FLASHS

Pros

2005 en 101 brèves

Publié le 12/12/2005 00:05

2005 en 101 brèves : Ivan Basso défaille dans le Giro, Dahle écrase tout, Christophe Le Mével triomphe en Italie.
2005 en 101 brèves : Ivan Basso défaille dans le Giro, Gunn-Rita Dahle écrase tout, Christophe Le Mével triomphe en Italie.

La saison 2005, sur Vélo 101, ce fut plus de 2000 articles pour des milliers d'informations diffusées dans les rubriques Elites 1, Elites 2, VTT, Cyclo-cross, Piste et Cyclosport. A l'heure des bilans, nous avons retenu les 101 infos qui ont marqué l'année 2005. Jusqu'au 31 décembre, revivez l'actualité cycliste 2005 en 101 brèves.

Ivan Basso coince dans le Tour d'Italie

A en juger par sa façon d'aborder les premières difficultés du Giro, l'Italien Ivan Basso (Team CSC) apparaissait pour beaucoup comme le vainqueur naturel de l'édition 2005. Mais voilà, rien n'est jamais acquis avant que la ligne d'arrivée ne soit franchie et Ivan Basso est victime de deux défaillances successives dans les Dolomites. Après deux belles premières semaines de course, il laisse paraître des signes d'épuisement vers Ortisei, cédant 1'08" à Paolo Savoldelli, qui le dépossède du Maillot Rose. Le lendemain, la note est beaucoup plus salée encore. Sur la route menant à Livigno, Ivan Basso est à l'arrêt. Il souffre de maux d'estomac et termine l'étape avec un retard de 38'32" ! "J'ai souffert comme jamais auparavant, mais je devais me hisser au bout de l'étape, commente le coureur de 27 ans. Au sommet du premier col, j'ai essayé de manger quelque chose mais rien ne passait. J'ai été incapable d'avaler quoique ce soit durant toute l'étape, du coup j'ai été vidé de toute énergie. Plus de force dans les jambes." Incapable d'abandonner par amour pour le Giro, Ivan Basso se refera une santé dans la dernière semaine pour s'adjuger deux étapes et finir le Giro 28ème, à près d'une heure de Paolo Savoldelli.

Gunn-Rita Dahle décroche tout

La championne olympique de cross-country Gunn-Rita Dahle (Multivan Merida Biking Team) est toujours la meilleure. A 32 ans, elle remporte encore six des huit manches de la Coupe du Monde, s'imposant à Madrid, Houffalize, Willingen, Balneario Cambroriu, Angel Fire Resort et Fort William. Elle s'adjuge évidemment la Coupe du Monde XC 2005, terminant par ailleurs 2ème des manches de Spa-Francorchamps et Mont-Sainte-Anne, où la devance Marie-Hélène Prémont. Facile championne de Norvège, Gunn-Rita Dahle parvient encore à triompher dans le Championnat du Monde pour conserver à fort juste titre le maillot arc-en-ciel. A Livigno, sur un circuit exigeant de 12,1 kilomètres, la Norvégienne court encore un ton au-dessus de toutes les autres. Comme à son habitude, la double championne du monde sortante fait la différence dès les premiers coups de pédales. Elle boucle le premier mini-tour de circuit avec 35 secondes d'avance sur la Polonaise Maja Wloszczowska, la Suissesse Petra Henzi occupant la troisième place. Les positions n'évolueront plus et Gunn-Rita Dahle s'en va conquérir sa troisième couronne mondiale. Première Française à Livigno, Séverine Hansen finit 8ème à 7'01".

Christophe Le Mével triomphe au Giro

La mise en place de l'UCI ProTour a permis aux équipes françaises de se présenter en nombre au départ du Giro, là où elles étaient rares voire inexistantes par le passé. Les formations Bouygues Telecom, Cofidis, Crédit Agricole et Française des Jeux sont engagées dans le Tour d'Italie. Aucun Français n'a les moyens de briller au classement général mais les étapes de transition leur sont accessibles. Le Breton Christophe Le Mével (Crédit Agricole) ne fait aucun complexe dans la seizième étape, courue entre Lissone et Varazze, et s'échappe avec dix-sept coureurs après deux heures de course. L'échappée, dans laquelle figurent également Claude, Jégou et Talabardon, gagne du terrain sur un peloton désintéressé puis explose dans le final pour ne laisser devant que Brandt, Engels, Fofonov, Schleck et Vanotti. "Je voyais les panneaux des derniers kilomètres défiler et je me disais que je devais tenter quelque chose avant le sprint, racontera ensuite Christophe Le Mével. Aux 1500 mètres, il y avait un virage à 90 degrés que j'ai pris très vite. Derrière, ils se sont regardés." Et voilà comment le Breton s'en va conquérir une victoire d'étape sur le Giro, rejoignant à 24 ans les quatre autres coureurs Français lauréats sur le Giro en une décennie : Pascal Hervé en 1996, Laurent Roux en 1998, Richard Virenque et Laurent Jalabert en 1999.