FLASHS

Pros

GP Indurain : Wegmann annonce la couleur

Publié le 01/04/2006 18:15

L'Allemand Fabian Wegmann s'adjuge le 8ème Grand Prix Miguel Indurain. Il devance Andrea Moletta et Andriy Grivko.
L'Allemand Fabian Wegmann s'adjuge le 8ème Grand Prix Miguel Indurain. Il devance au sprint l'Italien Andrea Moletta et l'Ukrainien Andriy Grivko.

Pour sa 8ème édition, le Grand Prix Miguel Indurain a inové. Son parcours a subi un léger remaniement. Pas de grand chose mais c'est le genre de petit détail qui change tout. Finie l'arrivée sur le Paseo de la Inmaculada, tout plat. A présent, l'épreuve navarraise s'achèvera au sommet d'une côte de 950 mètres de long mais carrément explosive avec des passages à 14 %. L'ascension de la Basilica del Puy a été adoptée cette année en guise de final et le public a répondu présent à ce changement de parcours. Sous un ciel dégagé et par une chaleur printanière, ce sont 191 kilomètres qui attendent les concurrents autour d'Estella. Deux jours avant le départ du Tour du Pays-Basque, le Grand Prix Miguel Indurain a ici valeur de course d'attente.

Et déjà, des coureurs ambitieux en vue de la ronde basque se mettent en avant dans la première heure du Grand Prix Miguel Indurain. L'Italien Danilo Di Luca (Liquigas) anime le début de journée mais ne réussit pas à s'échapper. Personne n'y parvient d'ailleurs car la vitesse est élévée. Ce sont 43 kilomètres qui sont parcourus au cours d'une première heure pourtant escarpée. Puis, Gustavo Dominguez (Orbea), Mikel Elgezabal (Atom), Pedro Martinez (3 Molinos-Resort) et Javier Moreno (Grupo Nicolas Mateos) tentent momentanément leur chance sur les pentes du Puerto de Echauri, à 40 kilomètres de l'arrivée, mais ils sont rejoints quelques minutes plus loin dans l'intransigeant Alto de Lezaun (3,9 km à 11,4 %). Là, le peloton explose littéralement.

Une bonne quarantaine de concurrents franchit le sommet en tête. La course plonge alors vers Estella et sa nouvelle arrivée en côte. C'est elle qui scellera le sort de l'épreuve et permettra de désigner un nouveau vainqueur dans cette compétition basque. Le petit peloton passe sous la flamme rouge et d'un coup, la pente se dresse. Les Gerolsteiner font alors le forcing dans les 950 derniers mètres, Andrea Moletta conduisant Fabian Wegmann vers un premier succès dans le Grand Prix Miguel Indurain. L'Allemand de 25 ans, sacré meilleur grimpeur du Giro en 2004, s'impose au sprint devant son coéquipier Andrea Moletta, l'Ukrainien Andriy Grivko (Team Milram) et l'Italien Stefano Garzelli (Liquigas). Un beau vainqueur qui vient de terminer 14ème de Milan-San Remo et qui s'attaquera au Tour du Pays-Basque avec ambition la semaine prochaine.

Classement :

1. Fabian Wegmann (ALL, Gerolsteiner) les 191 km en 4h41'38" (40,7 km/h)
2. Andrea Moletta (ITA, Gerolsteiner) m.t.
3. Andriy Grivko (UKR, Team Milram) m.t.
4. Stefano Garzelli (ITA, Liquigas) m.t.
5. Manuele Mori (ITA, Saunier Duval-Prodir) m.t.
6. Cristian Moreni (ITA, Cofidis) m.t.
7. Aïtor Osa (ESP, Liberty Seguros-Würth) m.t.
8. Jordi Berenguer (ESP, Massi) à 6 sec.
9. Alberto Contador (ESP, Liberty Seguros-Würth) m.t.
10. Jon Bru (ESP, Kaiku) m.t.

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 28 septembre 2019
dimanche 29 septembre 2019
dimanche 13 octobre 2019
samedi 19 octobre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES