FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 19/05/2002 12:15

Système U chez les pros, Pantani 55ème, Gougot blessé, Mercado écarté du Tour, Course de la Paix (fin).
Système U chez les pros, Pantani 55ème, Gougot blessé, Mercado écarté du Tour, Course de la Paix (fin).

C’est officiel. Système U prendra bien la suite de Bonjour en 2003, après quinze années d’absence dans les pelotons. Une absence qui n’en est en réalité pas tout à fait une puisque Monsieur Vincendeau est toujours resté aux côté de Jean-René Bernaudeau depuis ses débuts avec Vendée U. Créée en 1991, l’équipe amateur vendéenne est passée à l’échelon supérieur en 2000, représentée dans les pelotons professionnels par l’actuel Bonjour, le "petit frère" Vendée U se maintenant dans les milieux amateurs. Avec son retour chez les pros, Système U pourra ainsi bénéficier des retombées d’une collaboration de dix ans avec Jean-René Bernaudeau.

A l’heure actuelle 55ème à 12’37" de Jens Heppner, l’Italien Marco Pantani (Mercatone Uno) n’a pas réalisé le miracle que l’on attendait de lui. Lâché dès les premières difficultés de la 85ème édition, le vainqueur de l’édition 1998 a bien du mal à retrouver ses repères. Mais en champion, il continue, pédale sans écouter les mauvaises langues, déclarant dépité à Limone Piemonte : "Je ne peux pas faire plus que ça. Je ne sais pas si ce sont les autres qui vont plus vite que moi ou si c’est moi qui va trop lentement pour eux mais ce qui est certain, c’est qu’en ce moment, je ne suis pas à la hauteur". On en a beaucoup dit sur le "Pirate" mais malgré tout, il court toujours, courageux et anonyme. Anonyme ? Difficile de l’être lorsque l’on a émerveillé les tifosi dans les années 90. Alors il laisse dire, se laisse insulter par ses anciens supporters en colère, en espérant qu’il pourra leur répondre sur le terrain en réalisant, une dernière fois peut-être, un de ses numéros des années passées. Marco Pantani peut y croire. Car il a montré des signes encourageants hier sur les pentes de la dernière côte, à 10 km du but.

Loin de l’agitation qui règne actuellement sur le Giro, le Français Fabrice Gougot (Phonak) réalise un début de Tour d’Italie plutôt médiocre. Bien qu’échappé dans la 5ème étape, il a sombré dans le Colleto del Moro puis dans l’ascension vers Limone Piemonte, pour finir 91ème à 10’47". Loin de ses meilleurs jours, Fabrice Gougot est ensuite tombé dans la 6ème étape. Ecorché à la cuisse droite, il a dû être soigné en course pour finalement terminer avec les lâchés.

Cinquième de la Vuelta 2001, vainqueur de la Semaine Catalane et du Tour de Castille-Leon cette saison, le talentueux Espagnol Juan-Miguel Mercado (iBanesto.com) ne disputera pas le Tour de France dans sept semaines. Tel en a décidé son manager José-Miguel Echavarri. Mercado sera en revanche engagé sur le Tour d’Espagne, où il visera ni plus ni moins la plus haute marche du podium. En renonçant au Tour, Mercado représente ainsi un adversaire de moins pour Sylvain Chavanel (Bonjour), dont le grand objectif est de ramener à Paris le Maillot Blanc du meilleur jeune.

Le contre-la-montre final de la 55ème Course de la Paix a respecté la hiérarchie établie lundi dernier pour sacrer aux deux premières places les deux coureurs de CCC-Polsat : Piotr Przydzial et Ondrej Sosenka. Les deux coureurs sont montés sur les deux premières marches des podiums de l’étape et du classement général final, précédant de plus de cinq minutes l’Espagnol Aitor Garmendia (Team Coast).
Vendredi, c’est dans un état de choc que le peloton avait terminé groupé la 9ème étape. En effet, alors qu’il survolait le peloton pour retransmettre les images à la télévision, un hélicoptère tchèque avait dû se poser en urgence à la suite du détachement de son hélice, tombée sur la route quelques mètres devant le peloton. L’incident, suivi en direct par les coureurs, n’avait heureusement fait aucune victime mais avait choqué bon nombre de concurrents, qui avaient cru voir là leur dernière heure arriver. Néanmoins, les coureurs avaient repris la route et s’étaient disputés au sprint la 9ème étape, revenue à l’Estonien Andrus Aug (De Nardi).

Classement 9ème étape :

1. Andrus Aug (EST, De Nardi) les 189,3 km en 4h34’10" (40,2 km/h)
2. Roy Sentjens (HOL, Rabobank) m.t.
3. Jacek Mickiewicz (POL, CCC-Polsat) m.t.
4. Krzysztof Jezowski (POL, Mikomax) m.t.
5. Guiseppe Di Grande (ITA, Index-Alexia Alluminio) m.t.
6. Daniel Czajkowski (POL, Servisco) m.t.
7. Dariusz Wojciechowski (POL, Ambra) m.t.
8. Robert Radosz (POL, Servisco) m.t.
9. Matthé Pronk (HOL, Rabobank) m.t.
10. Bekim Christensen (DAN, Team Coast) m.t

Classement 10ème étape :

1. Piotr Przydzial (POL, CCC-Polsat) les 39,8 km en 48’30" (49,2 km/h)
2. Ondrej Sosenka (RTC, CCC-Polsat) à 4 sec.
3. Bokhdan Bondarev (UKR, Mroz-Supradyn) à 40 sec.
4. Thomas Liese (ALL, Team Nürnberger) à 46 sec.
5. Bert Roesems (BEL, Collstrop-Palmans) à 1’07"
6. Aitor Garmendia (ESP, Team Coast) m.t.
7. Daniel Becke (ALL, Team Coast) à 1’14"
8. Heiko Szonn (ALL, Team Cologne) à 1’21"
9. Stefan Schumacher (ALL, Telekom) à 1’27"
10. Christian Lademann (ALL, Wuestenröt-ZVVZ) à 1’28"

Classement général final :

1. Piotr Przydzial (POL, CCC-Polsat) en 35h14’49"
2. Ondrej Sosenka (RTC, CCC-Polsat) à 7 sec.
3. Aitor Garmendia (ESP, Team Coast) à 5’23"
4. Piotr Chmielewski (POL, Mroz-Supradyn) à 5'46"
5. Thomas Liese (ALL, Team Nürnberger) m.t.
6. Zbigniew Piatek (POL, Mroz-Supradyn) à 5’49"
7. David Plaza (ESP, Team Coast) à 6’09"
8. Stefan Schumacher (ALL, Telekom) à 6’43"
9. Michael Blaudzun (DAN, CSC-Tiscali) m.t.
10. Uwe Peschel (ALL, Gerolsteiner) à 7’08"
INSCRIPTION EN LIGNE