FLASHS

Pros

Tour du Pays-Basque : Gomez concrétise

Publié le 08/04/2006 19:05

L'Espagnol José-Angel Gomez remporte à la fois le Tour du Pays-Basque et la 6ème et dernière étape, un contre-la-montre.
L'Espagnol José-Angel Gomez remporte à la fois le Tour du Pays-Basque et la sixième et dernière étape, un contre-la-montre individuel de 24 km.

Au terme d'une rude semaine d'efforts dans la chaleur du Pays-Basque et à travers les routes escarpées de cette région de l'Espagne, le final du Tour du Pays-Basque conserve tout son suspense. Ils sont onze à se tenir en moins de dix secondes au classement général. Le régional Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi) porte le Maillot Jaune de leader mais il demeure talonné au classement par Alberto Contador (Liberty Seguros-Würth), Davide Rebellin (Gerolsteiner), Leonardo Bertagnolli (Cofidis), Cadel Evans (Davitamon-Lotto), Miguel-Angel Martin-Perdiguero (Phonak Hearing Systems), Antonio Colom (Caisse d'Epargne-Illes Balears), José-Angel Gomez (Saunier Duval-Prodir), Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne-Illes Balears), Patrik Sinkewitz (T-Mobile) et Michael Boogerd (Rabobank), lequel déclare forfait avant la dernièreétape, déjà concentré sur les classiques ardennaises !

Qu'ils soient onze ou dix classés en 10 secondes, le dernier match demeure serré. Un contre-la-montre de 24 kilomètres attend les concurrents autour de Zalla, dans la province de Bizkaia. Et comme il est impossible de trouver une route plate dans le Pays-Basque, on dénombre encore deux bonnes bosses sur les 24 derniers kilomètres de la semaine : 1 kilomètre à 9,5 % dès le 5ème kilomètre puis 4 kilomètres à 5,7 % à mi-course. Le parcours est destiné aux costauds. Et les dix finalistes le sont ! Face aux aiguilles du temps toutefois, le verdict tombe rapidement. Des coureurs s'en sortent mieux que d'autres. Le Maillot Jaune Samuel Sanchez, par exemple, est à la peine. Bien qu'il soit en terrain connu, puisqu'il s'entraîne dans les environs de Zalla, et en très bonne condition physique, le leader Basque peine sur les 24 kilomètres chronométrés. Il trouve surtout plus fort que lui et se classe 15ème à 51 secondes.

Cette contre-performance lui est fatale. Samuel Sanchez doit céder son Maillot Jaune, lui qui occupait la tête du classement général depuis la seconde étape mardi. Et c'est à l'Espagnol José-Angel Gomez que revient la tunique de leader. Passé professionnel l'an passé, le coureur de 25 ans n'a pas perdu de temps. Révélé par une 8ème place sur la Vuelta 2004 puis par une 9ème place sur Paris-Nice dès sa deuxième année pro, l'Espagnol s'était ensuite classe 7ème de la Semaine Catalane, 2ème de la Clasica de Alcobendas, 7ème du Critérium du Dauphiné-Libéré, avant de devoir renoncer au Tour de France à la suite d'une mauvaise chute dans les premières étapes. En vue cette année sur la Ruta del Sol puis au Tour de Californie, José-Angel Gomez n'avait encore jamais connu la saveur d'une grande victoire (seulement vainqueur d'une étape du GP Correios en 2004). C'est désormais chose faite, et doublement même puisque en s'imposant dans le contre-la-montre, le jeune Espagnol s'adjuge du même coup le classement général final du Tour du Pays-Basque.

A Zalla, José-Angel Gomez précède Alejandro Valverde de 6 secondes et Antonio Colom (Caisse d'Epargne-Illes Balears) de 8 secondes. Premier Français, Sandy Casar (Française des Jeux) se classe 12ème à 39 secondes. Au classement général final, le Tour du Pays-Basque revient à José-Angel Gomez, qui s'impose pour 7 secondes devant Alejandro Valverde et Antonio Colom. Le Basque Samuel Sanchez se classe finalement 6ème à 42 secondes. La meilleure performance française est signée par Didier Rous (Bouygues Telecom), qui vient chercher la 17ème position dans le Pays-Basque, à 2'30" du vainqueur. Tout ce beau monde sera maintenant très attendu sur les classiques ardennaises, qui débuteront dans huit jours exactement avec l'Amstel Gold Race pour se poursuivre avec la Flèche Wallonne le mercredi 19 avril et Liège-Bastogne-Liège le dimanche 23 avril.

Classement 6ème étape :

1. José-Angel Gomez (ESP, Saunier Duval-Prodir) les 24 km en 32'44"
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 6 sec.
3. Antonio Colom (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 8 sec.
4. Evgeni Petrov (RUS, Lampre-Fondital) à 16 sec.
5. Patrik Sinkewitz (ALL, T-Mobile) à 18 sec.
6. Janez Brajkovic (SLO, Discovery Channel) m.t.
7. Carlos Sastre (ESP, Team CSC) à 28 sec.
8. Alberto Contador (ESP, Liberty Seguros-Würth) à 29 sec.
9. Juan-José Cobo (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 36 sec.
10. Andriy Grivko (UKR, Team Milram) à 37 sec.

Classement général final :

1. José-Angel Gomez (ESP, Saunier Duval-Prodir) en 20h31'47"
2. Alejandro Valverde (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 7 sec.
3. Antonio Colom (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
4. Patrik Sinkewitz (ALL, T-Mobile) à 19 sec.
5. Alberto Contador (ESP, Liberty Seguros-Würth) à 20 sec.
6. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) à 42 sec.
7. Miguel-Angel Martin-Perdiguero (ESP, Phonak Hearing Systems) à 44 sec.
8. Cadel Evans (AUS, Davitamon-Lotto) à 1'11"
9. Francisco-Javier Vila (ESP, Lampre-Fondital) à 1'21"
10. José Azevedo (POR, Discovery Channel) à 1'24"

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE