FLASHS

Pros

Tour de Suisse # 5 : Casagrande s’adjuge l’étape-reine

Publié le 23/06/2002 18:07

Le Suisse Alex Zülle reste à la tête du Tour de Suisse après la 5ème étape, enlevée par Francesco Casagrande.
Le Suisse Alex Zülle reste à la tête du Tour de Suisse après la 5ème étape, enlevée par Francesco Casagrande.

Toujours plus dur, toujours plus haut, toujours plus chaud, le Tour de Suisse avait rendez-vous aujourd’hui avec la haute-montagne. Située exactement à mi-Tour de Suisse, cette 5ème étape correspondait à ce que l’on appelle l’étape-reine : la plus difficile et celle au terme de laquelle le classement général doit avoir pris une allure définitive. Au départ de Meiringen, le Suisse Alex Zülle (Team Coast) est toujours Maillot Jaune. Il sait qu’il va être confronté à de nombreuses attaques et qu’il devra certainement gérer seul les différentes situations de la course, tant son équipe semble être exténuée.

Exténué, le peloton l’est également, et la chaleur étouffante qui pèse sur ce Tour de Suisse permet à tout le monde de souffler un peu dans la première heure, où seuls 23 km sont parcourus. Mais après 32 km de course, soit dans la première des trois ascensions du jour, le col du Grimsel (1re catégorie), sept grimpeurs parviennent à s’extraire du peloton : Kim Kirchen (Fassa Bortolo), Thorwald Veneberg (Rabobank), Christian Charrière, Reto Bergmann (Phonak), Juan-Manuel Garate (Lampre-Daikin), Bobby Julich (Telekom) et Steve Zampieri (Tacconi Sport).

Ce groupe de tête franchit le premier sommet de la journée avec 1’18" d’avance sur le peloton, dans lequel Alex Zülle est isolé, puis s’attaque sans répit à la seconde ascension de la journée : le col de la Furka (hors catégorie). Là, Juan-Manuel Garate et Reto Bergmann se débarrassent de leurs compagnons d’échappée, qui sont rejoints par le peloton, et maintiennent un avantage d’une trentaine de secondes sur leurs poursuivants. Ils passent en tête du col de la Furka, point culminant de ce Tour de Suisse, et s’engagent dans la longue descente qui doit les mener au pied de la dernière difficulté : le col du Susten (hors catégorie).

Mais voilà qu’un incident se produit en tête avec une moto de l’organisation. Dans la descente, Juan-Manuel Garate est renversé par une moto et doit laisser filer Reto Bergmann. Mais pour le Suisse, le temps passé en tête n’est que sursis et le peloton des favoris ne tarde pas à le rejoindre, à 48 km de l’arrivée. De nombreuses attaques secouent ce groupe. Par plusieurs reprises, Francesco Casagrande (Fassa Bortolo) essaie de se détacher. Alex Zülle fait une gosse impression et revient à chaque fois. Le groupe de tête est royal et l’on y note la présence du jeune Nicolas Fritsch (La Française des Jeux), 5ème du classement général et seulement âgé de 23 ans.

Mais Alexandre Vinokourov (Telekom), deuxième du classement général, est à son tour victime d’une lourde chute dans la descente menant à Meiringen et perd toutes chances de l’emporter cette année. Alexandre Moos (Phonak) et Francesco Casagrande s’échappent alors à 30 km du but et parviennent à unir leurs efforts contre le retour du groupe Zülle. Au sprint, quinze secondes avant l’arrivée du groupe Maillot Jaune, Casagrande distance Moos et remporte l’étape-reine. Zülle, toujours en Jaune, se montre dès lors comme un candidat sérieux à la victoire finale de ce Tour de Suisse. Mais neuf secondes seulement le séparent de Laurent Dufaux (Alessio). Demain lundi, la 6ème étape a lieu entre Interlaken et Verbier (177 km).

Classement 5ème étape :

1. Francesco Casagrande (ITA, Fassa Bortolo) les 149 km en 4h37’35"
2. Alexandre Moos (SUI Phonak) m.t.
3. Piotr Wadecki (POL, Domo-Farm Frites) à 15 sec.
4. Laurent Dufaux (SUI, Alessio) m.t.
5. Alex Zülle (SUI, Team Coast) m.t.
6. Giuseppe Di Grande (ITA, Index-Alexia Alluminio) m.t.
7. Peter Luttenberger (AUT, Tacconi Sport) m.t.
8. Pavel Tonkov (RUS, Lampre-Daikin) m.t.
9. Georg Totschnig (AUT, Gerolsteiner) m.t.
10. Tadej Valjavec (SLO, Fassa Bortolo) m.t.

Classement général :

1. Alex Zülle (SUI, Team Coast) en 22h07’27"
2. Laurent Dufaux (SUI, Alessio) à 9 sec.
3. Piotr Wadecki (POL, Domo-Farm Frites) à 30 sec.
4. Nicolas Fritsch (FRA, La Française des Jeux) à 38 sec.
5. Pavel Tonkov (RUS, Lampre-Daikin) à 49 sec.
6. Peter Luttenberger (AUT, Tacconi Sport) à 52 sec.
7. Georg Totschnig (AUT, Gerolsteiner) à 1’47"
8. Tadej Valjavec (SLO, Fassa Bortolo) à 1’52"
9. Giuseppe Di Grande (ITA, Index-Alexia Alluminio) à 2’09"
10. Gerhard Trampusch (AUT, Mapei-Quick Step) à 4'13"

Mavic nov18

Tacx semaine 1et2 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES