FLASHS

Pros

Tour de Suisse #5 : Konyshev, Roi de l'étape reine

Publié le 23/06/2001 18:21

Dimitri Konyshev (Fassa Bortolo) remporte la 5ème étape du Tour de Suisse. Wladimir Belli est le nouveau leader.
Le Russe Dimitri Konyshev (Fassa Bortolo) remporte la 5ème étape du Tour de Suisse. Wladimir Belli est le nouveau leader.


© Fassa Bortolo

A 35 ans, Dimitri Konyshev (Fassa Bortolo) pensait sans doute avoir tout vu et tout connu en cyclisme. Vainqueur d'étapes dans les trois grands tours dès ses débuts en 1989, champion de Russie en 1990, deux fois sur le podium d'un championnat du monde et vainqueur de nombreuses compétitions de second plan. Bref, Konyshev pensait avoir remporté tout ce dont son potentiel de routier-sprinter lui permettait. Le Russe n'en était cependant pas au bout de ses surprises.

Echappé dès le 25ème kilomètre de l'étape reine du Tour de Suisse, celle qui devait mener les coureurs de Widnau-Herrbrugg à Gotthard en 221 km et 4037 mètres de dénivellation, il comptait sans doute s'offrir un peu de bon temps avant la terrible ascension pavée de la Trémola, à escalader deux fois.

Lancée par Nicolas Jalabert (CSC-World Online), l'échappée que composaient également Horrillo (Mapei-Quick Step), Sassone (Cofidis), Aldag (Telekom), Contrini (Liquigas-Pata), Buxhofer (Phonak) et donc Konyshev, prit rapidement le large. On était loin de l'arrivée et même si Nicolas Jalabert ne pointait qu'à 2'54" au classement général, Bortolami (Tacconi-Vini Caldirola) ne se faisait plus d'illusion sur ses chances de préserver son maillot jaune.

Les sept de tête comptèrent jusqu'à 12'35'' d'avance sur le peloton mais les premières pentes de la journée étaient fatales à Horrillo et Sassone, qui abdiquaient à 110 km de l'arrivée. Dans le peloton, les Rabobank et les US Postal commençaient à s'activer et l'écart redescendait soudain à 7'40'', dans la première ascension de la Trémola, à 34 km de l'arrivée. C'est là que Konyshev décida de placer son attaque. Il venait de prendre quelques longueurs d'avance avec Nicolas Jalabert quand il se mit debout sur ses pédales, provoquant l'éclatement du groupe de tête. "Avec cette avance sur les favoris, je savais que je pourrais tenir, expliquait Konyshev un peu plus tard. J'ai joué avec cet avantage mais malgré tout, la dernière ascension a été terrible."

Epuisé par les secousses continuelles des pavés de la Trémola, Konyshev tenta tant bien que mal de rallier l'arrivée en vainqueur. Il y parvint, conservant tout de même près de deux minutes d'avance sur les premiers poursuivants. Ceux-ci s'étaient détachés dans les derniers kilomètres de l'étape, au profit d'une accélération de Garate (Lampre-Daikin), en excellente condition. Avec l'Espagnol, on notait la présence d'Armstrong (US Postal), Simoni (Lampre-Daikin), Beltran (Mapei-Quick Step) et Belli (Fassa Bortolo).

Quelques lacets plus haut, Armstrong devait se faire distancer. Simple volonté de la part de l'Américain ou réelle défaillance ? Difficile d'avancer une réponse. Il prenait tout de même une belle 7ème place, finissant une minute avant Laurent Jalabert (CSC-World Online), on le répète tous les soirs, en très grande forme.

Les positions au classement général apparaissent désormais très serrées et rien n'est encore déterminé. Ce soir, c'est Belli (Fassa Bortolo) qui endosse le maillot jaune. Mais ses cinq suivants se tiennent en moins d'une minute. Demain, le peloton se retrouve pour 174 km autour de Mendrisio. Parole sera donnée aux outsiders. Hier encore, Konyshev était l'un d'eux.

Classement 5ème étape :

1. Dimitri Konyshev (RUS, Fassa Bortolo) les 220,6 km en 5h56'08"
2. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Daikin) à 1'57"
3. Wladimir Belli (ITA, Fassa Bortolo) m.t.
4. Manuel Beltran (ESP, Mapei-Quick Step) m.t.
5. Juan Manuel Garate (ESP, Lampre-Daikin) à 2'22"
6. Beat Zberg (SUI, Rabobank) à 2'34"
7. Lance Armstrong (USA, US Postal) m.t.
8. Laurent Jalabert (FRA, CSC-World Online) à 3'39"
9. Daniel Schnider (SUI, Française des Jeux) à 3'41"
10. Georg Totschnig (AUT, Gerolsteiner) m.t.

Classement général :

1. Wladimir Belli (ITA, Fassa Bortolo)
2. Gilberto Simoni (ITA, Lampre-Daikin) à 1 sec.
3. Lance Armstrong (USA, US Postal) à 25 sec.
4. Manuel Beltran (ESP, Mapei-Quick Step) à 30 sec.
5. Beat Zberg (SUI, Rabobank) à 31 sec.
6. Juan Manuel Garate (ESP, Lampre-Daikin) à 39 sec.
7. Alexandre Vinokourov (KAZ, Telekom) à 1'20"
8. Laurent Jalabert (FRA, CSC-World Online) à 1'28"
9. Daniel Schnider (SUI, Française des Jeux) à 1'42"
10. Georg Totschnig (AUT, Gerolsteiner) à 1'52"

Groupama picto-nov18

Tacx semaine 3et4 nov18

Instagram Vélo101

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES