FLASHS

Pros

Interview de Niels Brouzes (Auber 93)

Publié le 01/05/2007 00:02

Interview de Niels Brouzes (Auber 93) : "ça fait un petit moment que la forme est là, mes impressions sont extraordinaires."
Interview de Niels Brouzes (Auber 93) : "ça fait un petit moment que la forme est là, mes impressions sont extraordinaires."

Niels, quelles sont vos impressions après votre victoire dans Paris-Mantes-en-Yvelines ?
"Mes impressions, elles sont extraordinaires, déjà que ça fait un petit moment que la forme est là. Ce sont mes routes d'entraînement, donc c'est très particulier et je connais les moindres recoins, le moindre trou, le moindre virage qu'il peut y avoir sur la route. Je connaissais le parcours par cœur car je suis venu faire 230 kilomètres mercredi dernier pour faire le parcours de A à Z. Le plus important pour moi, c'est que je voulais gagner devant mon épouse et ma fille, c'est chose faite aujourd'hui. Nous sommes arrivés avec Maxime Médérel main dans la main, mais il m'a laissé gagner car il savait que j'étais chez moi et que mon épouse était là."

Comme vous connaissiez le parcours, saviez-vous où vous alliez attaquer ?
"Bien sûr, vue comment la course s'est faite, c'était une simplicité pour moi. Pour nous, sur le papier, la course était bien programmée, je devais partir dans la côte de la Clachaloze dans un petit groupe. Notre souhait était que les coureurs qui nous accompagneraient devraient être moins forts que nous et cela fut chose faite."

Comment avez-vous vu vos adversaires aujourd'hui ?
"Tous les coureurs amateurs veulent nous plomber, c'est leurs objectifs à eux de battre Auber 93, non pas de gagner la course. Vous savez, quand j'ai attaqué après le huitième grimpeur, j'avais dit à Maxime Médérel : tu te mets dans ma roue, de toute façon moi je n'ai rien à perdre vu que j'ai déjà gagné le Tour du Finistère la semaine dernière."

Pourriez-vous nous expliquer la ou les tactiques de courses pour cette journée ?
"J'ai attendu avant de passer à l'attaque car je connais tellement le coin et la fin du parcours que c'était pour moi évident d'être devant à partir de la côte de Clachaloze, après Bonnieres-sur-Seine. Avant, je ne connaissais pas le parcours, même si je l'ai fait à quatre reprises. C'est pour cela que j'ai été faire une reconnaissance mercredi. Dans la côte de Clachaloze, je suis parti en bas et j'ai rejoint l'échappée en haut de la bosse."

Qu'est-ce que vous apporte, à vous et à l'équipe Auber 93, de faire des courses comme Paris-Mantes-en-Yvelines ?
"Ce genre de courses apporte toujours car une victoire reste une victoire, même ci c'est une classe 2. Pour ma part, avec cette victoire et celle de samedi, j'ai marqué des points UCI et cela me permet de me reclasser au classement UCI Europe Tour, où je dois être en 12ème position. En ce qui concerne l'équipe, il est toujours bien de faire un, deux, trois en région parisienne, car Auber, la ville, la région, font énormément de sacrifices pour l'équipe depuis des années. Ma victoire au Tour du Finistère, en Coupe de France, est une victoire personnelle mais surtout une victoire d'équipe. Quand je vois le travail que l'équipe a fait lors du Tro Bro Léon, même si je n'y étais pas, c'est super. Et aujourd'hui, c'est une continuité."

La troisième place de Mathieu Drujon avait-elle été calculée ?
"Mathieu est un sprinter et, en arrivant à quarante, nous savions qu'il ferait troisième."

Quel va être votre programme de course après Paris-Mantes ?
"Je participe mardi au Tour de Vendée, ensuite aux Quatre Jours de Dunkerque, que j'avais terminés 13ème au général en 2006. Dans une étape, l'année dernière, je m'étais fait rejoindre à 200 mètres de la ligne d'arrivée. Je vais essayer de remettre cela, vu que ma tête est un peu plus légère que l'année dernière après mes deux victoires."

Propos recueillis à Mantes par Pascal Linget le 29 avril 2007.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
vendredi 20 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES