FLASHS

Pros

Paris-Nice # 6 : Menchov pour le peuple espagnol

Publié le 12/03/2004 19:19

Le Russe Denis Menchov s'adjuge la 6ème étape de Paris-Nice. Jörg Jaksche consolide son Maillot Jaune de leader.
Le Russe Denis Menchov s'adjuge la 6ème étape de Paris-Nice. Jörg Jaksche consolide son Maillot Jaune de leader.

De terribles attentats ont secoué l'Espagne hier matin à Madrid, tuant près de 200 innocents, et ce matin, c'est la communauté internationale qui est en deuil. Le peloton est attristé par ce "11 septembre espagnol". Les coureurs ibères sont particulièrement touchés. La formation Illes Balears-Banesto a condamné ces actes ignobles par le biais d'un communiqué et au départ de la 6ème étape de Paris-Nice, tous ses coureurs revêtent un petit voile noire en signe de deuil. A Rasteau, une minute de silence est observée par le peloton à la mémoire des victimes des attentats de Madrid. Les Espagnols ont la rage de vaincre et Aïtor Osa (Illes Baleras-Banesto) le fait savoir en partant en éclaireur dans le col de Fontaube (2ème catégorie). Cette 6ème étape, qui met le cap sur Gap, est considérée comme l'une des plus difficiles de Paris-Nice 2004. Et tandis que Botero, Cooke, Frigo et Nazon se retirent, les favoris attendent les derniers kilomètres.

Bien que déterminé, Aïtor Osa a besoin de soutien. Il le trouve auprès du Français Nicolas Portal (Ag2r Prévoyance), qui le rejoint après 45 km de course. A deux, il est plus facile de braver le froid et le vent. Le mercure peine toujours à dépasser les 5° mais n'empêche pas les échappés de progresser. Osa et Portal collaborent parfaitement et s'octroient de la sorte 10'20" d'avance à 65 km de l'arrivée. Bientôt pourtant, la fatigue gagne du terrain. La solitude du tandem, dans le froid glacial, fait fondre l'écart. Et les deux cols de 1re catégorie qui se profilent dans le final n'annoncent rien de bon. Nicolas Portal est à bout. Il tire sa révérence dans le col de la Sentinelle, à 35 km de l'arrivée à Gap. Aïtor Osa se maintient encore un peu devant. Il franchit le sommet en tête, empochant de la sorte le maillot à pois de meilleur grimpeur, puis se laisse rejoindre par un peloton très excité.

Pour les derniers prétendants à la victoire de Paris-Nice, cette étape se présente comme l'une des dernières occasions de faire vaciller l'armada CSC. Cinq coureurs jaillissent du peloton à 25 km de l'arrivée : Alberto Contador (Liberty Seguros), Gorka Gonzalez (Euskaltel-Euskadi), Bobby Julich (CSC), Kim Kirchen (Fassa Bortolo) et Denis Menchov (Illes Balears-Banesto). Ces cinq hommes secouent un peloton de plus en plus mince mais ne parviennent pas à consolider leur maigre avance. Ils sont rejoints avant le premier passage à Gap. Le Maillot Jaune Jörg Jaksche (CSC) en profite pour glaner quelques secondes de bonification et renforcer sa position de leader. La journée n'est pas finie et après un premier passage sur la ligne d'arrivée, le peloton doit s'attaquer au col de Manse.

C'est là, il y a huit mois, que Joseba Beloki avait laissé filer le Tour. Cette fois, aucune chute ne vient perturber le déroulement de la course. Le col de Manse permet à quatre coureurs de trouver l'ouverture. Dave Bruylandts (Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf), Floyd Landis (US Postal-Berry Floor) et Samuel Sanchez (Euskaltel-Euskadi) dans un premier temps, repris un peu plus haut par Denis Menchov. Le quatuor se détache pour de bon. Dans la descente, Sanchez tente de larguer ses compagnons d'échappée mais c'est en vain et un sprint départage les quatre de tête. Le Russe Denis Menchov, 11ème et meilleur jeune du dernier Tour de France, est le plus rapide. Il gagne à Gap et dédie sa victoire au peuple espagnol. Le groupe Maillot Jaune, éreinté par les soubresauts de Frank Vandenbroucke (Fassa Bortolo), se présente sur la ligne 24 secondes plus tard. Jörg Jaksche conserve son Maillot Jaune de leader.

Demain samedi, la 7ème étape lie Digne-les-Bains à Cannes (185,5 km).

Classement 6ème étape :

1. Denis Menchov (RUS, Illes Balears-Banesto) les 173,5 km en 4h52'22" (35,6 km/h)
2. Samuel Sanchez (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
3. Floyd Landis (USA, US Postal-Berry Floor) m.t.
4. Dave Bruylandts (BEL, Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf) m.t.
5. Kim Kirchen (LUX, Fassa Bortolo) à 24 sec.
6. Frank Vandenbroucke (BEL, Fassa Bortolo) m.t.
7. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) m.t.
8. Jorg Jaksche (ALL, CSC) m.t.
9. Inigo Landaluze (ESP, Euskaltel-Euskadi) m.t.
10. Oscar Pereiro (ESP, Phonak) m.t.
[Classement complet]

Classement général :

1. Jorg Jaksche (ALL, CSC) en 19h42'49"
2. Davide Rebellin (ITA, Gerolsteiner) à 14 sec.
3. Bobby Julich (USA, CSC) à 42 sec.
4. Jens Voigt (ALL, CSC) à 46 sec.
5. George Hincapie (USA, US Postal-Berry Floor) à 48 sec.
6. Frank Vandenbroucke (BEL, Fassa Bortolo) à 58 sec.
7. Oscar Pereiro (ESP, Phonak) à 1'00"
8. Michael Rogers (AUS, Quick Step-Davitamon) à ) à 1'08"
9. Frank Schleck (LUX, CSC) à 1'35"
10. José Azevedo (POR, US Postal-Berry Floor) à 1'45"

Classement par points :

1. Jörg Jaksche (ALL, CSC) 73 pts
2. David Rebellin (ITA, Gerolsteiner) 72 pts
3. Jens Voigt (ALL, CSC) 60 pts

Classement de la montagne :

1. Aïtor Osa (ESP, Illes Balears-Banesto) 42 pts
2. Thomas Ziegler (ALL, Gerolsteiner) 32 pts
3. Raivis Belohvosciks (LET, Chocolade Jacques-Wincor Nixdorf) 16 pts

Classement des jeunes :

1. Michael Rogers (AUS, Quick Step-Davitamon) en 19h43'57"
2. Frank Schleck (LUX, CSC) à 27 sec.
3. Benjamin Noval (ESP, US Postal-Berry Floor) à 1'51"

Classement par équipes :

1. CSC (DAN) en 59h10'14"
2. US Postal-Berry Floor (USA) à 1'20"
3. Quick Step-Davitamon (BEL) à 5'23"

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019
dimanche 07 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19