FLASHS

Pros

Interview de Jean-René Bernaudeau (Brioches La Boulangère)

Publié le 06/07/2004 22:01

Interview de Jean-René Bernaudeau : "le souci, ce n'est pas le sport cycliste, c'est le milieu professionnel."
Interview de Jean-René Bernaudeau : "le souci, ce n'est pas le sport cycliste, c'est le milieu professionnel."

Jean-René, que peut-on peut dire par rapport au futur de l'équipe ?
"Rien du tout, si ce n'est qu'on est optimistes, prudents."

Le titre de champion de France est-il un accélérateur dans la recherche de partenaires ?
"Ce sont des dossiers qui sont en cours depuis pas mal de temps. Le dossier plaît, l'équipe plaît, les audiences du Tour sont bonnes, mais le cyclisme a besoin de faire le ménage, d'être un peu plus pro. Tous les contacts que j'ai me soulignent cet aspect des choses. Le problème vient de là, il ne vient pas de la qualité du dossier en lui-même. Le souci, ce n'est pas le sport cycliste, c'est le milieu professionnel."

La question essentielle, c'est l'image plus que le budget ou la durée d'un contrat ?
"Il faut que le cyclisme soit géré professionnellement. L'UCI-ProTour va dans ce sens. C'est ce qui plaît aux contacts que j'ai."

Aujourd'hui, cherchez-vous un partenaire sur une durée de trois ans, au minimum ?
"Je cherche quelqu'un qui ait les moyens de développer ce projet sportif qui est fabuleux et qui, chaque année, monte en régime. "

Vous dites toujours que le vainqueur Français du Tour est né et qu'il faut le trouver. Vous cherchez le partenaire qui aille avec ?
"(sourire). Oui, tous les clignotants sont au vert. Maintenant, il faut que les affaires s'arrêtent, que des mesures continuent d'être prises, sinon, on va droit au mur."

Le fait que le Tour parte de Vendée en 2005, c'est un bon signe pour vous ?
"Oui, c'est une dimension de partenariat qui est là pour les entreprises Vendéennes. Je les connais toutes. C'est faisable mais on recherche bien sûr au delà du département."

Le budget minimum pour l'UCI-ProTour, c'est six millions d'euros ?
"Plutôt sept avec quatre apportés par le partenaire majeur et deux et demi à trois par un second partenaire. Les deux options existent, soit un seul partenaire, soit deux. Il y a beaucoup de dossiers lancés, je suis optimiste mais optimisme-prudent."

Propos recueillis le 6 juillet 2004.

MAURIENNE TOURISME 3

OISANS TOURISME

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
dimanche 13 septembre 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020
dimanche 27 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES