FLASHS

Pros

Dopage : des peines exemplaires en Belgique

Publié le 08/10/2004 17:30

Johan Museeuw, Filip Meirhaeghe, Jo Planckaert et Chris Peers ont été condamnés à quatre ans de suspension.
Johan Museeuw, Filip Meirhaeghe, Jo Planckaert et Chris Peers ont été condamnés à quatre ans de suspension.

Les dossiers de quatre coureurs ont été examinés aujourd'hui à Bruxelles par la commission disciplinaire de la Royale Ligue Vélocipédique Belge (RLVB). Cette commission, présidée par Achiel Luyten, était chargée de punir quatre coureurs suspectés ou convaincus de dopage. En réalité, seul le pilote Belge Filip Meirhaeghe était officiellement accusé d'avoir fait usage de produits dopants. L'ancien champion du monde avait été contrôlé positif à l'EPO le 25 juin dernier au Canada, à la suite d'un contrôle antidopage commandité en dehors des compétitions, plus précisément quararante-huit heures avant la manche de Coupe du Monde de Mont-Sainte-Anne, au Québec. Filip Meirhaeghe s'était imposé au Canada avant que les contrôleurs ne révèlent son contrôle positif à l'EPO. Filip Meirhaeghe n'avait pas cherché d'excuses et avait avoué avoir utilisé ce produit dopant pour gagner. L'honnêteté du pilote, qui avait annoncé son retrait des compétitions peu de temps après son contrôle positif, lui a valu une petite remise de peine. Filip Meirhaeghe a été suspendu quatre ans dont quinze mois fermes. Il a par ailleurs écopé d'une amende de 5000 francs suisses (3220 euros).

Les Belges Johan Museeuw, Jo Planckaert et Chris Peers comparaissaient quant à eux dans le cadre de l'affaire José Landuyt. Le vétérinaire Belge et le soigneur Herman Versele sont soupçonnés de trafics d'hormones et de produits dopants dans le milieu du cyclisme belge. L'enquête menée par le parquet de Courtrai avait conduit les policiers jusqu'aux domiciles des trois coureurs, où des perquisitions avaient été menées. Johan Museeuw, Jo Planckaert et Chris Peers avaient subi une garde à vue mais aucune trace de produit dopant n'avait été trouvé, ni dans leur corps, ni à leur domicile. Les trois coureurs avaient nié toute implication dans l'affaire et n'ont jamais été contrôlés positifs. Néanmoins, la commission disciplinaire de la RLVB n'a rien voulu savoir et a suspendu les trois hommes. Cet après-midi à Bruxelles, Johan Museeuw, Jo Planckaert et Chris Peers ont été suspendus pour quatre ans dont deux ans fermes et ont écopé d'une amende de 10000 francs suisses (6440 euros).

Agé de 39 ans, Johan Museeuw avait pris sa retraite en avril dernier. Cette suspension l'affectera néanmoins puisqu'il ne pourra pas se reconvertir dans la direction sportive avant le terme de sa mise à pied. Jo Planckaert (MrBookmaker-Palmans), 33 ans, et Chris Peers (Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf), 34 ans, sont quant à eux toujours sous contrat professionnel. Cette suspension sonne comme la fin de leur carrière. Ils ont néanmoins la possibilité de faire appel auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS), souvent plus laxiste en matière de suspension.

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 14 août 2021
dimanche 29 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
samedi 11 septembre 2021
dimanche 19 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES