FLASHS

Pros

Clasica Primavera : Team CSC dans la bonne spirale

Publié le 09/04/2006 18:59

La 52ème édition de la Clasica Primavera sourit à Carlos Sastre. L'Espagnol devance Damiano Cunego et Joaquin Rodriguez.
La 52ème édition de la Clasica Primavera sourit à Carlos Sastre. L'Espagnol devance l'Italien Damiano Cunego et l'Espagnol Joaquin Rodriguez.

Loin des pavés et de leur poussière se dispute aujourd'hui en Espagne la 52ème édition de la Clasica Primavera. L'épreuve réunit les spécialistes des classiques ardennaises, ceux des grands tours et beaucoup des coureurs sortis hier du Tour du Pays-Basque. Nous sommes ici toujours dans le Pays-Basque espagnol, dans la province de Vizcaya exactement, dans la cité d'Amorebieta précisément. Au programme, 171 kilomètres de routes vallonnées, idéales pour tester sa forme à une semaine de l'Amstel Gold Race. Il serait sans doute exagéré de considérer la Clasica Primavera comme une classique ardennaise mais son profil et son exigence en font une bonne répétition. Six ascensions sont concentrées dans les 70 derniers kilomètres de l'épreuve avec trois montées de l'Alto de Muniketa et trois escalades de l'Alto de Autzagane.

C'est ici que la course se décante, après 100 kilomètres plats et sans mouvement notoire. Igor Anton (Euskaltel-Euskadi), Roberto Laiseka (Euskaltel-Euskadi), Oscar Pereiro (Caisse d'Epargne-Illes Balears) et Jesus Ramirez (Spiuk) s'échappent et effectuent deux tours du circuit final en tête avant d'abdiquer. Il faut attendre le dernier tour de circuit pour voir la course des favoris débuter. C'est l'Italien Damiano Cunego (Lampre-Fondital) qui sort le grand jeu. A quatre semaines du départ du Giro, le jeune champion démarre à 18 kilomètres de l'arrivée. Seuls trois coureurs sont en mesure de l'accompagner : Alberto Contador (Liberty Seguros-Würth), Joaquin Rodriguez (Caisse d'Epargne-Illes Balears) et Carlos Sastre (Team CSC). Ce groupe royal ne sera plus revu, malgré un écart stabilisé autour des vingt secondes.

A Amorebieta, un sprint oppose les quatre échappés Damiano Cunego, Alberto Contador, Joaquin Rodriguez et Carlos Sastre. Déjà deuxième ici-même l'an passé, Cunego veut l'emporter mais Carlos Sastre se montre le plus rapide et s'impose devant Cunego, Rodriguez et Contador. Après un début de saison morrose, l'équipe CSC réalise décidément un grand retour au premier plan. Alors que Fabian Cancellara célébrait sa victoire sur le vélodrome de Roubaix, Carlos Sastre signait en Espagne la troisième victoire de son groupe sportif cette semaine, quelques jours après le contre-la-montre victorieux d'Ivan Basso sur les routes du Circuit de la Sarthe. La roue tourne. Tous ces hommes se retrouveront à présent sur les classiques ardennaises, qui débutent dans une semaine aux Pays-Bas.

Classement :

1. Carlos Sastre (ESP, Team CSC) les 171 km en 4h00'57" (42,6 km/h)
2. Damiano Cunego (ITA, Lampre-Fondital) m.t.
3. Joaquin Rodriguez (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
4. Alberto Contador (ESP, Liberty Seguros-Würth) m.t.
5. David Arroyo (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) à 12 sec.
6. Ruggero Marzoli (ITA, Lampre-Fondital) à 23 sec.
7. Jaume Rovira (ESP, Andalucia-Paul Versan) m.t.
8. Francisco Perez (ESP, Caisse d'Epargne-Illes Balears) m.t.
9. David Etxebarria (ESP, Liberty Seguros-Würth) m.t.
10. José-Angel Gomez (ESP, Saunier Duval-Prodir) à 26 sec.

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE