FLASHS

Pros

Giro : présentation

Publié le 10/05/2002 11:18

Le 85ème Giro prend son envol samedi de Groningen. Les coureurs italiens partent grands favoris de la "course rose".
Le 85ème Giro prend son envol samedi de Groningen. Les coureurs italiens partent grands favoris de la "course rose".

Et voilà, nous y sommes ! Nous sommes à la veille du départ du Giro le plus européen de l'Histoire, à la veille du 85ème Giro, la deuxième grande course par étapes au monde après le Tour de France, de quatre éditions et six années son aîné. Révolutionnaires, les organisateurs du Giro l'ont toujours été, avec leur folie des grandeurs. Depuis toujours, le Tour d'Italie s'est heurté à son concurrent français. Né d'une réaction d'orgueil, le 13 mai 1909 à 2h53, le Giro a toujours eu dans l'idée de faire de l'ombre à la Grande Boucle, proposant un parcours toujours pus dur, toujours plus long... mais toujours favorisé aux coureurs italiens, vainqueurs de 60 des 84 éditions !

Cette année encore, à l'heure où l'organisation d'un Tour d'Europe germe vivement dans les esprits des organisateurs du Giro, du Tour et de la Vuelta, le Tour d'Italie a décidé d'innover en lançant son épreuve de l'étranger. Rien de nouveau jusque-là, sauf que lorsque l'étranger s'appelle la Hollande, à plusieurs milliers de kilomètres de la botte italienne, on ne peut que se demander ce que vient faire une épreuve méditerranéenne sur les bords de la mer du Nord.

Ce Giro 2002 est inédit, avec la traversée des six pays fondateurs de l'Union Européenne (la Hollande, l'Allemagne, la Belgique, le Luxembourg, la France et l'Italie) et l'arrivée sur le territoire italien qu'en fin de première semaine de course. D'ici là, le classement général aura déjà pris une certaine allure, le final de la 2ème étape, Cologne-Ans, empruntant les routes de Liège-Bastogne-Liège avec une arrivée au sommet de la côte d'Ans, là où Paolo Bettini et Stefano Garzelli (Mapei-Quick Step) sont arrivés en tête il y a trois semaines.

Le Giro 2002 : 3 359 km, 83 km de contre-la-montre et 4 arrivées en altitude

Les étapes extra-italiennes devraient donc façonner une première fois le classement général, de même que la première étape transalpine, Fossano-Limone Piemonte, avec une arrivée en altitude. Suivront cinq étapes sans difficulté particulière, où Mario Cipollini (Acqua e Sapone) essaiera d'étoffer son palmarès dans les sprints massifs. Et, enfin, les choses sérieuses commenceront le jeudi 23 mai. Pendant quatre jours, les étapes montagneuses des Abruzzes s'enchaîneront, s'achevant par un contre-la-montre en côte de 30 km.

A l'approche de la dernière semaine de course, les prétendants au Maillot Rose seront déjà bien définis. Après un jour de repos et une étape de plaine, le peloton partira à l'assaut des Dolomites avec deux étapes dantesques empruntant les cols mythiques du Giro. Il ne restera ensuite plus qu'à consolider sa place dans le chrono de 44,2 km, à la veille de l'arrivée à Milan. En quelques chiffres, ce Giro se composera donc de 3 359 km de course, parmi lesquels 83 km de contre-la-montre et quatre arrivées en altitude.

Et du côté des favoris ? On ne voit qu'un coureur italien, 84 d'entre eux (12 équipes) étant au départ sur les 198 coureurs inscrits (22 équipes). Ne comptons donc pas trop sur notre unique chance française, Fabrice Gougot (Phonak), pour aller décrocher le Maillot Rose. D'ailleurs, les seuls noms cités sont italiens. On parle de Stefano Garzelli (Mapei-Quick Step), de Gilberto Simoni (Saeco-Longoni Sport), de Francesco Casagrande (Fassa Bortolo), de Dario Frigo (Tacconi Sport) mais aussi de Marco Pantani (Mercatone Uno), qui a tout misé sur le Giro cette saison.

Des favoris aussi épatants les uns que les autres

Maintenant, ne comptez pas sur nous pour vous donner ces noms dans l'ordre. Les prestations de ces coureurs, ces dernières semaines, sont aussi épatantes les unes que les autres et il n'est pas facile de déterminer qui parviendra avant les autres à Milan. Stefano Garzelli (28 ans), vainqueur du Giro en 2000, a terminé 2ème de Liège-Bastogne-Liège après avoir abattu un travail gigantesque pour Paolo Bettini. Un travail qui lui a permis de jouer sa carte personnelle au cours du récent Grand Prix de Larciano.

Gilberto Simoni (30 ans) a connu un début de saison assez chaotique mais a laissé entrevoir une bonne condition physique dans le Tour du Trentin, une épreuve remportée de main de maître par Francesco Casagrande (31 ans), 2ème en 2000, blessé en 2001 et peut-être le plus attendu ces trois prochaines semaines. Quant à Dario Frigo (28 ans), les gens qui l'ont vu courir sous la neige au Tour de Romandie vous diront avec quelle facilité il a devancé ses adversaires.

Reste Marco Pantani (32 ans), Ivan Gotti (Alessio, 33 ans) et Paolo Savoldelli (Index-Alexia Alluminio, 29 ans), passés complètement inaperçus ces derniers mois mais qui pourraient rebondir ces prochains jours. Qui montera donc le 2 juin sur la plus haute marche du podium du Tour d'Italie 2002 (dont la dotation est évaluée à 1 350 000 euros) ? Et, par ailleurs, lequel de nos internautes sera sacré meilleur pronostiqueur du Giro à l'issue des trois semaines où nous vous proposons de jouer à Prono 101, notre grand concours de pronostics ?

Nous le saurons bientôt. D'ici là, n'hésitez pas à en savoir plus sur le 85ème Tour d'Italie en consultant notre Dossier Giro.

Les étapes :
  • Prologue (samedi 11 mai) : Groningen (6,5 km CLM)
  • 1re étape (dimanche 12 mai) : Groningen-Munster (215 km)
  • 2ème étape (lundi 13 mai) : Cologne-Ans (199 km)
  • 3ème étape (mardi 14 mai) : Verviers- Esch-sur-Alzette (213 km)
  • 4ème étape (mercredi 15 mai) : Esch-sur-Alzette-Strasbourg (210 km)
  • repos (jeudi 16 mai) : transfert par avion
  • 5ème étape (vendredi 17 mai) : Fossano-Limone Piemonte (143 km)
  • 6ème étape (samedi 18 mai) : Cuneo-Varazze (181 km)
  • 7ème étape (dimanche 19 mai) : Circuit de Versilia (159 km)
  • 8ème étape (lundi 20 mai) : Capannori-Orvieto (224 km)
  • 9ème étape (mardi 21 mai) : Tivoli-Caserta (208 km)
  • 10ème étape (mercredi 22 mai) : Maddaloni-Benevento (151 km)
  • 11ème étape (jeudi 23 mai) : Banevento-Campitello Matese (136 km)
  • 12ème étape (vendredi 24 mai) : Campobasso-Chieti (201 km)
  • 13ème étape (samedi 25 mai) : Chieti-San Giacomo (188 km)
  • 14ème étape (dimanche 26 mai) : Numana (30,3 km CLM)
  • repos (lundi 27 mai)
  • 15ème étape (mardi 28 mai) : Terme Euganee-Conegliano (158 km)
  • 16ème étape (mercredi 29 mai) : Conegliano-Corvara in Badia (159 km)
  • 17ème étape (jeudi 30 mai) : Corvara in Badia-Folgaria (222 km)
  • 18ème étape (vendredi 31 mai) : Rovereto-Brescia (144 km)
  • 19ème étape (samedi 1er juin) : Cambiago-Monticello Brianza (44,2 km CLM)
  • 20ème étape (dimanche 2 juin) : Cantu-Milan (142 km)
La participation :
  • Acqua e Sapone (ITA) : Mario Cipollini (ITA), Gabriele Colombo (ITA), Roberto Conti (ITA), Martin Derganc (SLO), Cristian Gasperoni (ITA), Giovanni Lombardi (ITA), Michele Scarponi (ITA), Mario Scirea (ITA) et Guido Trenti (USA)
  • Alessio (ITA) : Alessandro Bertolini (ITA), Pietro Caucchioli (ITA), Daniele De Paoli (ITA), Angelo Furlan (ITA), Ivan Gotti (ITA), Vladimir Miholjevic (CRO), Cristian Moreni (ITA), Franco Pellizotti (ITA) et Mauro Zanetti (ITA)
  • Colombia-Selle Italia (COL) : Fortunato Baliani (ITA), José-Joaquim Castelblanco (COL), Carlos Contreras (COL), John-Freddy Garcia (COL), Freddy Gonzalez (COL), Mikhaylo Khalilov (UKR), Ruber-Alviero Marin (COL), Hernan-Dario Muñoz (COL) et Juan-Diego Ramirez (COL)
  • CSC-Ticali (DAN) : Manuel Calvente (ESP), Francisco Cerezo (ESP), Marcelino Garcia (ESP), Tyler Hamilton (USA), Danny Jonasson (DAN), Jimmi Madsen (DAN), Andrea Peron (ITA), Michael Rasmussen (DAN) et Carlos Sastre (ESP)
  • Fassa Bortolo (ITA) : Michele Bartoli (ITA), Wladimir Belli (ITA), Francesco Casagrande (ITA), Serhiy Honchar (UKR), Dmitri Konychev (RUS), Alessandro Petacchi (ITA), Gorazd Stangelj (SLO), Matteo Tosatto (ITA) et Denis Zanette (ITA)
  • Gerolsteiner (ALL) : Daniele Contrini (ITA), Gianni Faresin (ITA), René Haselbacher (AUT), Ellis Rastelli (ITA), Davide Rebellin (ITA), Saulius Ruskys (LIT), Torsten Schmidt (ALL), Georg Totschnig (AUT) et Peter Wrolich (AUT)
  • Index-Alexia Alluminio (ITA) : Dario Andriotto (ITA), Bo Hamburger (DAN), Paolo Lanfranchi (ITA), Mario Manzoni (ITA), Ivan Quaranta (ITA), Daniele Righi (ITA), Paolo Savoldelli (ITA), Eddy Serri (ITA) et Mauro Zinetti (ITA)
  • Kelme-Costa Blanca (ESP) : Juan-José De Los Angeles (ESP), Isaac Galvez (ESP), Aïtor Gonzalez (ESP), José Julia (ESP), Francisco Leon (ESP), Jesus Manzano (ESP), Gustavo Otero (ESP), Santiago Perez (ESP) et Angel Vicioso (ESP)
  • Lampre-Daikin (ITA) : Sergio Barbero (ITA), Simone Bertoletti (ITA), Massimo Codol (ITA), Juan-Manuel Garate (ESP), Milan Kadlec (RTC), Gabriele Missaglia (ITA), Mariano Piccoli (ITA), Maximilian Sciandri (GBR) et Pavel Tonkov (RUS)
  • Landbouwkrediet-Colnago (BEL) : Sergiy Adyeyev (UKR), Lorenzo Bernucci (ITA), Volodymir Bileka (UKR), Oscar Cavagnis (ITA), Yuri Metlushenko (UKR), Yaroslav Popovych (UKR), Domenico Romano (ITA), Rolf Sörensen (DAN) et Marc Streel (BEL)
  • Lotto-Adecco (BEL) : Christophe Detilloux (BEL), Thierry Marichal (BEL), Robbie McEwen (AUS), Kurt Van De Wouwer (BEL), Stefan Van Dijk (BEL), Kurt Van Lancker (BEL), Ief Verbrugghe (BEL), Rik Verbrugghe (BEL) et Aart Vierhouten (HOL)
  • Mapei-Quick Step (ITA) : Paolo Bettini (ITA), Davide Bramati (ITA), Dario Cioni (ITA), Cadel Evans (AUS), Paolo Fornaciari (ITA), Stefano Garzelli (ITA), Robert Hunter (AFS), Daniele Nardello (ITA) et Andrea Noè (ITA)
  • Mercatone Uno (ITA) : Daniel Clavero (ESP), Fabiano Fontanelli (ITA), Riccardo Forconi (ITA), Luca Mazzanti (ITA), Andrei Mizurov (KAZ), Gian-Mario Ortenzi (ITA), Marco Pantani (ITA), Francesco Secchiari (ITA) et Roberto Sgambelluri (ITA)
  • Mobilvetta-Formaggi (ITA) : Denis Bondarenko (RUS), Moreno Di Biase (ITA), Sasa Gajicic (YOU), Domenico Gualdi (ITA), Luis-Felipe Laverde (COL), Ruggero Marzoli (ITA), Hector-Orlando Mesa (COL), Uros Murn (SLO) et Antonio Rizzi (ITA)
  • Panaria-Fiordo (ITA) : Graeme Brown (AUS), Nicola Chesini (ITA), Enrico Degano (ITA), Wladimir Duma (UKR), Sergiy Matveyev (UKR), Julio Alberto Perez Cuapio (MEX), Filippo Perfetto (ITA), Yaugeny Seniouchkine (BLR) et Faat Zakirov (RUS)
  • Phonak (SUI) : Mathias Buxhofer (AUT), Juan-Carlos Dominguez (ESP), Cédric Fragnière (SUI), Fabrice Gougot (FRA), Bert Grabsch (ALL), Alexandre Moos (SUI), Oscar Pereiro (ESP), Massimo Strazzer (ITA) et Sven Teutenberg (ALL)
  • Rabobank (HOL) : Michael Boogerd (HOL), Jan Boven (HOL), Steven De Jongh (HOL), Addy Engels (HOL), Mathew Hayman (AUS), Marc Lotz (HOL), Grischa Niermann (ALL), Thorwald Veneberg (HOL) et Geert Verheyen (BEL)
  • Saeco-Longoni Sport (ITA) : Igor Astarloa (ESP), Biagio Conte (ITA), Alessio Galletti (ITA), Oscar Mason (ITA), Igor Pugaci (MOL), Marius Sabaliauskas (LIT), Fabio Sacchi (ITA), Gilberto Simoni (ITA) et Alessandro Spezialetti (ITA)
  • Tacconi Sport (ITA) : Apollonio (ITA), Ruggero Borghi (ITA), Massimo Donati (ITA), Dario Frigo (ITA), Mauro Gerosa (ITA), Zoran Klemencic (SVQ), Eddy Mazzoleni (ITA), Mauro Radaelli (ITA), Sylvester Szmyd (POL) et Steve Zampieri (SUI)
  • Team Coast (ALL) : Manuel Beltran (ESP), Fernando Escartin (ESP), Fabrizio Guidi (ITA),Frank Hoj (DAN), André Korff (ALL), Francisco Lara (ESP), Lars Michaelsen (DAN), Raphael Schweda (ALL) et Malte Urban (ALL)
  • Team Colpack (ITA) : Matteo Carrara (ITA), Michele Colleoni (ITA), Matteo Gigli (ITA), Leonardo Giordani (ITA), Denis Lunghi (ITA), Renzo Mazzoleni (ITA), Miguel Meza (MEX), Hidenori Nodera (JAP), Mateos Perez (MEX) et Vladimir Smirnov (LIT)
  • Telekom (ALL) : Ralf Grabsch (ALL), Giuseppe Guerini (ITA), Jens Heppner (ALL), Torsten Hiekmann (ALL), Danilo Hondo (ALL), Kai Hundertmarck (ALL), Matthias Kessler (ALL), Jan Schaffrath (ALL) et Stephan Schreck (ALL)
Les derniers vainqueurs :

2001 : Gilberto Simoni (ITA)
2000 : Stefano Garzelli (ITA)
1999 : Ivan Gotti (ITA)
1998 : Marco Pantani (ITA)
1997 : Ivan Gotti (ITA)
1996 : Pavel Tonkov (RUS)
1995 : Tony Rominger (SUI)
1994 : Evgueni Berzin (RUS)
1993 : Miguel Indurain (ESP)
1992 : Miguel Indurain (ESP)

Mavic nov18

Instagram Vélo101

Tacx semaine 3et4 nov18

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 09 décembre 2018
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES