FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 03/08/2009 11:33

Interrogation autour d'Euskaltel, la France 12ème, Fuglsang au Tour du Danemark, Anton à la Subida a Urkiola.
Interrogation autour d'Euskaltel-Euskadi, la France 12ème, Fuglsang remporte le Tour du Danemark, Anton remporte la Subida a Urkiola.

L'équipe Euskaltel-Euskadi est plus que jamais dans la tourmente. Mikel Astarloza, 11ème du dernier Tour de France et vainqueur en solitaire de la 16ème étape à Bourg-Saint-Maurice puis contrôlé positif à l'EPO, jette un peu plus de discrédit sur la formation basque. Ce n'est malheureusement pas la première fois que l'équipe orange fait parler d'elle pour cause de dopage. Avant Astarloza, Iñigo Landaluze, Aïtor Gonzalez et Igor Gonzalez de Galdeano s'étaient fait prendre par la patrouille. Ce dernier scandale pourrait mettre un terme définitif à la vie de l'équipe. Financée en partie par laCommunauté autonome du Pays Basque, les décideurs politiques locaux pourraient se désengager dès l'année prochaine, selon les informations données par As, le quotidien sportif espagnol.

Le temps presse pour la délégation cycliste tricolore, en vue des prochains Championnats du Monde de Mendrisio en Suisse, le 27 septembre. Malgré une excellente et surprenante 3ème place de Mickaël Delage (Silence-Lotto) lors de la Clasica San Sebastian, disputée samedi, les bleus n'ont empoché que 50 points. L'équipe de France reste cantonnée à la 12ème place du classement des nations, toujours derrière la Norvège et la République Tchèque, respectivement 10ème et 11ème. A partir du 15 août, seules les 10 premières nations mondiales pourront envoyer neuf représentants lors de l'épreuve en ligne. Si la France ne parvient pas à refaire son retard, elle ne disposera que de six coureurs dans ses rangs.

Le Danois Jakob Fuglsang (Team Saxo Bank) a remporté hier son deuxième Tour du Danemark d'affilée. Lauréat de la troisième étape à Vejle, le Danois a su contenir ses adversaires in extremis. Au classement général final, il a devancé l'Italien Maurizio Biondo (Ceramica Flaminia-Bossini Docce) de 3 secondes et le Britannique Roger Hammond (Cervélo TestTeam) de 47 secondes. Ses équipiers et compatriotes Matti Breschel et Lars-Ytting Bak renforcent la présence de l'équipe managée par Bjarne Riis en prenant les 5ème et 8ème places finales. La sixième et dernière étape, disputée entre Ringsted et Frederiksberg, a été enlevée au sprint par l'Allemand Sebastian Siedler (Vorarlberg-Corratec) devant Matti Breschel (Team Saxo Bank) et l'Australien Baden Cooke (Vacansoleil), Maillot Vert du Tour de France 2003.
Classement 6ème étape :

1. Sebastian Siedler (ALL, Vorarlberg-Corratec) les 150 km en 3h23'49"
2. Matti Breschel (DAN, Team Saxo Bank) m.t.
3. Baden Cokke (AUS, Vacansoleil) m.t.
4. Klaas Lodewijck (NED, Topsport Vlaanderen-Mercator) m.t.
5. Gorik Gardeyn (BEL, Silence-Lotto) m.t.
6. Philipp Nielsen (DAN) m.t.
7. Maarten Neyens (BEL, Topsport Vaanderen-Mercator) m.t.
8. Kenny De Haes (BEL, Silence-Lotto) m.t.
9. Alex Rasmussen (DAN , Team Saxo Bank) m.t.
10. Daniel Musiol (ALL, Vorarlberg-Corratec) m.t.
Classement complet

Classement général final :

1. Jakob Fuglsang (DAN, Team Saxo Bank) en 19h41'53"
2. Maurizio Biondo (ITA, Ceramica Flaminia-Bossini Docce) à 3 sec.
3. Roger Hammond (GBR, Cervélo TestTeam) à 47 sec.
4. Rasmus Guldhammer (DAN) à 48 sec.
5. Matti Breschel (DAN, Team Saxo Bank) à 54 sec.
6. Ignatas Konovalovas (LIT, Cervélo TestTeam) à 57 sec.
7. Allan Johanssen (DAN) à 1'00"
8. Lars Ytting Bak (DAN, Team Saxo Bank) à 1'02"
9. Martin Reimer (ALL, Cervélo TestTeam) à 1'05"
10. Frederick Eriksson (SUE) à 1'13"
Classement complet

Le Basque Igor Anton (Euskaltel-Euskadi) a remporté hier la Subida a Urkiola. Il a devancé de 8 secondes son homologue Xavier Tondo (Andalucia-CajaSur) et de 9 secondes le Colombien Freddy Montana (Boyaca Es Para Vivirla). Cette épreuve organisée chaque année depuis 1984 autour de Durango, au Pays Basque espagnol, permet aux meilleurs grimpeurs de se distinguer. C'est lors d'une des deux ascensions de l'Urkiola qu'Anton s'est échappé et a construit sa probante victoire. Il succède au palmarès de cette course à son compatriote David Arroyo (Caisse d'Epargne), vainqueur l'an dernier, et à des coureurs aussi prestigieux que Marino Lejarreta, Pedro Delgado, Andrew Hampsten, Tony Rominger, Claudio Chiapucci, José-Maria Jimenez ou Francesco Casagrande.

Classement :

1. Igor Anton (ESP, Euskaltel-Euskadi) en 2h48'58"
2. Xavier Tondo (ESP, Andalucia Cajasur) à 8 sec.
3. Freddy Montana (COL, Boyaca Es Para Vivirla) à 9 sec.
4. David Arroyo (ESP, Caisse d'Epargne) à 10 sec.
5. Benat Intxausti (ESP, Fuji-Servetto) à 17 sec.
6. Patrik Sinkewitz (ALL, PSK Whirlpool-Author) à 25 sec.
7. Nairo Quintana (COL, Boyaca Es Para Vivirla) à 36 sec.
8. David De La Fuente (ESP, Fuji-Servetto) à 44 sec.
9. Arkaitz Duran (ESP, Fuji-Servetto) à 51 sec.
10. Guillaume Pont (FRA, EQA Meitan Hompo-Graphite Design) à 55 sec.
Classement complet

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE