FLASHS

Pros

GP Midi-Libre # 1 : Cooke vainqueur, Jalabert intenable

Publié le 22/05/2002 18:14

La 1re étape du GP du Midi-Libre revient au sprint à Baden Cooke. L’Australien s’habille du Maillot Jaune de leader.
La 1re étape du GP du Midi-Libre revient au sprint à Baden Cooke. L’Australien s’habille du Maillot Jaune de leader.

La 1re étape du Grand Prix du Midi-Libre a déjà connu son lot de sensations. Disputée de Salses-le-Château à Carcassonne (191,5 km), il ne pouvait semble-t-il pas en être autrement, tant le vent fort au départ n’annonçait rien de bon. Le ciel des Pyrénées Orientales était couvert et les favoris de l’épreuve n’hésitaient pas à venir se replacer dès le début de l’étape. Ils avaient entièrement raison étant donné que de premières bordures voyaient très vite le jour et que le peloton se retrouvait bientôt divisé en deux.

Ces cassures n’avaient aucune incidence sur le reste de l’étape et tout se regroupait au moment où le peloton changeait de direction, s’octroyant les faveurs du vent. Le vent fort qui soufflait alors de dos inspirait deux coureurs, qui attaquaient après 42 km de course : l’Italien Denis Bertolini (Phonak) et le Français Andy Flickinger (Ag2r Prévoyance). Mais le dialogue passait mal entre les deux échappés et Flickinger décidait bientôt de poursuivre seul sa route.

Prenant près de cinq minutes au peloton, il franchit en tête la première difficulté du Grand Prix, le col de la Bataille. D’ailleurs, cette ascension portait bien son nom puisque derrière Andy Flickinger, une bataille acharnée s’engageait, menée par Laurent Jalabert (CSC-Tiscali). Troisième au sommet, "Jaja" mettait de nouveau en pratique ses qualités de descendeur et obligeait déjà les favoris à se découvrir. A plus de cent kilomètres de Carcassonne.

Lance Armstrong (US Postal), Christophe Moreau (Crédit Agricole), Didier Rous (Bonjour) et une vingtaine de coureurs accompagnaient Laurent Jalabert dans la descente du col de la Bataille. Derrière eux, le peloton se déchirait et partait en lambeaux, pour ne se regrouper qu’au fil des kilomètres. Andy Flickinger était revu à 90 km de l’arrivée et la totalité des coureurs regagnaient le peloton à 30 km du but.

Les dernières tentatives d’échappée ne déstabilisaient pas les équipes de sprinters, à l’oeuvre dans le final, et c’est groupé que parvenait le peloton à Carcassonne. Au sprint, l’Australien Baden Cooke (La Française des Jeux) dominait le Bélarusse Alexandre Usov (Phonak) et le Néerlandais Jans Koerts (Domo-Farm Frites). Cinquième, Laurent Jalabert s’annonçait déjà comme un sérieux candidat à la victoire cette semaine. Et si Cooke endossait le Maillot Jaune de leader au soir de la première étape, tout le monde guettait déjà Laurent Jalabert avant la 2ème étape, Carcassonne-Villefranche-de-Rouergue (205,5 km).

Classmeent 1re étape :

1. Baden Cooke (AUS, La Française des Jeux) les 189 km en 4h24'08" (42,9 km/h)
2. Alexandre Usov (BLR, Phonak) m.t.
3. Jan Koerts (HOL, Domo-Farm Frites) m.t.
4. François Simon (FRA, Bonjour) m.t.
5. Laurent Jalabert (FRA, CSC-Tiscali) m.t.
6. Serguei Ivanov (RUS, Fassa Bortolo) m.t.
7. Jean-Michel Tessier (FRA, Cofidis) m.t.
8. Thor Hushovd (NOR, Crédit Agricole) m.t.
9. Unai Etxebarria (VEN, Euskaltel-Euskadi) m.t.
10. Nicola Loda (ITA, Fassa Bortolo) m.t.

Classement général :

1. Baden Cooke (AUS, La Française des Jeux) en 4h24'08"
2. Alexandre Usov (BLR, Phonak) à 4 sec.
3. Jan Koerts (HOL, Domo-Farm Frites) m.t.
4. Andy Flickinger (FRA, Ag2r Prévoyance) à 7 sec.
5. Denis Bertolini (ITA, Phonak) m.t.
6. Laurent Brochard (FRA, Jean Delatour) à 9 sec.
7. François Simon (FRA, Bonjour) à 10 sec.
8. Laurent Jalabert (FRA, CSC-Tiscali) m.t.
9. Serguei Ivanov (RUS, Fassa Bortolo) m.t.
10. Jean-Michel Tessier (FRA, Cofidis) m.t.
INSCRIPTION EN LIGNE