FLASHS

Pros

Dernières brèves du cyclisme

Publié le 01/08/2003 00:05

Armstrong en fin de saison, Rebellin souffrant, la ONCE menacée, Iban Mayo très sollicité, Popovych prolonge.
Lance Armstrong en fin de saison, Davide Rebellin souffrant, la ONCE menacée, Iban Mayo très sollicité, Yaroslav Popovych prolonge.

L'Américain Lance Armstrong (US Postal-Berry Floor) a présenté un programme succinct pour la fin de saison 2003. Après sa victoire dans le Tour de France, le Texan ne participera plus qu'à deux compétitions cette année. Samedi, il prendra part au Grand Prix de Karlsruhe, en Allemagne. Il sera associé à Viatcheslav Ekimov dans ce contre-la-montre par équipes de deux. Puis le Texan coupera et prendra des vacances avec sa famille. Si la destination des Armstrong n'est pas connue, on sait que le vélo sera aussi du voyage puisque Lance Armstrong devra continuer à pédaler pour garder le rythme avant sa dernière apparition en compétition, qu'il effectuera traditionnellement le 14 septembre au Grand Prix de San Francisco. Lance Armstrong ne sera donc pas au départ du Championnat de Zurich, comme communiqué
plus tôt.

Déçu de son Tour de France, à côté duquel il est totalement passé, l'Italien Davide Rebellin (Gerolsteiner) a rencontré un spécialiste de Florence. Le diagnostic a été rapide mais inattendu : Davide souffre d'asthme. Ce mal est répandu dans le peloton mais jamais l'Italien n'avait eu à faire à lui. Il devra maintenant composer avec l'asthme et uniquement consacrer son énergie aux courses d'un jour, qui constituent d'ailleurs son milieu de prédilection. Il sera ainsi dimanche au départ de la Hew Cyclassics Cup puis au GP de Camaiore, à la Clasica San Sebastian et au Championnat de Zurich. Avec des ambitions.

Alors que la firme ONCE s'était engagée à investir dans le cyclisme jusqu'à fin 2004, la donne pourrait changer avec l'arrivée à la tête du groupe d'une nouvelle équipe aux stratégies marketing différentes. Les toutes récentes élections internes n'annoncent rien de bon pour l'équipe ONCE-Eroski, qui voit son avenir s'assombrir soudainement. Lundi prochain, Manolo Saiz rencontrera les nouveaux dirigeants de la loterie nationale espagnole pour éclaircir la situation. En cas de défection hâtive d'ONCE, on dit que le groupe Eroski, associé à Würth, pourrait prendre le relais. Actuellement, sept des vingt-trois coureurs de l'équipe sont sous contrat jusqu'à fin 2004 : Azevedo, Caruso, Contador, Gonzalez, Jaksche, Serrano et Vicioso.

Qui veut dépenser un million ? Voilà le titre d'une saga qui ne fait que débuter. Depuis sa victoire à l'Alpe-d'Huez, le Basque Iban Mayo (Euskaltel-Euskadi) a vu sa cote augmenter, si bien que beaucoup d'équipes souhaitent maintenant l'engager. A 25 ans, Iban vaut déjà de l'or et réclame un million d'euros aux sept équipes en lice pour l'accueillir. Il faut dire que le retour sur investissement est garanti. 5ème de la Vuelta 2002, 6ème du Tour 2003, Iban Mayo n'a pas encore accepté de prolonger son contrat chez Euskaltel-Euskadi. Il demande en outre d'être accompagné de deux de ses coéquipiers, de son mécanicien et de son agent. Qui mettra la main au portefeuille ? Euskaltel-Euskadi, Rabobank, Quick Step-Davitamon, Cofidis, Phonak, Domina Vacanze-Elitron ou Team Saeco ?

L'Ukrainien Yaroslav Popovych (Landbouwkrediet-Colnago), 3ème du Giro cette saison mais aussi 7ème du Tour de Romandie, 5ème de la Semaine Internationale et 9ème du Tour de la Rivière Ligure, a prolongé son contrat avec l'équipe belge. Malgré la recrudescence des offres de contrat, Popovych n'a pas daigné changer d'environnement. Il sera toujours chez Landbouwkrediet-Colnago en 2004, tout comme Ludovic Capelle, Bert De Waele, Ludo Dierckxsens, Ruslan Gryshenko, Yuri Metlushenko, Mikhail Timochine, Tomas Vaitkus et Johan Verstrepen.

BIKE SHOW EVENTS

INSCRIPTION EN LIGNE