FLASHS

Pros

Paris-Roubaix : présentation

Publié le 07/04/2006 12:31

La 104ème édition de Paris-Roubaix verra le champion du monde Tom Boonen partir à la conquête d'un second doublé flandrien.
La 104ème édition de Paris-Roubaix verra le champion du monde Tom Boonen partir à la conquête d'un second doublé Flandres-Roubaix.

Elle est baptisée la reine des classiques. Paris-Roubaix est une course à part. Coureurs et spectateurs sont transcendés par la dramatique inspirée par l'épreuve. Depuis sa création en 1896 jusqu'à aujourd'hui, 110 ans plus tard, le même envoûtement possède les forçats de la route. Paris-Roubaix n'est pas la classique préférée du peloton, qui éprouve des sentiments teintés à la fois de crainte et de respect pour la course, mais elle est assurément la plus envoûtante du calendrier. Ce deuxième dimanche d'avril, plusieurs millions de personnes à travers le monde suivront passionnément la progression des 197 coureurs engagés dans l'Enfer du Nord. Sec ou humide, Paris-Roubaix tiendra en haleine plusieurs milliers de foyers dans le monde dimanche après-midi. En l'occurrence, c'est un temps pluvieux qui est annoncé dans deux jours sur les routes et secteurs-pavés reliant Compiègne (Oise) au vélodrome de Roubaix (Nord).

Qu'il soit Blanc pour symboliser son leadership au classement du ProTour, arc-en-ciel pour matérialiser son titre de champion du monde ou maculé de boue pour le côté épique de l'aventure, tous les regards seront braqués sur le maillot de Tom Boonen (Quick Step-Innergetic). Lauréat du Tour des Flandres dimanche dernier, le Belge s'est mis en tête de réaliser le doublé Flandres-Roubaix, un exploit qu'il avait déjà accompli l'an dernier. L'histoire se répète rarement, mais lorsqu'il s'agit de Tom Boonen, même la légende veut bien consentir à faire une exception. Bien sûr, le Belge sera marqué de près. Mais il l'était déjà sur le Ronde il y a cinq jours et cela ne l'a pas empêché d'imposer sa classe aux yeux de tous. La différence toutefois, ce dimanche, c'est qu'il ne s'agit pas seulement d'être le meilleur durant les 259 kilomètres de Paris-Roubaix, mais aussi le plus chanceux pour franchir sans encombre les vingt-sept secteurs-pavés.

Et de ce côté, tous les coureurs seront logés à la même enseigne. Personne ne sera à l'abri d'une chute ou d'une crevaison, les deux facteurs malchance redoutés des favoris. La sorcière aux dents verts pourra surgir à tout moment durant les 259 kilomètres de l'épreuve, que ce soit sur les routes asphaltées exposées au vent ou sur les 52,7 kilomètres de pavés qui jalonneront les 160 derniers kilomètres de la classique. Il y aura certes 2 kilomètres de pavés en moins à parcourir par rapport à l'édition 2005, mais le retour au programme de la Tranchée de Wallers-Arenberg, à 95 kilomètres de l'arrivée, vaudra son pesant d'or. Le final restera traditionnel avec le passage par Mons-en-Pévèle, Pont-Thibaut, Le Moulin-de-Vertain, Cysoing-Bourghelles, Camphin-en-Pévèle et Le Carrefour de l'Arbre, souvent décisif à 16 kilomètres de l'arrivée, puis les secteurs de Gruson, Hem et Roubaix pour finir dans l'enceinte du mythique vélodrome.

Tom Boonen lèvera-t-il à nouveau les bras au ciel, ceint de son maillot arc-en-ciel ? Les défenseurs d'un cyclisme de tradition, défendu par le champion du monde, le souhaiteront probablement, mais l'adversité sera à nouveau à la hauteur. Gare à Nick Nuyens et Filippo Pozzato (Quick Step-Innergetic), George Hincapie, Stijn Devolder et Leif Hoste (Discovery Channel), Nico Mattan, Gert Steegmans et Peter Van Petegem (Davitamon-Lotto), Andreas Klier et Steffen Wesemann (T-Mobile), Alessandro Ballan (Lampre-Fondital) Fabian Cancellara (Team CSC), Baden Cooke (Unibet.com), Juan-Antonio Flecha (Rabobank), Frank Hoj (Gerolsteiner), Thor Hushovd (Crédit Agricole), Uros Murn (Phonak Hearing Systems) et Erik Zabel (Team Milram). Côté Français, les chances sont minces mais les espoirs ne sont pas interdits. Ceux-ci reposeront principalement sur Bergès, Casper, Chavanel, Engoulvent, Geslin, Guesdon, Hinault, Mengin, Minard, Nazon et Portal.

Les 27 secteurs-pavés :
  • km 98 : Troisvilles (2200 m)
  • km 104,5 : Viesly (1800 m)
  • km 107 : Quiévy (3700 m)
  • km 112 : Saint-Python (1500 m)
  • km 119,5 : Vertain (1900 m)
  • km 126,5 : Capelle-sur-Ecaillon (1700 m)
  • km 138 : Verchain-Maugré (1600 m)
  • km 141 : Quérénaing (2500 m)
  • km 144 : Maing (1600 m)
  • km 155,5 : Haveluy (2500 m)
  • km 163,5 : Trouée d'Arenberg (2400 m)
  • km 170 : Wallers (1600 m)
  • km 176,5 : Hornaing (3700 m)
  • km 184 : Warlaing (2400 m)
  • km 187,5 : Tilloy (2400 m)
  • km 198,5 : Orchies (1700 m)
  • km 205 : Auchy-lez-Orchies (2600 m)
  • km 210,5 : Mons-en-Pévèle (3000 m)
  • km 216,5 : Mérignies (700 m)
  • km 219,5 : Pont-Thibaut (1400 m)
  • km 225 : Templeuve-L'Epinette -200 m)
  • km 225,5 : Templeuve-Moulin-de-Vertain (500 m)
  • km 232 : Cysoing (1300 m)
  • km 234,5 : Bourghelles (1100 m)
  • km 239 : Camphin-en-Pévèle (1800 m)
  • km 242 : Carrefour de l'Arbre (2100 m)
  • km 244 : Gruson (1100 m)
  • km 251 : Hem (1400 m)
  • km 257,5 : Roubaix (300 m)
Il porte le 101 : l'année dernière, Florent Brard (Caisse d'Epargne-Illes Balears) était allé chercher la 7ème place à Paris-Roubaix, se classant premier Français sur le vélodrome. A l'aise sur les pavés, il essaiera de faire aussi bien, même si sa condition physique en ce début d'année n'est pas comparable à celle de l'an passé. Seule performance à son actif, une 10ème place dans le chrono du Tour de Castille-Leon.

Les 197 engagés :
  • Quick Step-Innergetic (BEL) : 1. Tom Boonen (BEL), 2. Wilfried Cretskens (BEL), 3. Steven De Jongh (PBS), 4. Kevin Hulsmans (BEL), 5. Servais Knaven (PBS), 6. Nick Nuyens (BEL), 7. Filippo Pozzato (ITA), 8. Kevin Van Impe (BEL)
  • Discovery Channel (USA) : 11. George Hincapie (USA), 12. Stijn Devolder (BEL), 13. Vladimir Gusev (RUS), 14. Roger Hammond (GBR), 15. Leif Hoste (BEL), 16. Guennadi Mikhailov (RUS), 17. Benjamin Noval (ESP), 18. Matthew White (AUS)
  • Rabobank (PBS) : 21. Juan-Antonio Flecha (ESP), 22. Jan Boven (PBS), 23. Marc De Maar (PBS), 24. Mathew Hayman (AUS), 25. Pedro Horrillo (ESP), 26. Joost Posthuma (PBS), 27. Marc Wauters (BEL)
  • Gerolsteiner (ALL) : 31. Frank Hoj (DAN), 32. Thomas Fothen (ALL), 33. Heinrich Haussler (ALL), 34. David Kopp (ALL), 35. Sven Krauss (SUI), 36. Sebastian Lang (ALL), 37. Michael Rich (ALL), 38. Peter Wrolich (AUT),
  • Team CSC (DAN) : 41. Fabian Cancellara (SUI), 42. Kurt-Asle Arvesen (NOR), 43. Allan Johansen (DAN), 44. Marcus Ljungqvist (SUE), 45. Lars Michaelsen (DAN), 46. Christian Müller (ALL), 47. Martin Pedersen (DAN), 48. Luke Roberts (AUS)
  • Phonak Hearing Systems (SUI) : 51. Aurélien Clerc (SUI), 52. Martin Elmiger (SUI), 53. Bert Grabsch (ALL), 54. Fabrizio Guidi (ITA), 55. Ryder Hesjedal (CAN), 56. Robert Hunter (AFS), 57. Uros Murn (SLO), 58. Gregory Rast (SUI)
  • Davitamon-Lotto (BEL) : 61. Peter Van Petegem (BEL), 62. Nico Mattan (BEL), 63. Bert Roesems (BEL), 64. Gert Steegmans (BEL), 65. Tom Steels (BEL), 66. Leon Van Bon (PBS), 67. Wim Vansevenant (BEL), 68. Henk Vogels (AUS)
  • Lampre-Fondital (ITA) : 71. Alessandro Ballan (ITA), 72. Daniele Bennati (ITA), 73. Matteo Bono (ITA), 74. Claudio Corioni (ITA), 75. Paolo Fornaciari (ITA), 76. Enrico Franzoi (ITA), 77. David Loosli (SUI), 78. Daniele Righi (ITA)
  • Liberty Seguros-Würth (ESP) : 81. Carlos Abellan (ESP), 82. Assan Bazayev (KAZ), 83. Allan Davis (AUS), 84. Koen De Kort (PBS), 85. Aaron Kemps (AUS), 86. José-Joaquin Rojas (ESP), 87. Eladio Sanchez (ESP), 88. Ivan Santos (ESP)
  • Crédit Agricole (FRA) : 91. Thor Hushovd (NOR), 92. Laszlo Bodrogi (HON), 93. Julian Dean (NZL), 94. Jimmy Engoulvent (FRA), 95. Sébastien Hinault (FRA), 96. Cyril Lemoine (FRA), 97. Mark Renshaw (AUS), 98. Yannick Talabardon (FRA)
  • Caisse d'Epargne-Illes Balears (ESP) : 101. Florent Brard (FRA), 102. Eric Berthou (FRA), 103. Imanol Erviti (ESP), 104. José-Vicente Garcia-Acosta (ESP), 105. José-Cayetano Julia (ESP), 106. Alexei Markov (RUS), 107. Nicolas Portal (FRA), 108. Vicente Reynes (ESP)
  • Française des Jeux (FRA) : 111. Frédéric Guesdon (FRA), 112. Ludovic Auger (FRA), 113. Christophe Detilloux (BEL), 114. Bernhard Eisel (AUT), 115. Lilian Jégou (FRA), 116. Gustav Larsson (SUE), 117. Christophe Mengin (FRA), 118. Francis Mourey (FRA)
  • T-Mobile (ALL) : 121. Steffen Wesemann (SUI), 122. Lorenzo Bernucci (ITA), 123. Marcus Burghardt (ALL), 124. Andre Greipel (ALL), 125. Serguei Ivanov (RUS), 126. Andreas Klier (ALL), 127. Bram Schmitz (PBS), 128. Stephan Schreck (ALL)
  • Team Milram (ITA) : 131. Erik Zabel (ALL), 132. Simone Cadamuro (ITA), 133. Alessandro Cortinovis (ITA), 134. Ralf Grabsch (ALL), 135. Martin Müller (ALL), 136. Alberto Ongarato (ITA), 137. Enrico Poitschke (ALL), 138. Sebastian Siedler (ALL)
  • Cofidis (FRA) : 141. Jimmy Casper (FRA), 142. Hervé Duclos-Lassalle (FRA), 143. Geoffroy Lequatre (FRA), 144. Thierry Marichal (BEL), 145. Sébastien Minard (FRA), 146. Staf Scheirlinckx (BEL), 147. Tristan Valentin (FRA), 148. Bradley Wiggins (GBR)
  • Euskaltel-Euskadi (ESP) : 151. Andoni Aranaga (ESP), 152. Koldo Fernandez (ESP), 153. Iker Flores (ESP), 154. Markel Irizar (ESP), 155. David Herrero (ESP), 156. Ivan Mayoz (ESP), 157. Joseba Zubeldia (ESP)
  • Bouygues Telecom (FRA) : 161. Anthony Geslin (FRA), 162. Sébastien Chavanel (FRA), 163. Mathieu Claude (FRA), 164. Andy Flickinger (FRA), 165. Yohann Gène (FRA), 166. Arnaud Labbe (FRA), 167. Rony Martias (FRA), 168. Franck Renier (FRA)
  • Saunier Duval-Prodir (ESP) : 171. Charles Dionne (CAN), 172. Angel Gomez (ESP), 173. Peter Mazur (POL), 174. Javier Meijas (ESP), 175. Aaron Olsen (USA), 176. Luciano Pagliarini (BRE), 177. Francisco-José Ventoso (ESP), 178. Carlos Zarate (ESP)
  • Ag2r Prévoyance (FRA) : 181. Jean-Patrick Nazon (FRA), 182. Renaud Dion (FRA), 183. Laurent Mangel (FRA), 184. David Navas (ESP), 185. Erki Pütsep (EST), 186. Christophe Riblon (FRA), 187. Alexandre Usov (BLR), 188. Tomas Vaitkus (LIT)
  • Liquigas (ITA) : 191. Stefano Zanini (ITA), 192. Michael Albasini (SUI), 193. Daniele Colli (ITA), 194. Mauro Da Dalto (ITA), 195. Francesco Failli (ITA), 196. Nicola Loda (ITA), 197. Marco Milesi (ITA), 198. Marco Righetto (ITA)
  • Agritubel (FRA) : 201. Christophe Agnolutto (FRA), 202. Aivaras Baranauskas (LIT), 203. Stéphane Bergès (FRA), 204. Gilles Canouet (FRA), 205. Cédric Coutouly (FRA), 206. Christophe Laurent (FRA), 207. Lenaïc Olivier (FRA), 208. Benoît Sinner (FRA)
  • Unibet.com (BEL) : 211. Baden Cooke (AUS), 212. David Boucher (FRA), 213. Jeremy Hunt (GBR), 214. Luis Pasamontes (ESP), 215. Matthé Pronk (PBS), 216. Marco Serpellini (ITA), 217. Erwin Thijs (BEL), 218. Matthew Wilson (AUS)
  • Landbouwkrediet-Colnago (BEL) : 221. Andy Cappelle (BEL), 222. Mathieu Criquielion (BEL), 223. Sjef De Wilde (BEL), 224. Filip Meirhaeghe (BEL), 225. Kevin Neirynvk (BEL), 226. Jean-Paul Simon (BEL), 227. Jurgen Van Loocke (BEL), 228. Johan Verstrepen (BEL)
  • Team LPR (SUI) : 231. Gene-Michael Bates (AUS), 232. Giairo Ermeti (ITA), 233. Mattia Gavazzi (ITA), 234. Mikhaylo Khalilov (UKR), 235. Dimitri Konyshev (RUS), 236. Michele Maccanti (ITA), 237. Yuri Metlushenko (UKR)
  • Skil-Shimano (PBS) : 241. Paul Martens (ALL), 242. Rik Reinerink (PBS), 243. Piet Rooijakkers (PBS), 244. Masahiro Shinagawa (JAP), 245. Maarten Tjallingii (PBS), 246. Kenny Van Hummel (PBS), 247. Aart Vierhouten (PBS), 248. René Weissinger (ALL)
Les 10 derniers vainqueurs :

2005 : Tom Boonen (BEL, Quick Step)
2004 : Magnus Backstedt (SUE, Alessio-Bianchi)
2003 : Peter Van Petegem (BEL, Lotto-Domo)
2002 : Johan Museeuw (BEL, Domo-Farm Frites)
2001 : Servais Knaven (PBS, Domo-Farm Frites)
2000 : Johan Museeuw (BEL, Mapei-Quick Step)
1999 : Andrea Tafi (ITA, Mapei-Quick Step)
1998 : Franco Ballerini (ITA, Mapei-Bricobi)
1997 : Frédéric Guesdon (FRA, La Française des Jeux)
1996 : Johan Museeuw (BEL, Mapei-GB)

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE