FLASHS

Pros

Procès Festina : auditions de Daniel Baal et Jean-Marie Leblanc

Publié le 03/11/2000 00:00

Les audiences de jeudi du procès Festina ont permis à Daniel Baal et Jean-Marie Leblanc de s'expliquer sur l'épineux dossier du dopage.
Les audiences de jeudi du procès Festina ont permis à Daniel Baal et Jean-Marie Leblanc de s'expliquer sur l'épineux dossier du dopage.

En admettant que ce cyclisme n’était "toujours pas propre", Daniel Baal, a prouvé son intégrité mais ses propos n'ont pas réussi à convaincre le tribunal sur ses compétences.

"Notre sport est sali par le dopage, par ceux qui se dopent mais je ne suis pas d'accord pour appliquer systématiquement l'équation cyclisme égale tous dopés. Le mal existe, je veux lutter contre et c'est pour cela que je n'accepte pas d'être traité de pourri", a ajouté le président de la Fédération Française de Cyclisme.

Quant à Jean-Marie Leblanc, directeur de la Société du Tour de France, il est apparu comme un chef d'entreprise avant tout.

"Il n'appartient pas aux organisateurs de vérifier l'état sanitaire des coureurs", a-t-il indiqué, mais de "mettre à la disposition des instances les moyens dont elles ont besoin".

BIKE SHOW EVENTS