FLASHS

Pros

Gand-Wevelgem : Hushovd bat encore Petacchi

Publié le 05/04/2006 19:11

Le Norvégien Thor Hushovd s'impose au sprint dans Gand-Wevelgem. Il précède David Kopp et Alessandro Petacchi.
Le Norvégien Thor Hushovd s'impose au sprint dans le 68ème Gand-Wevelgem. Il précède l'Allemand David Kopp et Alessandro Petacchi.

Trois jours après le Tour des Flandres, quatre jours avant Paris-Roubaix, les Flahutes ont trouvé la force de participer aujourd'hui à la 68ème édition de Gand-Wevelgem, probablement la classique flandrienne la plus prisée en Belgique après le Ronde et le Circuit Het Volk. Le parcours de l'épreuve n'a toutefois rien à voir avec celui d'un Tour des Flandres ou d'une autre classique de ce type. Sur les 210 kilomètres de l'épreuve, on ne compte que deux monts pavés à escalader à deux reprises. Le Monteberg et le Mont Kemmel sont à franchir deux fois en l'espace de 25kilomètres mais il reste ensuite 40 kilomètres pour rallier l'arrivée, ce qui favorise souvent les desseins des sprinters. Aujourd'hui plus que jamais car si le soleil est resplendissant, un vent froid souffle du nord-est. Ca ne donne pas envie de braver les kilomètres seul devant.

De ce fait, le peloton va se maintenir groupé le plus clair de la journée. Il y a bien des attaques ici ou là mais aucune ne prospère. Le paquet reste compact le long des côtes de la Mer du Nord. Puis on change de cap, le vent devient favorable et passée la mi-course, les attaquants reprennent espoir. L'Autrichien Bernhard Eisel (Française des Jeux) sort accompagné du Russe Vladimir Gusev (Discovery Channel) à 95 kilomètres de l'arrivée. Le duo de tête concquiert rapidement 1'20" mais perd ensuite du terrain à l'approche des principales difficultés de la journée, qu'il approche avec une avance réduite à 20 secondes. Et à l'abord du Rodeberg (Mont Rouge), les fugitifs voient fondre sur eux le peloton des poursuivants. La première ascension du Mont Kemmel, à 70 kilomètres du but, écrème alors le peloton. Les favoris se placent aux avants-postes.

Mais la deuxième boucle des monts va bouleverser les données. Une échappée à cinq se dessine à 55 kilomètres de l'arrivée. Elle est composée d'Alessandro Cortinovis (Team Milram), Steven De Jongh (Quick Step-Innergetic), Anthony Geslin (Bouygues Telecom), René Haselbacher (Gerolsteiner) et Wim Vansevenant (Davitamon-Lotto). Malheureusement, les fugitifs ne réussiront pas à prendre plus de 34 secondes à un peloton plutôt étiré. Et la seconde ascension du Kemmel voit soudain Tom Boonen être rejeté dans un second peloton. Asurément, le champion du monde ne nourrit pas les mêmes ambitions sur Gand-Wevelgem que sur le Ronde ou Paris-Roubaix. En revanche, le Team Milram d'Alessandro Petacchi est bien représenté, avec six coureurs. L'équipe italienne est alors maître de la situation.

L’échappée des cinq prend fin à 33 kilomètres de l'arrivée, à l'approche d'Ypres. Des évantails se forment pour résister à un fort vent de côté. Erik Zabel protège bien Alessandro Petacchi en tête du premier groupe, fort d'une trentaine d'unités. Tout semble tracé pour Alessandro Petacchi, tant la Milram veille au grain à l'avant de la course. C'est alors que l'on assiste à un démarrage de Bert Roesems, dans son style si particulier de poursuiteur. Le grand spécialiste du contre-la-montre réussit à prendre une douzaine de secondes au train bleu de la Milram mais semble un peu émoussé dans le final et est finalement repris à moins de 2 kilomètres de l’arrivée. Un sprint est lancé. Baden Cooke (Unibet.com) semble sur le point de l'emporter à 30 mètres de la ligne mais se fait remonter en force par Thor Hushovd (Crédit Agricole), qui réussit à contenir David Kopp (Gerolsteiner) et Alessandro Petacchi. Le géant Norvègien remporte un second duel sur le coureur Italien après celui de Civitanova Marche lors de Tirreno-Adriatico.

Classement :

1. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) les 210 km en 4h57'33"
2. David Kopp (ALL, Gerolsteiner) m.t.
3. Alessandro Petacchi (ITA, Team Milram) m.t.
4. Filippo Pozzato (ITA, Quick Step-Innergetic) m.t.
5. George Hincapie (USA, Discovery Channel) m.t.
6. Fabian Cancellara (SUI, Team CSC) m.t.
7. Bernhard Eisel (AUT, Française des Jeux) m.t.
8. Erki Pütsep (EST, Ag2r Prévoyance) m.t.
9. Allan Davis (AUS, Liberty Seguros-Würth) m.t.
10. Kurt-Asle Arvesen (NOR, Team CSC) m.t.

CAMPAGNOLO

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 mars 2021
jeudi 13 mai 2021
samedi 05 juin 2021
dimanche 20 juin 2021
dimanche 01 août 2021
samedi 14 août 2021
vendredi 10 septembre 2021
dimanche 03 octobre 2021

VOIR TOUTES LES EPREUVES