FLASHS

Pros

Tirreno-Adriatico # 2 : Pozzato ponctuel

Publié le 14/03/2003 19:39

La grande promesse du cyclisme, Filippo Pozzato, gagne la 2ème étape de Tirreno-Adriatico et devient leader.
La grande promesse du cyclisme, Filippo Pozzato, gagne la 2ème étape de Tirreno-Adriatico et devient leader.


© Fassa Bortolo
Ne me dites pas que vous ne vous êtes pas encore familiarisé avec ce nom : Filippo Pozzato (Fassa Bortolo). Ce serait une offense envers ce coureur de talent, qui a déjà marqué la saison 2003 en remportant le Trophée Laigueglia, le Trophée de l'Etna et aujourd'hui une étape de Tirreno-Adriatico, sans oublier sa 2ème place dans une étape du Tour Méditerranéen et au Tour de Reggio Calabre et sa 6ème place au Het Volk. A 21 ans, Pozzato compte déjà 17 victoires à son compteur, et s'annonce comme le coureur le plus prometteur au monde. Peut-être sommes-nous en
présence d'un nouveau Eddy Merckx ? La comparaison n'est pas excessive car "Pippo" a du talent et de la volonté.

A 21 ans, l'Italien sait très bien lire une course. Il connaît son corps et sait ce qu'il peut en attendre en fonction du terrain. Rouleur, sprinter et grimpeur, Pozzato a déjà l'âme d'un grand leader mais n'oublie pas pour autant qu'il ne doit pas brûler les étapes. En détaillant le road-book de Tirreno-Adriatico, Filippo Pozzato avait marqué une journée d'une croix rouge : Sabaudia-Tarquinia (213 km). Marquée par un dernier kilomètre en côte, Pozzato savait que les sprinters purs auraient du mal à faire la différence dans cette étape. Aussi avait-il prévenu son entourage qu'il avait l'intention de gagner aujourd'hui.

L'objectif cerné, il ne restait plus pour Pozzato qu'à être ponctuel au rendez-vous, ce que personne ne doutait. Après une longue échappée de Roger Beuchat (Phonak), Leonardo Giordani (De Nardi-Colpack) et Andrea Tafi (CSC), c'est Elio Aggiano (Formaggi Pinzolo Fiave) qui effectue les derniers kilomètres détaché. Le peloton fond sur lui avant l'arrivée à Tarquinia et c'est au sprint que s'achève la 2ème étape de Tirreno-Adriatico. Emmené par Roberto Petito, Pozzato passe le 50x14 et met à profit sa puissance pour devancer sur la ligne Paolo Bettini (Quick Step-Davitamon) et Romans Vainsteins (Sidermec-Saunier Duval). Fou de joie, le grand garçon à la longue chevelure blonde laisse éclater sa joie. Il s'empare du même coup du Maillot Jaune de leader. Et tout ça à huit jours seulement de Milan-San Remo... Demain samedi, la 3ème étape

Classement 2ème étape :

1. Filippo Pozzato (ITA, Fassa Bortolo) les 213 km en 5h54'16" (36,4 km/h)
2. Paolo Bettini (ITA, Quick Step-Davitamon) m.t.
3. Romans Vainsteins (LET, Sidermec-Saunier Duval) m.t.
4. Luca Paolini (ITA, Quick Step-Davitamon) m.t.
5. Danilo Di Luca (ITA, Team Saeco) m.t.
6. Ruggero Marzoli (ITA, Alessio) m.t.
7. Daniele Bennati (ITA, Domina Vancanze-Elitron) m.t.
8. Giuliano Figueras (ITA, Panaria-Fiordo) m.t.
9. Graziano Gasparre (ITA, De Nardi-Colpack) m.t.
10. Gianpaolo Caruso (ITA, ONCE-Eroski) m.t.

Classement général :

1. Filippo Pozzato (ITA, Fassa Bortolo) en 10h08'48"
2. Paolo Bettini (ITA, Quick Step-Davitamon) à 4 sec.
3. Dario Pieri (ITA, Team Saeco) m.t.
4. Fabio Sacchi (ITA, Team Saeco) à 5 sec.
5. Luca Paolini (ITA, Quick Step-Davitamon) à 6 sec.
6. Romans Vainsteins (LET, Sidermec-Saunier Duval) m.t.
7. Andrus Aug (EST, De Nardi-Colack) à 7 sec.
8. Fabio Baldato (ITA, Alessio) à 8 sec.
9. Danilo Di Luca (ITA, Team Saeco) m.t.
10. Juan-Antonio Flecha (ESP, iBanesto.com) à 10 sec.