FLASHS

Pros

Paris-Nice # 1 : Petacchi, nouvelle star du sprint

Publié le 11/03/2002 18:38

Alessandro Petacchi dépossède Bodrogi de son maillot de leader de Paris-Nice en s'adjugeant au sprint la 1re étape.
Alessandro Petacchi dépossède Bodrogi de son maillot de leader de Paris-Nice en s'adjugeant au sprint la 1re étape.

Avec le rachat de l'épreuve par la Société du Tour de France, Paris-Nice a pris des allures de Grande Boucle. Les infrastructures "Tour de France" sont de sortie, le légendaire maillot blanc est devenu jaune et blanc, bien que le jaune prédomine clairement, et le déroulement de la course nous rappelle un peu celui d'un mois de juillet.

Le soleil, ce qui n'est pas toujours le cas sur une épreuve que l'on surnomme pourtant la "course au soleil", brillait haut dans le ciel de Blois, au départ de cette première étape en ligne. Les nuages se faisaient rares et le vent chassait ceux qui osaient s'aventurer au-dessus du peloton. Mais à choisir, les coureurs auraient sans doute préféré l'ombre des cumulus au souffle du vent. Car celui-ci, robuste et défavorable, freinait la progression de la course. Trente kilomètres étaient couverts dans la première heure et aucune tentative d'échappée n'était à dénombrer.

Grand favori, le Français Laurent Jalabert (CSC-Tiscali), 13ème du classement général, se tenait aux avant-postes de la course pour limiter le risque de se faire piéger par une éventuelle bordure. A ses côtés, le Hongrois Lazlo Bodrogi (Mapei-Quick Step) étrennait son maillot de leader, acquis la veille pour une poignée de centièmes de secondes face à Didier Rous (Bonjour). Tout compte fait, le vent défavorable faisait ses affaires puisque aucun coureur n'avait le cran de sortir du rang.

Après 110 km de course, personne n'avait encore lancé les hostilités, mais cela n'allait plus tarder à venir. Le Français Régis Lhuillier (La Française des Jeux) faisait plaisir à son directeur sportif Marc Madiot en se lançant nez dans le vent dans une échappée vouée à l'échec. Auteur d'un modeste chrono à Issy-les-Moulineaux (136ème à 35 secondes), Lhuillier était immédiatement coursé par les Mapei-Quick Step de Bodrogi. Il était repris dans les minutes suivantes.

Les deux sprints intermédiaires offraient quelques secondes de bonus à Robert Hunter et Andrea Tafi (6 secondes), Alessandro Petacchi, Fabien De Waele et Lazlo Bodrogi (4 secondes), mais ne changeaient rien à la coure, où un peloton groupé continuait d'avancer vers Saint-Amand-Montrond. Dans le final, une fois que le vent eut perdu de sa force, des coureurs commencèrent à s'agiter. Kim Kirchen (Fassa Bortolo) le premier, accélérant dans la Vieille Côte (3ème catégorie), à 19 km de l'arrivée.

Immédiatement, des coureurs tels que Laurent Brochard (Jean Delatour), Dario Frigo (Fassa Bortolo) et Didier Rous (Bonjour) se portèrent à la hauteur de Kirchen. Mais le peloton revenait à son tour. Les derniers kilomètres voyaient Servais Knaven (Domo-Farm Frites) puis Iker Flores (Euskaltel-Euskadi) tenter de partir en solitaire. Mais les équipes de sprinters étaient vigilantes et commençaient leur travail préparateur.

Dans le final, les Fassa Bortolo étiraient le peloton en roulant à toute allure. Ils permettaient de cette manière à leur sprinter Alessandro Petacchi de devancer au sprint ses collègues Jaan Kirsipuu (Ag2r Prévoyance) et Robbie McEwen (Lotto-Adecco). Petacchi, la nouvelle star du sprint, profitait de vingt secondes de bonifications pour s'approprier le maillot jaune-blanc de leader, tout en sachant qu'il devrait maintenant s'effacer jusqu'à Nice, pour laisser la parole aux grimpeurs-baroudeurs.

Car dès demain, la montagne pointe le bout de son nez, avec une seconde étape disputée entre Moulins et Belleville sur 170 km. Les soixante derniers kilomètres comporteront quatre ascensions. La dernière, le col du Fût-d'Avenas, sera située à une vingtaine de kilomètres de l'arrivée.

Classement 1re étape :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) les 176 km en 4h43'32" (37,2 km/h)
2. Jaan Kirsipuu (EST, Ag2r Prévoyance) m.t.
3. Robbie McEwen (AUS, Lotto-Adecco m.t.
4. Max Van Heeswijk (HOL, Domo-Farm Frites) m.t.
5. Baden Cooke (AUS, La Française des Jeux) m.t.
6. Tom Steels (BEL, Mapei-Quick Step) m.t.
7. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) m.t.
8. Nico Mattan (BEL, Cofidis) m.t.
9. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
10. Jo Planckaert (BEL, Cofidis) m.t.

Classement général :

1. Alessandro Petacchi (ITA, Fassa Bortolo) en 4h50'24"
2. Lazlo Bodrogi (HON, Mapei-Quick Step) à 2 sec.
3. Didier Rous (FRA, Bonjour) à 4 sec.
4. Robbie McEwen (AUS, Lotto-Adecco) à 7 sec.
5. Javier Pascual Rodriguez (ESP, iBanesto.com) à 8 sec.
6. Nico Mattan (BEL, Cofidis) m.t.
7. Juan Carlos Dominguez (ESP, Phonak) m.t.
8. Andreas Klöden (ALL, Telekom) m.t.
9. José Alberto Martinez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
10. Dario Frigo (ITA, Tacconi Sport) à 9 sec.

Sport 101 Facebook V4

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19