FLASHS

Pros

Journal de bord de Julien Guiborel : Bruxelles–Opwijk

Publié le 03/03/2004 08:40

Journal de bord de Julien Guiborel : "j'ai enfin retrouvé de bonnes sensations qui décuplent ma motivation".
Journal de bord de Julien Guiborel (Crédit Agricole Espoirs) : "j'ai enfin retrouvé de bonnes sensations qui décuplent ma motivation".

Salut à tous ! Tout d'abord, j'espère que votre course ou sortie du week-end s'est bien déroulée. Pour moi, les courses s'annonçaient plutôt mal avec des prévisions
de neige sur la Belgique. Mais cela n'entamait en aucun cas mon moral car j'étais très motivé pour ce qui était ma « vrai rentrée » (suite à ma blessure !). J'avais repris un entraînement normal dans la semaine précédente et pu enfin travailler l'intensité qu'il me manquait. Ainsi, j'arrivais plus confiant que la semaine passée. Surtout que les classiques belges, où il faut frotter et bien passer les pavés, sont des courses que j'affectionne.
Malheureusement, la course du samedi, la Beverbeek classic, fut annulée pour cause de neige... alors on improvisa une petite bataille de neige, histoire de se dépenser un peu !

L'ambiance est vraiment très bonne dans l'équipe, et cette complicité se mis également en place sur le vélo le lendemain. Même s'il ne faisait pas très chaud, Bruxelles–Opwijk eut bien lieu et, dès le début de course, l'équipe était bien groupée et soudée... et j'avais la « bonne canne » ! La course était tendue jusqu'au premier secteur pavé (km 36), cela frottait de partout... ça c'est sûr que les belges ne sont pas des enfants de coeur mais ils vont voir que les frenchies ne se laissent pas marcher dessus ! J'ai décidé d'attendre après le secteur pavé pour attaquer car il y a souvent un léger ralentissement à ce moment la... et ça n'a pas loupé ! Me voila parti avec trois autres collègues pour une petite virée d'une trentaine de bornes. J'étais content de pouvoir enfin influencer la course et aider les potes qui avaient juste à contrôler derrière. De toute manière, je savais très bien que l'échappée n'irait pas loin mais mon but, dans cette course, était avant tout de faire des efforts pour les courses à venir. Je fis une autre petite escapade avec un autre coureur un peu plus tard... mais sans une plus grande réussite.
Dans l'oreillette, j'apprenais au fur et à mesure les différentes chutes (inévitables sur ce genre de terrain, le tout, c'est de ne pas être dedans !) et que deux coureurs de l'équipe (Saul Raisin et Julien Marcuz) étaient dedans. Saul pu repartir mais pas Julien qui était plus touché. Heureusement, rien de grave et j'espère que ça ira mieux pour lui ce week-end.
Revenons à la course. Malgré un bon écrémage par l'arrière (plus que 100 sur 180 partants !), nous nous dirigions vers une arrivée massive malgré un dernier « résistant » de l'équipe Rabobank GS3. Sur le circuit final, j'étais un peu cuit et je n'avais pas la force de m'extirper du peloton qui roulait à plus de 50 Km/h. Seulement un homme réussi à le faire : notre Duclos à nous. Hervé se servi du dernier « coup de cul » à 3 km de l'arrivée pour tenter de rallier l'arrivée en véritable finisseur. Seulement, le vent défavorable et les équipes qui emmenaient le peloton le firent revenir à la raison et c'est notre autre carte, David Arassus (notre sprinter maison Jérémy Dartus étant blessé), qui faillit mettre la « balle au fond ». Avec un trop gros braquet face au vent, il se fit remonter dans les derniers mètres pour s'incliner sur la troisième marche du podium. Personnellement, je me suis faufilé dans les derniers kilomètres pour finir dans les 30 premiers.
Mon impression d'ensemble de cette course est très bonne car l'équipe a su avoir un bon comportement collectif afin d'aboutir à une place de l'un de nous. Et j'ai enfin retrouvé de bonnes sensations qui décuplent ma motivation pour le week-end prochain... j'ai hâte d'y être !

Je vous retrouve à la fin du mois pour vous commenter mes prochaines péripéties !

PS : encore une pensée pour les blessés: rétablissez vous vite...

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES