjuge le Grand Prix de Doha, au Qatar, dès son retour à la compétition.
Le champion du monde Tom Boonen s'adjuge le Grand Prix de Doha, au Qatar, dès son retour à la compétition.

C'est ce qui s'appelle faire une entrée remarquée ! Arrivés depuis plusieurs jours au Qatar, où ils vont disputer la traditionnelle course par étapes moyen-orientale du début de saison, les Quick Step-Innergetic et leur leader Tom Boonen n'ont pas perdu de temps. Après quelques sorties d'entraînement dans le désert, ils ont repris le chemin de la compétition aujourd'hui à Doha, dans la capitale, à l'occasion du Grand Prix de Doha. Course d'ouverture du Tour du Qatar, qui se déroulera entre lundi et vendredi prochains, cette épreuve se dispute le long de la corniche de Doha, sur un circuit à parcourir dix-neuf fois.Le Grand Prix de Doha, c'est un peu comme le Classic Down Under en Australie. Un tourniquet infernal sur lequel les plus téméraires tentent leur chance à tout-va dans l'espoir de trouver l'ouverture.

Si plusieurs équipes ont déjà fait leur rentrée la semaine dernière en Australie, Tom Boonen et ses coéquipiers étrennent aujourd'hui leurs nouveaux maillots. Le champion du monde est élégant dans sa combinaison arc-en-ciel. Ce maillot lui va à ravir. Il l'a amplement mérité l'an passé et devra l'honorer tout au long de l'année. Le Belge connaît ses classiques et il mesure bien la valeur de la tunique arc-en-ciel qui orne ses épaules. Vainqueur de deux étapes au Qatar l'an passé, le champion rêve d'effectuer le même début de saison, histoire de se débarrasser au plus vite d'un poids encombrant. L'équipe Quick Step-Innergetic est entièrement dévouée aux desseins de Tom Boonen sur le Grand Prix de Doha. L'obectif est clair : contrôler la course afin de favoriser une arrivée au sprint sur la corniche. Cretskens, De Jongh, Hulsmans, Knaven, Tosatto, Trenti et Van Impe sont délégués à cette tâche.

Les attaques sont incessantes sur le circuit qataris. Il y a de l'action dès les premières minutes de course mais les Quick Step-Innergetic sont remarquables d'efficacité. Les Belges ne se contentent pas de contrôler, ils provoquent également ! Ils profitent du vent latéral pour briser le peloton en deux. Un regroupement général s'opère néanmoins et trois coureurs détalent : David Boucher (Unibet.com), Piet Rooijmakkers (Skil-Shimano) et Tom Stubbe (Chocolade Jacques). Les Quick Step roulent derrière le trio, rejoint à 15 kilomètres du but, et permettent au peloton d'en finir groupé. Le sprint est parfaitement organisé par les équipiers de Tom Boonen, emmené dans un fauteuil par Matteo Tosatto et Steven De Jongh. Déjà plus costaud que les autres en ce tout début de saison, Tom Boonen connaît dès lors la joie de lever les bras vêtu du maillot arc-en-ciel. Il devance à Doha le Sud-Africain Robert Hunter (Phonak Hearing Systems) et l'Allemand Erik Zabel (Team Milram).

Classement :

1. Tom Boonen (BEL, Quick Step-Innergetic) les 108 km en 2h26'24 (44,3 km/h)
2. Robert Hunter (AFS, Phonak Hearing Systems) m.t.
3. Erik Zabel (ALL, Team Milram) m.t.
4. Leon Van Bon (PBS, Davitamon-Lotto) m.t.
5. Kenny Van Hummel (PBS, Skil-Shimano) m.t.
6. Gert Steegmans (BEL, Davitamon-Lotto) m.t.
7. Robert Förster (ALL, Gerolsteiner) m.t.
8. Graeme Brown (AUS, Rabobank) m.t.
9. Guido Trenti (USA, Quick Step-Innergetic) m.t.
10. Tiziano Dall'Antonia (ITA, Panaria-Navigare) m.t.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE