FLASHS

Pros

Tour de Langkawi : au royaume des Sud-Africains

Publié le 12/02/2006 12:29

Le Sud-Africain David George s'impose dans le 11ème Tour de Langkawi. La dernière étape est arrêtée en cours de route.
Le Sud-Africain David George s'impose dans le 11ème Tour de Langkawi. La dernière étape est arrêtée en cours de route.

Il n'y aura pas eu grand suspense cette année dans le Tour de Langkawi. La présence de deux étapes de montagne dans les premiers jours de course puis du contre-la-montre hier constituaient les grands sommets de l'édtion 2006. Membre de la grande échappée des vingt-et-un qui avait éliminé le peloton de la course au Maillot Jaune dès la première étape, le Sud-Africain David George (Afrique du Sud) a conquis la maille de leader au troisième jour de course, en restant dans les bonnes roues sur les pentes du Cameron Highlands. Il a ensuite défendu sa tunique dans la cinquième étape etl'arrivée au Genting Highlands, avant de préserver l'essentiel dans le contre-la-montre de Melaka hier. Aujourd'hui, la dernière étape doit donc clore dix jours de course sans grands rebondissements. Elle doit se courir dans Kuala Lumpur (56 km).

Malheureusement, la 11ème édition du Tour de Langkawi aura été marquée par un temps pourri. Si la chaleur est omniprésente en Malaisie, l'humidité règne et c'est sous des trombes d'eau que se sont disputées certaines étapes. Rien à voir avec le crachin de certaines de nos régions ! En Malaisie, quelques grosses gouttes de pluie suffisent à noyer la chaussée. Les sprinters en ont fait les frais vendredi dans l'une des rares étapes leur ayant été favorable. Et aujourd'hui, dans les rues de la capitale, le circuit urbain est transformé en torrent. Les coureurs ne reculent devant rien et s'élancent sur ce périlleux parcours, cramponnés au guidon, avec la trouille au ventre. Rouler en groupe est dangereux et l'Espagnol Angel Vallejo (Relax-Gam) préfère de loin la solitude. Il attaque et prend quelques bonnes longueurs d'avance.

Mais la course est dangereuse et après quelques minutes sous une pluie diluvienne, les organisateurs prennent la décision de faire rentrer tout le monde au chaud. Ordonner la poursuite de l'étape serait pousser les coureurs au carnage. L'organisation fait donc cesser cette course incroyable. Tenant compte du fait qu'Angel Vallejo était échappé au moment de l'arrêt de la compétition, l'Espagnol est sacré vainqueur de l'étape. Le classement général est quant à lui arrêté à la neuvième étape. Et c'est au terme de cette étrange dernière étape que le Sud-Africain David George fait triompher les couleurs de son pays, succédant à son compatriote Ryan Cox. Il remporte le Tour de Langkawi 2006 devant l'Italien Francesco Bellotti (Crédit Agricole), 2ème à 1'52", et l'Italien Gabriele Missaglia (Selle Italia-Diquigiovanni), 3ème à 1'56". Les Français Laurent Lefèvre (Bouygues Telecom) et Benoît Poilvet (Crédit Agricole) se classent dans le Top 10.

Classement 10ème étape :

1. Angel Vallejo (ESP, Relax-Gam)

Classement général final :

1. David George (AFS, Afrique du Sud) en 26h43'55"
2. Francesco Bellotti (ITA, Crédit Agricole) à 1'52"
3. Gabriele Missaglia (ITA, Selle Italia-Diquigiovanni) à 1'56"
4. Cesar Grajales (COL, Navigators Insurance) à 2'31"
5. Walter Pedraza (COL, Selle Italia-Diquigiovanni) à 3'11"
6. José Serpa (COL, Selle Italia-Diquigiovanni) à 4'20"
7. José-Miguel Elias (ESP, Relax-Gam) à 4'41"
8. Laurent Lefèvre (FRA, Bouygues Telecom) à 4'46"
9. Robin Sharman (GBR, Recyling.co.uk) à 4'57"
10. Benoît Poilvet (FRA, Crédit Agricole) à 5'15"

Groupama picto-nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES